La formule gagnante d’une entreprise technologique pour attirer des milléniaux de grand talent

Lecture de 5 minutes

Amit Gupta

Une fois par mois, on peut apercevoir le chef de la direction de l’entreprise technologique connaissant la croissance la plus rapide en Saskatchewan en train de prendre une bière à l’activité de réseautage intitulée Pi O’clock.

L’événement débute les vendredis après-midi à 15 h 14 (3:14), d’où son nom. Elle rassemble dans les locaux bien éclairés du concepteur de logiciels Solido Design Automation la petite mais ambitieuse communauté technologique de Saskatoon autour de quelques verres, bouchées et discussions concernant le boulot.

Selon Amit Gupta, chef de la direction de Solido, cette activité, qui permet de soutenir la communauté technologique de Saskatoon, fait également partie de sa stratégie pour recruter les candidates et candidats avec le plus de talent en ville. Il convie à ces rassemblements les étudiants des cycles supérieurs de l’Université de la Saskatchewan.

Les membres du personnel qui sont de la génération du millénaire

Bon nombre des nouvelles personnes qui font partie de l’équipe font partie de la génération des milléniaux. Comme bien d’autres propriétaires d’entreprise, Amit Gupta travaille fort pour s’assurer que son entreprise offre un environnement capable d’attirer et de retenir son personnel de talent appartenant à la génération du millénaire.

En ce qui à trait au recrutement de milléniaux, Amit Gupta est d’avis que l’aspect «cool» des emplois offerts à Solido, tels ceux liés à la conception de logiciels d’apprentissage automatique, représente un important avantage par rapport aux autres employeuses et employeurs.

«Faire partie d’une entreprise de pointe en pleine croissance est très attrayant aux yeux des membres de notre personnel. Il y a des occasions de voyager autour du monde, étant donné que notre clientèle se trouve aux États-Unis, en Europe et en Asie.»

Alors que les baby-boomers prennent leur retraite, les milléniaux représentent une part croissante de la main-d’œuvre canadienne. Selon une nouvelle étude de BDC intitulée Préparez votre entreprise pour l’avenir: tirez parti des tendances technologiques et démographiques, les personnes appartenant à la génération du millénaire sont généralement mieux formées et maîtrisent davantage la technologie que les membres des générations précédentes. Elles et ils souhaitent maintenir un bon équilibre entre leur travail et leur vie personnelle, bénéficier d’ententes de travail plus flexibles, profiter de perfectionnement professionnel et pouvoir donner un sens à leur travail.

À Solido Design, le nouveau personnel passe quatre semaines dans un « incubateur » interne, où il découvre rapidement les technologies et projets de l’entreprise. Les nouvelles personnes de l’équipe sont ensuite jumelées avec une mentore ou un mentor pour les aider à demeurer sur la bonne voie dans le cadre de leurs nouvelles fonctions.

Une culture d’entreprise axée sur le soutien

«Ce n’est pas une culture qui ne tient compte que des réussites et des échecs et qui vous met à la porte si vous échouez, souligne Amit Gupta. Il s’agit d’une culture fortement axée sur le soutien où nous tâchons d’offrir des occasions d’avancement à tout le monde et veillons à la réussite de chaque personne.»

En même temps, Solido conserve une structure organisationnelle horizontale et encourage les membres de son personnel à travailler de façon autonome. «Elles et ils ont les outils nécessaires pour faire avancer les choses par sans aide et faire une véritable différence au sein de l’entreprise.»

Solido embauche des personnes diplômées des départements de génie électrique, d’informatique et de mathématiques de l’Université de la Saskatchewan. Mais les efforts de recrutement ne s’arrêtent pas là.

L’entreprise recrute également du personnel d’expérience provenant d’autres entreprises ainsi que des diplômées et diplômés d’autres universités canadiennes. Des sites Web du secteur lui permettent aussi de recruter des talents étrangers. À cet égard, Amit Gupta admet que les exigences canadiennes relatives à l’obtention de visas, plus souples que celles des États-Unis, jouent en sa faveur.

Il importe de pouvoir offrir aux membres du personnel un environnement de travail extraordinaire propice à la création et à l’invention.

De nouveaux locaux, un argument de vente clé

Selon Amit Gupta, les nouveaux locaux de l’entreprise constituent un argument de vente déterminant pour les nouvelles recrues. Fin 2016, Solido a investi plus d’un million de dollars en améliorations locatives pour aménager un espace de travail ultramoderne de 1 100 mètres carrés (12 000 pieds carrés) offrant beaucoup de lumière naturelle et doté d’aires de communes au décor original et d’une grande cuisine.

«Il importe de pouvoir offrir aux membres du personnel un environnement de travail extraordinaire propice à la création et à l’invention. C’est la principale raison pour laquelle nous avons investi cet argent.»

Solido veille à ce que l’ambiance de travail demeure accueillante et amusante. On aperçoit souvent des enfants s'aventurer dans les couloirs lors de congés scolaires. Et l’activité Pi O’clock des membres du personnel, qui a lieu chaque vendredi, offre à tout le monde l’occasion de réfléchir aux événements de la semaine et de simplement discuter. (L’activité prévue pour l’ensemble de la communauté technologique à lieu une fois par mois.)

Les efforts de l’entreprise portent leurs fruits. Amit Gupta, qui est né et a grandi à Saskatoon et diplômé en génie électrique et en informatique, souligne qu’aucune personne de l’équipe n’a quitté son poste depuis des années et que l’entreprise est en voie d’atteindre ses objectifs d’embauche.

Les avantages distinctifs de Saskatoon

Selon Amit Gupta, le fait d’être basé à Saskatoon comporte certains «avantages distinctifs» par rapport aux pôles technologiques plus influents tels Silicon Valley, comme une concurrence moins féroce pour attirer les meilleurs talents et des salaires moins élevés.

«Il y a vraiment moyen de se démarquer sur le marché et d’attirer les personnes diplômées et le personnel figurant parmi les 20 % des meilleurs talents. C’est une ville idéale pour faire croître mon entreprise.»