Évaluation du personnel: 9 règles | BDC.ca
logo BDC

Évaluation du personnel: 9 règles pour rendre vos évaluations de rendement plus efficaces

Partager

Dans le tourbillon du travail quotidien, il n’est pas rare de négliger les évaluations du rendement des employés.

Pour les gestionnaires comme pour les employés, l'évaluation annuelle peut être une source d’appréhension. De nombreux gestionnaires trouvent en effet cet exercice trop long à préparer et hésitent à émettre des critiques. Les employés, pour leur part, ont souvent l’impression d’être de retour à l’école et de recevoir leurs notes.

Pourtant, des évaluations bien faites permettent de mieux gérer le rendement des employés et d’améliorer leur satisfaction au travail et leur engagement envers l’organisation.

Ces rencontres sur le rendement offrent chaque année l’occasion aux employés et aux gestionnaires de prendre le temps de discuter en privé des forces et faiblesses de l’employé, ainsi que de ses projets d’avenir. L’objectif est de fournir des commentaires justes, productifs et honnêtes, visant à souligner les accomplissements de l’employé tout en l’aidant à s’améliorer au cours des mois suivants.

Les règles ci-dessous vous aideront à améliorer vos évaluations annuelles du rendement.

1. Évitez les surprises

La rencontre d’évaluation n’est pas propice aux grandes révélations. L’employé doit déjà être courant de sa situation, grâce aux commentaires formulés régulièrement par ses gestionnaires en cours d’année.

Votre évaluation doit se baser sur les objectifs réalistes et quantifiables, établis et rédigés au début de l’année en collaboration avec l’employé.

2. Préparez la rencontre

Pensez à des exemples concrets de réalisations et de défis, de manière à éviter les banalités. Pour ce faire, conservez un dossier tout au long de l’année, répertoriant les progrès des employés et les commentaires d’autres gestionnaires. Vous pourrez ainsi dresser un portrait des points forts et faibles de l’employé, puis tenir compte de ce qu’il vous répondra.

3. Contrôlez le cadre de la discussion

Fixez la date de la rencontre quelques jours à l’avance et assurez-vous de disposer de suffisamment de temps pour une discussion complète. Choisissez un lieu confortable et privé, où vous ne serez pas dérangé.

4. Partez du bon pied

Commencez par mentionner les principaux accomplissements de l’employé au cours de l’année et signalez-lui que ses efforts sont appréciés. Il est important que les employés au rendement satisfaisant sachent que leur contribution est appréciée.

5. Soyez franc et précis

Lorsque vous évoquez les défis ou les domaines à faible rendement, concentrez-vous sur les actions et non sur la personne. Plutôt que de critiquer un employé pour sa lenteur, par exemple, décrivez une échéance spécifique qui n’a pas été respectée, puis discutez des moyens d’éviter qu’un tel scénario se reproduise.

6. Déterminez un plan d’action

Si l’évaluation de l’employé est satisfaisante, établissez des objectifs (aspects à perfectionner, par exemple) pour l’année qui vient. Si des améliorations sont nécessaires, déterminez un plan axé sur une ou deux dimensions clés. Dans le cas d’une plainte de client, par exemple, le plan d’action pourra inclure la recherche des causes du problème, ainsi que des séances de mentorat auprès d’un gestionnaire.

7. Discutez de perfectionnement

Interrogez l’employé sur ses aspirations professionnelles et parlez-lui des possibilités de formation et d’apprentissage. Pour éviter de monopoliser la conversation, demandez-lui son opinion.

8. Dressez un bref bilan de la rencontre, en concluant sur une note positive

Remerciez l’employé d’avoir pris part à cette discussion et revenez rapidement sur les mesures que vous avez convenu d’adopter.

9. Suivi

Une fois que vous aurez fixé les prochaines étapes avec la collaboration de l’employé, vous devrez lui fournir votre soutien afin de l’aider à atteindre ses objectifs. Une bonne gestion du rendement exige une discussion de mi-année pour évaluer les progrès accomplis.

Partager

v17.9.0.10395