Comment trouver la bonne entreprise à acquérir?

Lecture de 3 minutes

Partager

L’achat d’une entreprise peut être un moyen efficace d’étendre ses activités. Cependant, une acquisition peut tourner au vinaigre si on choisit une entreprise inadéquate.

Les enjeux sont élevés. Un mauvais choix peut se révéler être une perte de temps, d’argent et d’occasions.

L’essentiel est dans la préparation. La première étape est de vous assurer qu’une acquisition constitue la bonne stratégie pour votre entreprise. Vous devez donc faire de la planification stratégique.

Listez les critères stratégiques de votre acquisition

Évaluez vos options pour favoriser la croissance de votre entreprise. Puis demandez-vous si vous avez la capacité nécessaire pour la générer à l’interne. S’il vous est impossible de le faire à un coût raisonnable, alors une acquisition pourrait être une stratégie adéquate.

L’étape suivante consiste à cibler une acquisition qui ajoutera la valeur que vous avez identifiée. Dressez la liste des critères stratégiques auxquels l’entreprise doit répondre. Voici quelques pistes de réflexion:

  • Comment s’inscrit-elle dans votre plan d’affaires global?
  • Le prix d’achat convient-il à votre budget (intégration et frais de financement compris)?
  • L’entreprise est-elle située au bon endroit?
  • Son personnel a-t-il les compétences dont vous avez besoin?
  • Possède-t-elle la propriété intellectuelle et la technologie que vous recherchez?
  • Est-elle engagée dans des pratiques novatrices?
  • Sa marque est-elle forte, sa réputation est-elle solide?
  • Sa culture est-elle compatible avec la vôtre (style de gestion, relations entre le personnel, la clientèle et les fournisseurs et fournisseuses)?

Ce dernier critère est parfois négligé; pourtant, les incompatibilités de culture déterminent souvent le succès ou l’échec d’une acquisition.

Personnalisez votre stratégie d’acquisition

Vos critères devraient aussi refléter toutes les particularités de votre acquisition stratégique. Voici quelques exemples:

  • L’achat d’une entreprise sous-performante – Vous pouvez décider d’acheter une entreprise sous-performante ou en difficulté à un prix avantageux et de la redresser.
  • L’achat d’une entreprise concurrente – Cette stratégie peut vous permettre d’augmenter votre part du marché, d’améliorer vos marges de profit, de vous diversifier et de mettre à profit les idées des propriétaires de l’autre entreprise.
  • L’achat d’un distributeur ou d’une distributrice ou d’un canal de distribution – Une telle acquisition peut améliorer la performance de votre entreprise et réduire les délais. Vous pourriez également bénéficier d’un pouvoir d’achat accru pouvant se traduire par des économies de coût et des gains d’efficience.

Assurez-vous de bien évaluer le financement de l’achat de l’entreprise que vous convoitez. Quel pourcentage de la transaction le vendeur ou la vendeuse est-il ou est-elle en mesure de financer? De quels actifs l’entreprise dispose-t-elle pour vous permettre d’obtenir un prêt? Pouvez-vous en outre faire appel à un financement mezzanine?

Faites preuve de discipline, tenez-vous-en à vos critères et faites preuve de patience dans votre recherche. Souvent, les entreprises commettent l’erreur de manifester trop d’enthousiasme quand elles recherchent des acquisitions, en particulier dans un marché en surchauffe où les acheteurs et acheteuses sont plus nombreux que les vendeuses et vendeurs. Cela peut les amener à faire une acquisition non stratégique – en raison des conditions avantageuses, par exemple.

Intégrez la culture d’entreprise dans votre stratégie d’acquisition

Quand vous examinez une entreprise, vous devriez aller au-delà des enjeux financiers et opérationnels pour poser des questions. Pour quelles raisons la personne vend-elle l’entreprise? Est-elle trop dépendante d’un petit nombre de clients et clientes? La clientèle est-elle acquise au propriétaire en poste et susceptible de partir si ce dernier ou cette dernière s’en va?

Regardez de plus près la culture de l’entreprise et évaluez si elle s’intègre à votre entreprise et à vos stratégies. Faites preuve de discipline si vous entrevoyez des difficultés, et n’hésitez pas à renoncer.

Partager