Du soutien financier et des ressources pour les entreprises touchées par la COVID-19.

Soutien pour les entreprises touchées par la COVID-19.

5 étapes pour effectuer vos propres analyses de la concurrence à peu de frais

Temps de lecture: 4 minutes

Partager

Pour bâtir une entreprise florissante, vous devez proposer des produits et services qui se démarquent des autres.

Pour créer ces offres uniques, vous devez toutefois savoir qui sont vos concurrents et ce qu’ils apportent au marché.

Même si vous n’avez pas les moyens d’engager une entreprise de renseignements commerciaux, de simples recherches peuvent vous en apprendre long sur votre concurrence.

Voici cinq étapes à suivre pour effectuer vos propres analyses de la concurrence.

1. Identifiez vos concurrents

Un concurrent est une entreprise qui propose un produit semblable au vôtre sur les mêmes segments de marché que vous. Ainsi, deux agences publicitaires peuvent exercer les mêmes activités sans pour autant être en compétition. Comment est-ce possible? Ces entreprises peuvent cibler différents clients : une peut servir des multinationales tandis que l’autre peut s’adresser aux entreprises locales.

Généralement, on compte trois types de concurrence:

  • Concurrence directe – Ces entreprises offrent les mêmes produits et services que les vôtres aux mêmes clients et sur le même territoire que vous.
  • Concurrence secondaire ou indirecte – Ces entreprises offrent des produits et services légèrement différents des vôtres ou ciblent une autre clientèle sur le même territoire que vous.
  • Concurrence de substitution – Ces entreprises offrent des produits et services distincts des vôtres aux mêmes clients et sur le même territoire que vous.

2. Renseignez-vous sur vos principaux concurrents

Une fois que vous avez identifié vos principaux concurrents, recueillez le plus de renseignements possibles à leur sujet.

Essayez de compiler les données suivantes:

  • Produits et services – Évaluez leurs produits ou services et comparez-les avec les vôtres (idéalement en les achetant et en en faisant l’essai). Que pensez-vous de leur qualité? Quelles sont les caractéristiques qui vous plaisent ou vous déplaisent? Qui sont les fournisseurs? Répondent-ils aux préférences des consommateurs?
  • Prix – Quel est le prix de leurs produits et services? Varie-t-il pour les partenaires de distribution et les clients? Quelle est leur politique de rabais? Pouvez-vous évaluer leur structure de coûts?
  • Positionnement et image de marque – Analysez les sites Web, les documents sur les produits, les brochures et les catalogues de vos concurrents. Suivez-les sur les médias sociaux et visitez-les dans les salons professionnels. Quels sont leurs marchés cibles? Quelle est leur proposition de valeur unique?
  • Réputation sur le marché – Parlez aux clients, aux fournisseurs et aux distributeurs pour connaître leur point de vue. Que savent-ils de vos concurrents? Que pensent-ils de leurs produits, de leurs stratégies de vente et marketing et de leur service à la clientèle?

3. Analysez les forces et les faiblesses de vos concurrents

Préparer une évaluation écrite de vos concurrents vous permettra de comparer votre performance à la leur.

Vous pouvez dresser la liste de vos concurrents et définir leurs forces et leurs faiblesses respectives. Sont-ils populaires en raison de leur emplacement? À quel point sont-ils visibles? Leur personnel est-il de qualité? Leurs prix sont-ils trop élevés? Ou bien manque-t-il une caractéristique importante à leur produit pour qu’il réponde à la demande de votre clientèle cible?

Cette analyse vous donnera une idée de la façon dont vous pouvez adapter votre stratégie pour contrer leurs forces et profiter de leurs faiblesses.

4. Parlez directement à vos concurrents

Il peut être utile de faire personnellement connaissance avec vos concurrents. Faire ce premier pas débouche souvent sur une relation mutuellement avantageuse.

En fait, il n’est pas rare que deux entreprises se fassent concurrence à certains moments et qu’elles collaborent à d’autres occasions. Par exemple, un concurrent pourrait être disposé à vous recommander à des clients s’il ne sert pas un créneau de marché particulier. Pour cela, il doit cependant vous connaître, vous faire confiance et vous apprécier.

Même si vous ne parvenez pas à trouver un accord avec vos concurrents, discuter avec eux peut vous aider à recueillir d’importantes données qui vous aideront à différencier votre entreprise sur le marché.

5. Trouvez votre avantage concurrentiel

Analyser vos concurrents vous aidera à trouver votre avantage concurrentiel. Peut-être s’agit-il de vos prix abordables ou de vos promotions qui attirent de nouveaux clients. Cela dit, n’oubliez pas que vos concurrents peuvent eux aussi adopter ce type de stratégie, qui peut ne pas être viable à long terme.

Profiter de la faiblesse d’un concurrent est toujours une bonne idée. Mais est-ce durable? Idéalement, un avantage concurrentiel devrait être une grande force distinctive qui vous permet de séduire votre clientèle cible. Trouver votre avantage concurrentiel vous aidera à élaborer votre message et votre image de marque à partir de vos principaux facteurs de différenciation.

Bien qu’il soit important de tenir la concurrence à l’œil et d’améliorer votre entreprise en retour, vous ne devriez pas laisser vos préoccupations à propos de ce que font les autres dicter votre stratégie.

Partager