COVID-19 : Conseils pour la santé et la sécurité des employés| BDC.ca
logo BDC

Meilleures pratiques pour assurer la santé et la sécurité de vos employés durant la pandémie de COVID-19

Les entreprises devront adopter des pratiques sanitaires plus rigoureuses afin de continuer à exercer leurs activités.

Partager

La propagation rapide de la pandémie de COVID-19 a perturbé le quotidien de tous les Canadiens. Les entreprises non essentielles ont été contraintes de fermer leurs portes temporairement, tandis que la population a été appelée à réduire au strict minimum ses interactions sociales.

Même s’il s’agit de mesures temporaires, les entreprises devront mettre en œuvre des mesures d’atténuation afin de pouvoir poursuivre ou reprendre leurs activités dans les mois à venir.

«Lorsque les entreprises non essentielles rouvriront, elles devront probablement maintenir les mesures de distanciation sociale pendant plusieurs mois», note Isabelle Ledoux, conseillère principale à BDC Services-conseils.

Suivez les conseils des agences de santé publique

Mme Ledoux, qui travaille avec des entreprises de l’industrie alimentaire pour les aider à modifier leurs activités pendant qu’elles restent ouvertes, souligne que les agences fédérales et provinciales de santé publique et de sécurité au travail sont les principales sources d’expertise dans la situation actuelle.

«Les propriétaires d’entreprise devraient consulter les sites Web des agences de santé publique fédérale et provinciales pour comprendre les mesures à prendre et les pratiques recommandées», poursuit-elle.

Forte de son expérience dans l’industrie alimentaire, elle donne les conseils suivants pour limiter la propagation du virus dans votre lieu de travail.

Mettez en œuvre des mesures d’hygiène de base

La mesure la plus élémentaire que vous puissiez prendre pour limiter le risque d’exposition consiste à favoriser le télétravail. Vos employés ne peuvent pas transmettre le virus s’ils restent chez eux.

Lorsque cela n’est pas possible, les entreprises doivent mettre en oeuvre des mesures qui favorisent la distanciation sociale et l’hygiène de base.

  • Obligez les employés malades à rester chez eux.
  • Exigez que chaque employé se lave régulièrement les mains avec de l’eau et du savon pendant au moins 20 secondes (avant et après sa pause, à la fin de sa journée de travail et pendant le travail, chaque fois que c’est possible).
  • Demandez aux employés d’éviter de se toucher les yeux, le nez ou la bouche avec leurs mains sans les avoir lavées.
  • Évitez les contacts étroits avec des personnes malades.
  • Nettoyez et désinfectez les objets et les surfaces fréquemment touchés.
  • Limitez les situations où des employés doivent se trouver à moins de deux mètres (six pieds) les uns des autres.
Il est possible de télécharger la liste complète des meilleures pratiques ici.

Appliquez les mesures de distanciation sociale

Dans des secteurs essentiels tels que la fabrication et la distribution de produits alimentaires et de fournitures médicales, de nombreuses entreprises sont allées plus loin pour assurer la santé de leurs employés.

Par exemple, nous avons tous commencé à voir des écrans en plexiglas dans certaines épiceries et pharmacies.

Mme Ledoux observe que certains fabricants installent maintenant des rideaux en plastique pour séparer les travailleurs affectés à des convoyeurs à bande ou à des machines. De plus, les postes de travail doivent être espacés pour assurer la distanciation.

Certaines entreprises sont allées jusqu’à embaucher des agents de sécurité pour s’assurer que les employés se lavent les mains avant et après leurs pauses, ainsi que pour faire respecter une distance minimale de deux mètres (six pieds) entre les employés faisant la file pour se laver les mains.

Modifiez vos espaces communs

L’utilisation des espaces communs, comme les salles à manger, les cafétérias et les salles de pause, doit également être reconsidérée.

«Pour que les employés recommencent à travailler, les heures de dîner et les pauses devront être réexaminées, fait valoir Mme Ledoux. Les horaires doivent être revus: il ne doit pas y avoir trop de personnes au même endroit.»

Dans certaines entreprises où les employés de bureau travaillent maintenant à domicile, par exemple, des bureaux fermés ont été convertis en salles à manger.

Les pauses et les dîners devront être répartis sur toute la journée de travail. Cette mesure va vous ralentir, mais elle vaut mieux qu’un arrêt complet des activités.

«Les pauses et les dîners devront être répartis sur toute la journée de travail. Cette mesure va vous ralentir, mais elle vaut mieux qu’un arrêt complet des activités.»

Par ailleurs, certaines entreprises ont ajouté des fours à micro-ondes et éloigné les tables les unes des autres dans la salle à manger pour que les employés puissent s’asseoir à l’écart les uns des autres.

«Les employés vont se sentir confinés, mais c’est nécessaire pour que les activités se poursuivent, souligne Mme Ledoux. Certaines personnes seront plus heureuses parce qu’elles se sentiront plus en sécurité.»

Augmentez le nettoyage

Selon Mme Ledoux, pour la plupart des entreprises, les mesures de nettoyage devront être renforcées.

Le matériel devra être nettoyé à la fin et au début de chaque quart de travail. Lorsque les employés passeront d’un poste à l’autre durant un quart de travail, les machines devront être désinfectées à chaque rotation. Les écrans tactiles et les boutons doivent également être nettoyés à fond.

Lorsque des uniformes sont portés, ils devraient être lavés ou changés tous les jours. Idéalement, la lessive devrait être confiée à une entreprise externe, ce qui est d’ailleurs une exigence pour obtenir une certification dans l’industrie alimentaire.

Mme Ledoux précise que toutes ces pratiques ne devraient pas cesser une fois la crise actuelle passée.

«Les grandes chaînes établissent des horaires pour s’assurer que les toilettes sont régulièrement nettoyées. C’est le genre de pratiques exemplaires que chaque entreprise devrait mettre en œuvre et conserver une fois la crise passée.»

Repensez l’ensemble de vos activités

En raison des changements majeurs qui seront nécessaires à court terme pour permettre la réouverture des entreprises, Mme Ledoux indique que l’ensemble de vos activités devront être revues, qu’il s’agisse du flux des matières et des activités ou des horaires de vos employés.

«Nous devons penser à deux ou trois étapes à l’avance, et non pas seulement au problème immédiat, fait-elle remarquer. Nous avons l’habitude de le faire dans l’industrie alimentaire, et les entreprises des autres secteurs doivent maintenant commencer à penser de cette façon. Nous devons tous devenir des fous de la propreté!»

«Nous n’avions jamais imaginé que tel ou tel poste de travail présenterait un risque. Le mobilier de bureau et les machines – même la machine à café – deviennent des sites de contamination éventuelle.»

«Nous ne pouvons pas éliminer les risques à 100 % – même des médecins et des infirmières sont infectés –, mais nous devons limiter les risques le plus possible si nous espérons une réouverture des entreprises.»

Partager

v17.9.0.10395