4 ratios financiers pour renforcer votre entreprise | BDC.ca
logo BDC

4 ratios financiers pour renforcer votre entreprise

Chaque ratio vous donne de l’information sur un aspect donné de votre entreprise

Partager

Chaque dollar que vous dépensez devrait produire un rendement suffisant pour vous permettre de faire croître votre entreprise, de payer vos employés et de réaliser un bénéfice. Mais comment savoir si c’est le cas pour vous?

Selon Stéphanie Bourret, directrice régionale, Groupe technologies à BDC, votre compte bancaire ne reflète qu’une partie de votre situation.

«Pour évaluer vraiment le rendement de votre entreprise, vous avez besoin de mesures objectives, explique Mme Bourret. Ces mesures, ce sont les ratios financiers.»

Les ratios financiers sont des calculs basés sur les données qui figurent dans vos états financiers. Mme Bourret énumère quelques ratios clés que les propriétaires d’entreprise devraient surveiller:

  • la marge bénéficiaire nette et la marge bénéficiaire brute indiquent le bénéfice que vous dégagez;
  • le ratio du fonds de roulement (ou ratio de liquidité générale) indique si vous êtes en mesure de rembourser vos dettes actuelles et si vous disposez des fonds nécessaires pour prendre de l’expansion;
  • le taux de rotation des comptes clients mesure l’activité commerciale et la liquidité (la facilité avec laquelle vous réussissez à convertir vos actifs en encaisse);
  • le ratio de rotation des stocks calcule la vitesse à laquelle vos produits se vendent et vous donne une indication de la demande du marché.

Comment pouvez-vous utiliser ces ratios pour améliorer votre entreprise? Mme Bourret offre les quatre conseils suivants aux entrepreneurs.

1. Déterminez quels ratios sont pertinents pour vous

Chaque ratio vous donne de l’information sur un aspect donné de votre entreprise. La façon dont vous utilisez les ratios dépend de vos objectifs.

Par exemple, si vous voulez prendre de l’expansion et réunir des capitaux, vous vous intéresserez surtout à votre marge bénéficiaire nette. «Plus votre bénéfice sera élevé, meilleures seront vos chances d’obtenir les fonds dont vous avez besoin», souligne Mme Bourret.

Par contre, si vous avez lancé un nouveau produit, vous devrez surveiller le ratio de rotation des stocks pour être en mesure de répondre à la demande. «Vous devrez veiller à ce que vos stocks ne deviennent pas désuets et que les gens veuillent acheter vos produits», ajoute-t-elle.

Il faut toujours s’adapter et innover et les ratios peuvent vous aider à le faire.

Certains ratios sont particulièrement importants dans des secteurs d’activité précis. Par exemple, le taux d’occupation est utilisé dans le secteur hôtelier, le ratio de fonds propres, dans le secteur bancaire, et le montant des ventes au pied carré, dans le secteur du commerce de détail. Le rapport entre la valeur à vie du client (VVC) et le coût d’acquisition du client (CAC) est souvent utilisé dans le secteur technologique, surtout par les entreprises basées sur le modèle SaaS. Il est donc important que vous sachiez quels ratios vous seront les plus utiles.

2. Surveillez l’évolution de vos ratios

Lorsque vous aurez déterminé les ratios à utiliser, comparez vos résultats au fil du temps afin de déceler les tendances ou les changements dans le rendement de votre entreprise. Par exemple, si votre marge bénéficiaire nette augmentait continuellement depuis trois ans, mais qu’elle se met tout à coup à reculer, vous devez connaître la cause de ce recul.

  • Vos revenus ont-ils été plus bas pendant un trimestre?
  • Vos coûts ont-ils augmenté?
  • Comment devez-vous réagir à cette situation?

3. Comparez votre entreprise

Vous devez également savoir comment votre entreprise se compare à celles de votre secteur d’activité. En matière de ratios, il n’y a pas de «chiffre magique» à atteindre. Chaque entreprise et chaque secteur ont leurs particularités. Toutefois, si vous connaissez les moyennes du secteur, vous aurez une meilleure idée des objectifs que vous voulez atteindre. Il est possible de connaître les ratios moyens pour des secteurs d’activité précis et pour des entreprises de taille comparable. Ces données comparatives vous aideront à déterminer où vous vous situez par rapport à vos concurrents et à vous fixer des objectifs d’amélioration réalistes.

4. Utilisez les ratios pour définir votre stratégie

Les renseignements que vous tirez de vos ratios devraient influencer l’orientation de votre plan d’affaires. «Le statu quo peut anéantir le potentiel d’une entreprise, affirme Mme Bourret. Il faut toujours s’adapter et innover, et les ratios peuvent vous aider à le faire.»

Par exemple, si la rotation de vos comptes clients est trop lente, vous pourriez avoir des problèmes de liquidités. Une solution possible serait de modifier les procédures ou la culture de votre entreprise de manière à percevoir les paiements qui vous sont dus de façon plus proactive. Ou encore, si vous constatez que la rotation de vos stocks est trop lente, vous pourriez revoir votre gamme de produits et soit y ajouter de nouveaux articles, soit en retirer les plus anciens.

Mme Bourret estime que les ratios financiers sont un outil essentiel pour réaliser des profits. «Utilisez-les correctement et vous empocherez plus d’argent», déclare-t-il. Pour connaître les ratios qui seront utiles à votre entreprise et savoir comment vous en servir efficacement, adressez-vous à votre comptable ou à un conseiller BDC. Un spécialiste pourra vous aider à axer judicieusement vos efforts.

Partager

v17.9.0.10395