logo BDC

La reprise des activités de marketing à la réouverture de l’économie

Partager

Voici une évidence: la pandémie de COVID-19 a perturbé pratiquement tous les aspects de notre vie, tant sur le plan personnel que professionnel.

Il s’en est suivi, pour les entreprises et les marques, une baisse non seulement de leurs ventes et de leurs activités, mais aussi de leur présence sur le marché.

En période de prospérité comme en période difficile, le marketing représente pour les entrepreneurs l’une des dépenses les plus faciles à couper pour des raisons de flux de trésorerie. Dans de nombreux cas, il constitue, pour certains propriétaires qui ne le voient pas comme un élément vital pour leur entreprise, le poste du bilan dont il faut réduire le montant.

Il est contre-productif d’arrêter les activités de marketing

Si on ne comprend pas comment le marketing aide une entreprise et qu’il n’y a pas de rendement instantané, c’est une dépense qu’il est facile de couper, n’est-ce pas?

Dans l’environnement économique actuel, et d’un point de vue pratique, il peut sembler judicieux de réduire le budget de marketing. Cependant, pour toute entreprise où la survie pure n’est pas en jeu et où les affaires sont en baisse ou à plat, ralentir les activités de marketing peut avoir des effets contraires à ceux attendus.

Vous avez sans doute constaté que beaucoup d’entreprises sont demeurées bien en vue ces derniers mois. Dans de nombreux cas, ce n’était pas le fruit du hasard; certaines entreprises ont maintenu le cap, alors que d’autres ont accru leurs efforts de marketing pour rester présentes à l’esprit des consommateurs, même lorsqu’ils ne dépensaient pas d’argent.

Devinez quoi? Leurs concurrents ne dépensaient pas d’argent non plus.

Les besoins et les comportements de vos clients ont-ils changé?

Il est maintenant temps de réfléchir à ce que vous voulez faire pour promouvoir de nouveau votre entreprise auprès de vos clients. Les marchés dans lesquels vous vous trouvez peuvent être très différents de ce qu’ils étaient il y a six mois, et il se peut que certains concurrents ne soient plus là lorsque vous rouvrirez vos portes.

Vos clients vous ont-ils oublié et, plus important encore, leurs besoins et leurs comportements ont-ils changé? Cherchent-ils toujours à acheter vos produits ou services de la même manière? Ont-ils les moyens de se les offrir? Ont-ils plus que jamais envie d’acheter en ligne?

Autant il est important de connaître vos clients, autant il est essentiel de leur présenter votre entreprise de manière pertinente. La promotion de votre entreprise nécessite une approche à long terme et il vous faut être toujours à l’affût. Une bonne infrastructure de marketing est comme des assiettes tournantes au bout d’un bâton: dès que les assiettes arrêtent de tourner, elles s’écrasent sur le sol.

Un budget et une stratégie de marketing solides vous aideront à gagner des clients et à établir avec eux des relations pour augmenter votre chiffre d’affaires. Lorsqu’elles sont exécutées correctement, les activités de marketing contribuent à remplir votre entonnoir de vente, que ce soit par la génération de pistes pour l’équipe de vente ou les conversions vers votre plateforme de commerce électronique.

La constance est la clé.

Faire face à une deuxième vague

La possibilité de devoir unir de nouveau nos efforts pour se protéger les uns les autres offre une occasion de rester pertinents et présents auprès des clients. Lors de la pause initiale de l’économie, de nombreuses entreprises se sont tournées vers la fabrication d’équipement de protection individuelle ou de désinfectant pour les mains, autant pour accroître leurs revenus que pour conserver leur clientèle.

L’un de mes restaurants de barbecue préférés a ouvert un site Web Shopify pour vendre des t-shirts et des chapeaux en ligne, et a commencé à offrir des pointes de poitrine et des côtes levées emballées sous film rétractable, qu’il suffit de ramasser devant l’établissement.

Pensez toujours aux mesures que vous pourriez avoir à prendre et aux changements que vous pourriez devoir apporter.

Un peu d’analyse

Examinez vos clients. Qui sont-ils? Où sont-ils? Quelle est leur réalité en ce moment? Quelle valeur pouvez-vous leur apporter? Le temps passé à comprendre cela ne représente jamais du gaspillage d’énergie.

En tenant compte du contexte mentionné ci-dessus, cartographiez la façon dont ces clients achètent vos produits ou services. Quel est leur parcours d’achat, de l’étape de sensibilisation (le client ne connaît pas l’entreprise) aux étapes d’évaluation (comparaison avec la concurrence), de conversion (facteurs ayant amené le client à effectuer un achat) et de fidélisation (facteurs incitant le client à refaire affaire avec l’entreprise)? Quelle est la durée moyenne de ce processus? Est-ce deux heures, deux jours ou deux mois? Il est important de le savoir.

Élaborez une stratégie de contenu et de médias pour que votre entreprise demeure pertinente pour les clients pendant et après la crise de la COVID-19. Soutenez cette stratégie grâce à un budget marketing qui respecte vos moyens et qui vous permettra de générer des points de contact et des données que vous pourrez utiliser pour comprendre l’efficacité de ces dépenses. Vous pouvez obtenir cette information grâce aux publicités dans Google et Facebook, aux activités de marketing par courriel, à l’analytique et à votre site Web. C’est le moment de vous renseigner pour que vos précieux dollars soient utilisés à bon escient, surtout si les choses vont plus lentement que d’habitude.

Ne laissez pas la COVID-19 vous empêcher d’avancer plus qu’elle ne l’a déjà fait. Rassemblez votre équipe et décidez de la meilleure façon de revenir sur votre marché. L’économie canadienne bénéficie actuellement d’un soutien considérable, grâce notamment aux programmes gouvernementaux et aux prêts et conseils de BDC.

Veuillez noter qu'il n'est pas possible d'ajouter de commentaires avec Internet Explorer à partir du réseau BDC.
Please note that it is not possible to add comments with Internet Explorer from the BDC network.

Partager

v17.9.0.10395