Du soutien financier et des ressources pour les entreprises touchées par la COVID-19.

Soutien pour les entreprises touchées par la COVID-19.

Les entreprises peuvent tirer des enseignements de la propagation mondiale de la COVID-19

Partager

La maladie à coronavirus (COVID-19) nous apprend que, quel que soit le degré de préparation que nous pensons avoir, il se peut que les choses ne se passent pas comme d’habitude.

Les entreprises demeurent exposées et vulnérables. Vous avez donc l’occasion d’évaluer la résilience de la vôtre et de mieux vous préparer aux perturbations pour faire face à la propagation mondiale du coronavirus.

Cela pourrait vous amener à trouver des solutions de rechange dans votre chaîne d’approvisionnement, à mettre à jour des plans d’urgence ou de continuité, et à sensibiliser les employés à ce qui est nécessaire si la situation n’est plus considérée comme tant normale.

Voici d'importantes questions que la COVID-19 (maladie à coronavirus) nous force à nous poser:

1. Quels sont les principaux enjeux pour les entrepreneurs canadiens?

Les répercussions sur la chaîne d’approvisionnement constituent peut-être l’un des problèmes les plus difficiles à gérer. Établissez un contact direct et constant avec vos principaux fournisseurs afin d’évaluer la probabilité de perturbations et les plans d’urgence dont ils disposent. Envisagez des solutions de rechange pour votre chaîne d’approvisionnement. Une variation de la demande peut nécessiter une modification des stocks ou une façon différente de les gérer.

Si vous ne pouvez pas livrer vos produits ou vos services à vos clients, la confiance qu’ils ont dans votre entreprise peut être ébranlée. Lorsque vous dépassez les attentes, même en temps de crise, la valeur de votre marque augmente.

Les changements de comportement généralisés attribuables à la peur ou les changements imposés, tels que les restrictions de déplacement, pourraient obliger les entrepreneurs à repositionner leurs produits ou leurs canaux de distribution et à se préparer à la volatilité.

2. Quelle est l’incidence pour mes employés?

Assurez-vous que vos employés connaissent vos plans de continuité ou d’urgence et qu’ils y ont accès sous forme numérique. Ils doivent savoir ce que l’on attend d’eux pour que votre entreprise continue à fonctionner.

Vos employés doivent également pouvoir travailler à distance pour limiter les risques. Donnez-leur les outils et l’équipement dont ils ont besoin. Cela pourrait également s’appliquer à la saison de la grippe. Bien sûr, dans certaines entreprises, cela n’est pas toujours possible. Assurez-vous de tenir un dialogue ouvert avec vos employés et travaillez avec eux pour garantir la sécurité et la diligence.

Restreignez les déplacements pour atténuer les risques, si nécessaire.

BDC dispose de plans de continuité des activités détaillés, de plans d’urgence et de plans de match en cas d’incidents. Nous effectuons chaque année des tests, des analyses de scénarios et des simulations de crise. Le degré de préparation de chaque entrepreneur n’a pas à être le même, mais chaque entreprise doit envisager des plans d’urgence et des stratégies de reprise des affaires.

Donnez l’exemple et encouragez les employés à pratiquer une bonne hygiène au travail, comme se laver fréquemment les mains, éviter de se toucher le visage, rester à la maison en cas de maladie, et tousser et éternuer dans le creux du coude et non dans la main.

3. En quoi la COVID-19 est-elle une occasion de mieux se préparer?

Quelle que soit son ampleur, la situation de la COVID-19 offre aux entrepreneurs l’occasion de mettre à l’essai leurs plans de continuité et leur résilience pour maintenir leurs entreprises en activité. Vous n’êtes peut-être pas aussi bien préparé que vous le pensez et, par conséquent, vous pourrez repérer et combler les lacunes éventuelles.

L’épidémie de SRAS en 2003 et de H1N1 en 2009, ainsi que d’autres crises, ont amené des défis que les entreprises ont relevés, ce qui s’est traduit par des investissements dans la technologie, une amélioration des procédures et des pratiques ainsi qu’un perfectionnement des protocoles de communication.

Des crises vont survenir. On ne peut pas tout prévoir, mais on peut être prêt pour ce que l’on peut concrètement envisager à l’avance.

Du soutien pour les entrepreneurs touchés par le coronavirus COVID-19

4. Existe-t-il un moyen d’isoler les entreprises canadiennes d’une propagation mondiale?

Nous sommes tous plus interconnectés: à l’échelle locale, nationale et mondiale. Cette situation offre d’énormes possibilités, mais elle s’accompagne d’autres défis et risques.

Vous pouvez prendre des mesures pour réduire votre exposition.

Diversifiez vos territoires de vente, vos marchés et vos clients pour réduire les risques de concentration et profiter de possibilités d’étendre votre portée. Néanmoins, même si vous avez une présence mondiale, n’oubliez jamais votre présence locale pour vendre vos produits et services.

Envisagez différentes options pour offrir vos produits et services, par exemple la vente en ligne. Évaluez les diverses options dans votre chaîne d’approvisionnement pour éviter toute perturbation.

Conclusion: Peu importe la façon dont la situation de la COVID-19 évoluera, les entreprises doivent être prêtes à s’adapter et à relever les défis qui se présentent à elles. La planification, que ce soit avant ou pendant la crise, ainsi que des communications transparentes et efficaces avec les employés et avec les clients favoriseront un environnement sûr et fonctionnel propice à la résilience opérationnelle.

Partager