Gestion PME: Rester en affaires plus d’un siècle │ BDC.ca
logo BDC

Bernard et Fils Traiteur: au service d’une clientèle exigeante


Partager

Bernard et Fils Traiteur: au service d’une clientèle exigeante

Ce qui a débuté comme un petit magasin général d’où l’arrière grand‑père de Bernard Saurette Jr. faisait les livraisons dans une charrette tirée par un cheval est devenu, plus d’un siècle plus tard, l’un des traiteurs les plus branchés et innovateurs de Montréal. Chacune des quatre générations de la famille Saurette qui se sont succédé à la tête de l’entreprise a fait sa marque: le magasin général est devenu un producteur de viande salaisonnée cinquante ans après son ouverture, puis une boucherie. Après avoir racheté l’entreprise de son père en 1997, Bernard Saurette Jr., 48 ans, l’a réinventée une fois de plus – cette fois, pour en faire un traiteur haut de gamme. Bernard et Fils Traiteur emploie 40 personnes et offre ses services dans le cadre de 650 événements par année. M. Saurette assume la gestion de l’entreprise, et sa soeur Lily s’occupe de la production et de la création des repas. Le secret de la réussite d’une entreprise familiale? M. Saurette a la réponse: du travail acharné, une vision claire et des objectifs partagés.

Voici ce que M. Saurette a à dire sur:

…les débuts de son entreprise

J’ai commencé à travailler dans la boucherie de mon père quand j’avais 12 ans. Pendant les fins de semaine, j’aidais à laver la vaisselle. Je passais du temps aux côtés d’un boucher qui travaillait pour mon père depuis longtemps.

J’avais environ 15 ans lorsque mon père s’est aperçu de mon intérêt pour le métier et j’ai tout de suite été «promu»: j’ai quitté mon poste de plongeur pour celui de boucher. Je connaissais toutes les ficelles du métier. J’adorais me promener derrière le comptoir avec une cuisse de bœuf sur mon épaule!

J’ai racheté l’entreprise de mon père en 1997. Ma sœur est aussi là depuis le premier jour. Elle est notre chef de cuisine et travaille avec quatre autres chefs.

Nous avons commencé à préparer de petits buffets. Et c’est comme cela que nous avons lancé Bernard et Fils Traiteur et que la boucherie a été fermée définitivement.

…sur la croissance

Les ventes augmentaient, et le nombre d’employés a été augmenté en conséquence. Nous avons vite manqué d’espace. Nous avions atteint notre limite, mais nous ne voulions pas louer de locaux. Je suis persuadé que la meilleure façon de faire est d’acheter ses locaux. C’est un gros atout lorsqu’on demande du financement. En 2006, avec l’aide de BDC, nous avons acheté notre siège social actuel.

Notre capacité de production va jusqu’à 5 000 couverts par jour en période de pointe. Nous avons offert nos services lors du Grand prix de Formule 1, des concerts de Pink Floyd ou de U2 et de tous les grands festivals de Montréal, que ce soit le Festival de jazz, Juste pour rire ou Montréal en lumière.

La gestion d’une cuisine est digne d’une opération militaire. Nous avons quatre maîtres d’hôtel qui travaillent avec nous pour les événements d’envergure. Ils sont comme des généraux qui débarquent sur place et pilotent le tout, montent les salles, gèrent le service.

Nous avons participé à de nombreux concours pour nous mesurer aux autres. Nous sommes le premier traiteur québécois à figurer parmi les quatre finalistes du Catersource Ace Awards 2012, une compétition internationale qui a lieu à Las Vegas. C’est comme les Oscar des traiteurs.

…sur la vie d’entrepreneur

Auparavant, je travaillais 100 heures par semaine et j’étais sur le point de craquer. Maintenant, je passe en moyenne de 35 à 40 heures au bureau, mais en ce qui a trait aux appels et aux courriels, c’est sans arrêt. Dans notre domaine, ça bouge 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Il n’y a pas de répit.

Je focalise sur les aspects positifs. Au lieu de chercher le coupable, je préfère trouver une solution ou faire en sorte que ce genre de problème ne survienne plus. J’échange beaucoup d’idées avec d’autres entrepreneurs. Ces discussions sont toujours enrichissantes et elles m’aident à garder le cap.

…sur l’entreprise familiale

Toute la famille et tous nos amis ont, à un moment ou à un autre, travaillé chez nous. Le fait d’avoir une famille unie a toujours été un gros avantage ; nous travaillons fort et nous avons toujours été honnêtes les uns envers les autres. Les membres de la famille qui travaillent pour nous sont traités sur un pied d’égalité avec les autres employés.

…sur l’avenir

Il y a un an, nous avons lancé une nouvelle gamme de produits santé: Collection Pure. Ce sont des repas individuels prêts à manger faits de produits naturels faibles en gras et ne contenant ni sel ni additifs, qui s’adressent à une clientèle soucieuse de maintenir un régime sain et équilibré.

Nous cherchons toujours à élargir notre offre pour nous adapter aux besoins de nos clients. En étant attentifs et en anticipant leurs besoins, nous avons les meilleures chances de réussite.


Partager

v17.9.0.10395