Utiliser efficacement les primes de rendement | BDC.ca
logo BDC

Primes de rendement des employés: comment les utiliser efficacement

Partager

Un bon programme de primes peut aider votre entreprise à attirer, retenir et motiver vos employés. Les primes sont particulièrement intéressantes pour les entreprises en démarrage, car elles sont souvent versées uniquement si l’entreprise est rentable.

Voici quelques points dont il faut tenir compte pour concevoir des primes de rendement efficaces.

Les primes doivent être distinctes des hausses de salaire et des augmentations en fonction du coût de la vie, et être directement associées à des objectifs précis et mesurables liés aux objectifs de l’entreprise et à la contribution de l’employé à leur réalisation, ou aux bénéfices.

De graves problèmes de motivation peuvent survenir si les primes ou d’autres programmes de récompense et de reconnaissance sont mal conçus ou fondés sur des critères subjectifs.

Supposons par exemple que vous consentiez à un employé une prime de rendement fondée sur le jugement subjectif de son superviseur. Au cours de l’année suivante, l’employé affiche le même rendement, mais le superviseur souhaite consentir une prime à une autre personne et, par conséquent, il n’accorde pas de prime à son employé vedette de l’année précédente. Cette situation risque de démotiver le premier employé.

Choisissez les bons objectifs

Il existe de nombreuses façons de concevoir des programmes de primes. La création d’un fonds commun de primes et la répartition des sommes en fonction de critères bien définis peuvent donner d’excellents résultats aux entreprises axées sur des projets. Ces entreprises peuvent également attribuer des primes en fonction de l’atteinte de buts préalablement définis.

Vous devriez déterminer vos objectifs en utilisant les critères SMART :

S: Spécifique – définir ce qui doit être accompli, où, avec qui et comment.

M: Mesurable – les résultats doivent être mesurables (quantité, qualité, coût, temps, etc.).

A: Atteignable – les objectifs doivent être réalisables compte tenu des habiletés et des ressources dont les employés disposent.

R: Réaliste – les objectifs doivent être pertinents par rapport au poste de la personne, au service dont elle fait partie et aux objectifs de l’entreprise.

T: Temporellement défini – les échéanciers, les étapes clés et les dates limites doivent être clairement définis..

Pensez à un régime de participation aux bénéfices

Un régime de participation aux bénéfices peut être efficace pour les entreprises en démarrage soucieuses de voir leurs employés s’engager à long terme, car le pourcentage de la prime dépend des profits de l’entreprise.

Selon le Guide de la détermination de l’admissibilité du gouvernement du Canada, il en existe quatre principaux types : le régime de participation aux bénéfices à remises immédiates ou en espèces, le régime de participation des employés aux bénéfices, le régime de participation différée aux bénéfices et le régime enregistré de pensions avec participation aux bénéfices.

Dans le cas des primes en espèces et des primes de rendement, les employés reçoivent leur part du profit à la fin de l’année. La prime de rendement est imposée comme revenu de l’employé, même si elle est versée sous forme d’actions.

Les trois autres types de régimes de participation aux bénéfices sont placés dans un fonds de fiducie où ils accumulent de l’intérêt. Selon le type de régime, ces fonds peuvent ne pas être imposés comme revenu et ne peuvent être retirés qu’en cas de cessation d’emploi ou à la retraite.

Faites preuve de prudence lors de la mise en place de ces régimes. Le partage des bénéfices affectera les profits et la valeur de votre entreprise. Il peut aussi réduire vos liquidités, qui autrement pourraient être investies dans la croissance ou conservées en cas d’imprévus.

Révisez régulièrement votre plan

D’autres types de primes à la performance sont à envisager. Les attributions d’actions et les options d’achat d’actions sont deux types de primes efficaces comme mesures incitatives à long terme et devraient être examinées.

Quel que soit le régime d’intéressement que vous privilégiez, assurez-vous de le passer régulièrement en revue. Rappelez-vous qu’il est très difficile de couper une rémunération excessive. Et payer vos employés trop ou trop peu peut réduire votre capacité à embaucher de nouveaux travailleurs quand vous prenez de l’expansion.

Pensez également à obtenir un avis extérieur pour vous aider à faire croître votre entreprise et à mettre en œuvre une stratégie de ressources humaines adaptée à vos besoins.

Partager

v17.9.0.10395