Du soutien financier et des ressources pour les entreprises touchées par la COVID-19.

Soutien pour les entreprises touchées par la COVID-19.

Comment motiver et fidéliser vos employés pendant une crise

Conseils pour gérer les décisions et les conversations difficiles
Partager

Une crise telle que la pandémie de COVID-19 oblige les entrepreneurs à prendre des décisions difficiles. La façon dont ils gèrent ces décisions, et dont ils traitent leurs employés pendant ce processus, peut avoir un effet durable sur la motivation et la loyauté des employés.

«Les gens se rappelleront des émotions que vous leur avez fait ressentir pendant les périodes difficiles», affirme Ewa Okon, conseillère d’affaires à BDC. «Une crise est par conséquent une occasion de démontrer votre leadership. Même si vous devez modifier vos plans stratégiques, réduire les heures de travail ou licencier des employés, vous avez toujours le contrôle sur la manière dont vous communiquez et exécutez ces décisions.»

Selon Mme Okon, l’entrepreneur qui s’y prend correctement peut en fait rapprocher les membres des équipes, ce qui renforcera l’entreprise maintenant et à plus long terme.

Les gens se rappelleront des émotions que vous leur avez fait ressentir pendant les périodes difficiles. Une crise est par conséquent une occasion de démontrer votre leadership.

Ralliez tout le monde

Au lieu d’imposer vos décisions aux employés, essayez de susciter leur adhésion à celles-ci, conseille Mme Okon. Cela implique de communiquer ouvertement et de faire participer les membres de l’équipe au processus décisionnel.

«Faites preuve de transparence et communiquez les motifs de vos décisions, explique Mme Okon. Exposez votre vision de l’entreprise et le rôle des employés dans celle-ci, et faites preuve de franchise si vous n’avez pas toutes les réponses. Montrez que vous êtes humain. Cela envoie le message que tout le monde est dans le même bateau.»

Des communications franches et ouvertes nécessitent également un dialogue, ajoute Mme Okon, qui recommande d’obtenir, dans la mesure du possible, la rétroaction des membres de l’équipe avant de prendre des décisions et d’en tenir compte dans l’approche que vous allez adopter.

«Vos employés pourraient avoir d’excellentes idées auxquelles vous n’auriez jamais pensé, dit-elle. De plus, les décisions difficiles sont beaucoup plus faciles à accepter si les employés savent qu’ils ont été écoutés, que leur opinion compte et que leurs besoins ont été pris en considération.»

Il est également important de recueillir la rétroaction après l’exécution de la décision, ajoute Mme Okon. Cela permet de savoir ce qui a bien fonctionné, ou mal fonctionné, en prévision de la prochaine fois.

Faites preuve de souplesse

Les décisions qui sont prises pendant une crise n’affecteront pas toutes les personnes de la même façon. Les propriétaires d’entreprise devraient s’efforcer de faire preuve de souplesse et de tenir compte autant que possible des situations personnelles, explique Ewa Okon. Une approche «universelle» peut causer de l’insatisfaction chez certains employés.

«Les employés qui ont de jeunes enfants, mais ne peuvent pas les faire garder parce que les écoles et les garderies sont fermées, pourraient avoir besoin d’un horaire flexible, dit-elle. Tant que le travail est fait, tout le monde sera content. Vous le serez, et vos employés le seront eux aussi, parce que vous tenez compte de leurs besoins non seulement en tant que travailleurs mais en tant que personnes.

Donnez l’exemple

Un leadership efficace pendant une crise aide les employeurs de diverses façons, affirme Mme Okon. La motivation et la loyauté des employés sont accrues, ce qui contribue directement au succès de l’entreprise à court terme. La réputation de votre marque est renforcée, ce qui vous permettra d’attirer des employés à l’avenir. Enfin, vous vous démarquez de vos pairs et de vos concurrents.

Partager