Options de financement d’un immeuble commercial | BDC.c

Principales options de financement pour les immeubles commerciaux

Partager

Si vous emménagez dans un immeuble commercial ou si vous l’achetez, le louez ou le rénovez, vous gagnerez à comprendre les options de financement qui s’offrent à vous. Prenez le temps de découvrir celles qui pourraient convenir à votre projet et de trouver de nouveaux moyens d’obtenir l’aide dont vous avez besoin pendant cette période qui, souvent, pose des défis.

Voici quelques-unes des principales options de financement disponibles pour l’achat ou la location d’un immeuble commercial.

1. Prêt hypothécaire commercial

Le prêt hypothécaire est le principal type de financement disponible pour l’achat d’un immeuble commercial. Bien qu’il soit important de tenir compte du taux d’intérêt, d’autres facteurs sont essentiels à la réussite d’un achat.

  • L’un des plus importants est le ratio prêt-valeur, c’est-à-dire le pourcentage de la valeur de l’immeuble que la banque financera. Les banques offrent habituellement de financer entre 75 % et 100 % de la valeur d’un immeuble commercial, selon son état, son potentiel de revente et d’autres variables. Le reste doit généralement être comblé à même le fonds de roulement de votre entreprise ou vos fonds personnels. Un ratio prêt-valeur plus élevé signifie que votre entreprise conserve davantage de liquidités à court terme pour investir dans sa croissance ou pallier les éventuels manques de capitaux.
  • Un deuxième facteur à considérer est la période d’amortissement. Elle varie généralement de 15 à 25 ans pour un immeuble commercial. Il peut être préférable de choisir une période d’amortissement plus longue, car votre entreprise pourra alors disposer de plus de liquidités dans l’immédiat.
  • Un troisième facteur très important à considérer est la flexibilité de la banque quant au remboursement du prêt. Par exemple, vous pourriez obtenir qu’elle vous accorde un congé de remboursement du capital pendant les deux premières années suivant la transaction pour absorber les coûts du déménagement et en gérer les perturbations. Ou, si des problèmes de liquidités surviennent plus tard, des conditions souples pourraient vous permettre de payer seulement les intérêts pendant plusieurs mois.

Remarque: La banque pourrait également être en mesure d’inclure une partie ou la totalité des coûts de rénovation dans votre prêt hypothécaire, surtout si les travaux font augmenter la valeur de votre immeuble. À titre d’exemple, mentionnons un projet de rénovation écologique pour rendre votre immeuble plus vert.

2. Prêt de fonds de roulement

Le prêt de fonds de roulement est un prêt à court terme, souvent amorti sur environ cinq ans. Il sert à vous aider à financer la croissance de votre entreprise, en plus d’être utile pour l’achat ou la location d’un immeuble. Vous pouvez l’utiliser, par exemple, pour éviter un manque soudain de capitaux durant un déménagement dans des locaux plus spacieux. Les entreprises ont souvent tendance à sous-estimer considérablement les coûts de déménagement et de rénovation, ce qui occasionne une pression sur le fonds de roulement.

Un prêt de fonds de roulement peut également vous aider à couvrir les coûts d’achat d’équipement, d’embauche de représentants des ventes ou de rénovation écologique d’un immeuble. Ce type de prêt est généralement non garanti. Vous pouvez parfois négocier un congé de remboursement du capital pour les six à 12 premiers mois du prêt.

3. Prêt pour améliorations locatives

Un prêt pour améliorations locatives est un prêt à court terme (souvent amorti sur cinq ans environ) que vous pouvez utiliser pour payer les rénovations apportées à un espace loué. Selon la valeur des rénovations, une banque pourrait accepter les améliorations en garantie du prêt et vous faire éventuellement profiter d’un taux d’intérêt inférieur à celui d’un prêt non garanti. Vous pouvez parfois négocier un congé de remboursement du capital pour les six à 12 premiers mois du prêt.

4. Prêt pour équipement

Si vous envisagez d’acheter de l’équipement pour vos nouveaux locaux, un prêt pour équipement pourrait vous être utile. Un tel prêt est généralement amorti sur la durée de vie de l’équipement, qui est habituellement de cinq à 12 ans. L’équipement sert de garantie pour le prêt.

5. Prêt remboursable sur demande

Un prêt remboursable sur demande (ou prêt à vue) n’a pas de date d’échéance fixe. Vous pouvez le renégocier lorsque la situation de votre entreprise change, ce qui vous procure une flexibilité supplémentaire. Vous pouvez aussi le rembourser en tout ou en partie à tout moment, sans pénalité. Le prêteur peut par ailleurs en exiger le remboursement à tout moment.

Un prêt remboursable sur demande peut être utile pour déménager ou acheter de l’équipement, ou pour composer avec un manque de liquidités temporaire.

6. Marge de crédit

Il s’agit d’un prêt à court terme flexible que vous pouvez utiliser rapidement, par exemple pour payer des rénovations ou dans les situations où vous vous retrouvez subitement à court de liquidités.

7. Financement par le vendeur

Un propriétaire peut vouloir financer un acheteur pour s’assurer que la vente de son immeuble se réalise.

Rappelez-vous…

En général, les banquiers sont plus susceptibles d’approuver un prêt commercial si votre entreprise a généré des profits dans le passé et si elle affiche des flux de trésorerie solides, des prévisions de trésorerie prometteuses et un bilan sain. Une équipe de direction et un plan d’affaires solides et la mise en place d’un processus de planification de la relève jouent également en votre faveur.

Partager

v17.9.0.10395