Automatisation du recrutement: une entreprise utilise une plateforme d’évaluation des talents pour repérer rapidement les meilleurs candidats

L’évaluation sans CV élargit le bassin de candidats, accroît la diversité et améliore la fidélisation

Lecture de 7 minutes

Partager
Plum.io

Caitlin MacGregor dirigeait une entreprise en démarrage du secteur des technologies lorsqu’elle a eu une révélation qui a changé sa vie. Elle avait besoin d’embaucher des employés, mais n’était pas satisfaite du long processus habituel consistant à publier des offres d’emploi, à éplucher les CV reçus et à faire passer des entrevues.

Elle s’est demandé si elle pourrait utiliser la technologie et la psychologie industrielles ou organisationnelles afin d’accélérer le recrutement et de faire ressortir les meilleurs candidats, et si elle pourrait utiliser les données pour révéler le potentiel des travailleurs afin d’harmoniser objectivement les talents avec les occasions, de façon rapide et à grande échelle.

Elle a mis au point une évaluation psychométrique pour repérer les candidats à haut potentiel en s’appuyant sur des recherches en psychologie industrielle et organisationnelle. «Nous avons trouvé des candidats auxquels nous n’aurions jamais porté attention, dit-elle. Cela a permis de démocratiser l’accès à ces données hautement prédictives, et nous avons embauché des personnes incroyables et très performantes.»

Plum utilise une plateforme d’évaluation des talents pour automatiser le recrutement

Plum a été fondée en 2012 et a pour mission de donner aux personnes les moyens de réaliser leur plein potentiel au travail. L’évaluation comportementale de Plum quantifie le potentiel des personnes et fournit aux organisations des données objectives pour éclairer les décisions en matière de talents tout au long du cycle de vie de la gestion du personnel. L’entreprise connaît une croissance rapide et est passée de 10 à 33 employés.

L’entreprise a reçu du capital de risque du Fonds pour les femmes en technologie de BDC Capital. Elle a également obtenu un prêt sur liquidités de l’équipe de financement pour les entreprises technologiques de BDC.

Parmi les clients de Plum, on trouve le ministère de la Défense nationale du Canada et la Banque Scotia, qui ont utilisé l’évaluation comportementale mise au point par l’entreprise pour améliorer la diversité du recrutement.

Mme MacGregor utilise elle-même la plateforme pour repérer les candidats à fort potentiel pouvant pourvoir des postes chez Plum. Les candidats effectuent une évaluation de 25 minutes qui mesure tout, de l’intelligence sociale au potentiel de leadership, en passant par les compétences en résolution de problèmes, l’adaptabilité et la capacité à travailler avec les autres.

Nous l’utilisons pour embaucher chaque employé. Lire des centaines ou des milliers de CV exige beaucoup de travail.

L’outil jumelle les candidats à des postes

L’évaluation génère ensuite automatiquement un profil qui révèle les principaux talents du candidat, son style de travail et ses préférences de travail. Ces caractéristiques pourront ensuite être jumelées aux offres d’emploi d’une entreprise.

«Nous l’utilisons pour embaucher chaque employé, mentionne Mme MacGregor. Lire des centaines ou des milliers de CV exige beaucoup de travail. Cet outil automatise l’acquisition de talents et jumelle les candidats à des postes. Cela permet aux gens de faire ce qu’ils font le mieux, soit se concentrer sur les candidats qui ont le plus de chances de réussir.»

C’est seulement après que le candidat ait été jugé potentiellement adéquat que l’entreprise examine ses qualifications, telles que son expérience professionnelle, ses titres de compétences et sa formation.

«La science démontre que ces renseignements ne permettent pas de prédire comment une personne se comportera au travail», explique Mme MacGregor.

«Les compétences professionnelles peuvent être enseignées au travail, mais les compétences comportementales ne s’enseignent pas. Une fois que vous avez trouvé les 10 % de personnes qui répondraient le mieux à vos besoins, vous pouvez examiner leurs compétences spécialisées et décider si cela vaut la peine de les former ou de les perfectionner.»

Plum.io

Élargissement du bassin de recrutement

L’entreprise utilise également le profil du candidat pour structurer les entrevues d’embauche. «Vous pouvez utiliser les données pour adapter la conversation avec le candidat et cerner ses talents», explique Mme MacGregor.

Les compétences professionnelles peuvent être enseignées au travail, mais les compétences comportementales ne s’enseignent pas.

Un candidat peut également se voir proposer un autre emploi pour lequel il serait mieux adapté. «Nous pouvons jumeler les candidats avec des offres d’emploi appropriées, plutôt qu’avec une seule offre d’emploi à laquelle ils peuvent postuler», explique-t-elle.

Autre avantage: le processus rend le recrutement plus objectif, aide à éliminer les préjugés systémiques et élargit le bassin de recrutement à une base de candidats plus diversifiée.

Le processus a permis d’obtenir la parité hommes-femmes

«L’outil permet de repérer des personnes ayant des antécédents diversifiés qui n’auraient peut-être pas été pris en compte auparavant, explique Caitlin MacGregor. La grande majorité de nos employés n’avaient aucune expérience dans le domaine des technologies avant de travailler chez Plum. La seule raison pour laquelle ils ont été présélectionnés, c’est que nous avons constaté qu’ils avaient le potentiel pour réussir si nous les formions», dit-elle. Elle ajoute que l’évaluation a permis à Plum d’obtenir la parité hommes-femmes au sein de son personnel.

«Les employés croient vraiment en ce produit parce qu’ils en sont l’exemple. Nous pouvons cibler des personnes que les autres ne ciblent pas. Cela ajoute de l’objectivité au processus et a une incidence importante sur la diversité.»

Ces réussites ont fait en sorte que Mme MacGregor a eu une autre révélation importante. Si l’outil fonctionnait si bien pour l’acquisition de talents, il pourrait également automatiser et optimiser la gestion des talents pour les employés actuels. Ainsi, elle a mis au point des moyens d’utiliser l’évaluation psychométrique pour repérer les futurs leaders et en assurer le développement, fournir aux employés des perspectives de carrière et former des équipes qui travaillent bien ensemble.

Plum.io

La gestion automatisée des talents favorise la fidélisation

«Nous pouvons utiliser l’évaluation pour trouver de nouvelles occasions d’emploi pour les employés à l’interne , dit Mme MacGregor. L’outil nous aide à déterminer qui s’épanouira dans tel ou tel poste. Les employés peuvent également voir les occasions d’emploi auxquelles ils sont jumelés. Un membre du service à la clientèle ou du soutien technologique peut découvrir qu’il a un potentiel inexploité en tant que gestionnaire ou dans le domaine du développement de produits.»

En octobre 2020, Mme MacGregor a ajouté la fonctionnalité de gestion des talents à l’offre de Plum. En septembre 2021, l’entreprise a annoncé une autre innovation pour son outil: une fonctionnalité automatisée permettant de trouver les employés ayant un potentiel de leadership, plus tôt dans leur carrière.

L’intérêt du marché a été stimulé par les pénuries de main-d’œuvre exacerbées par la pandémie, lesquelles ont amené les entreprises à repenser leurs démarches d’embauche et de fidélisation. «Un nouvel accent est mis sur la fidélisation et le perfectionnement des employés, explique Mme MacGregor. Les entreprises commencent à comprendre qu’elles doivent prendre en considération et examiner plus étroitement les personnes qui pourraient leur convenir, mais qui ont échappé à leur attention.»

La hausse des ventes reflète l’intérêt du marché

Les chiffres de Plum reflètent l’intérêt du marché. Les ventes annuelles montraient une hausse de 80 % à la fin de l’exercice de l’entreprise, en octobre 2021.

«Cela change la donne en matière de gestion des talents en fournissantla pièce manquante essentielle, déclare Mme MacGregor, qui affirme que l’offre de l’entreprise est «le premier bon outil de bout en bout pour toutes les étapes du cycle de vie de la gestion du personnel.»

«Nous envisageons une croissance en bâton de hockey.»

Partager