Satisfaction du personnel: l’argent n’est pas tout

Lecture de 3 minutes

Il serait naïf de prétendre que l’argent n’a aucun effet sur la satisfaction et la fidélisation du personnel. Cependant, au-delà d’un certain seuil, et en particulier pour les membres clés du personnel, d’autres facteurs jouent un rôle important pour garder votre personnel heureux et motivé.

«Peu importe la génération à laquelle elles et ils appartiennent (baby-boomer ou génération X ou Y), les membres du personnel sont motivés par trois facteurs: un travail stimulant, le soutien de l’équipe de direction et l’équilibre entre travail et vie personnelle», explique Andrée Mercier, associée principale chez Hewitt Associates, une entreprise de services en ressources humaines.

Mettre l’accent sur ces facteurs contribue non seulement à fidéliser le personnel, mais aussi à recruter de nouveaux candidats et candidates de haut calibre. La satisfaction des membres du personnel est encore plus importante pour les entreprises en croissance puisqu’un taux de roulement élevé peut avoir des effets dévastateurs sur leur productivité et leurs résultats.

Mettez l’accent sur la mobilisation

«Les meilleurs employeurs et employeuses mettent l’accent sur la mobilisation», dit Mary Karamanos, première vice-présidente, Ressources humaines chez BDC.

«Généralement, le personnel mobilisé est plus motivé et plus productif, il donne un service de meilleure qualité à la clientèle et est, dans l’ensemble, plus heureux, dit Mary Karamanos. La mobilisation réside, en grande partie, dans la manière dont vous gérez votre personnel et dont vous communiquez avec celui-ci. Faites preuve d’ouverture et d’honnêteté, partagez l’information, prenez soin de n’exclure personne et sollicitez les commentaires des membres de votre personnel.»

Encourager la mobilisation est un processus qui commence avant même qu’une personne n’ait été embauchée. La façon dont vous formulez une offre d’emploi influe sur le genre de candidates et candidats qui postuleront. Bien qu’il faille présenter le poste et l’entreprise sous un jour aussi attrayant que possible, assurez-vous de pouvoir remplir vos promesses.

«Notre étude montre qu’une fois passée la “lune de miel”, soit après 12 mois environ, la mobilisation diminue considérablement, indique Andrée Mercier. Donc, si vous vous vantez d’offrir un milieu de travail stimulant, assurez-vous de pouvoir remplir vos promesses.»

Élaborez un plan de RH

Un plan de RH judicieux devrait être intégré à votre plan et à votre stratégie d’affaires. Celui-ci devrait décrire le type d’employées et employés dont votre entreprise aura besoin dans le futur.

Vous voudrez prendre en compte le plan de croissance de votre entreprise, par exemple, la diversification de vos marchés, de vos produits ou de vos services. Prenez aussi en considération votre taux de roulement normal et les départs à la retraite à venir. Cela vous aidera à vous centrer sur les habiletés et les capacités que votre entreprise devra développer ou acquérir pour atteindre ses objectifs.

«La mise en place est relativement aisée, explique Mary Karamanos. Le plus difficile est d’avoir la discipline et la rigueur nécessaires pour évaluer le rendement des membres de votre personnel au moins une fois par année – pour discuter de leurs progrès, des points qu’elles et ils doivent améliorer et de leurs aspirations professionnelles.»

Toutes les entreprises, peu importe leur taille, devraient avoir un système de gestion du rendement. Cela fait partie des composantes clés de leur stratégie de ressources humaines. Un tel système peut être développé avec l’aide d’une consultante ou un consultant ou en lisant l’un des nombreux ouvrages sur le sujet.

La satisfaction du personnel, plus qu’une simple question d’argent

  • Dressez un portrait réaliste – Plus vous ferez preuve de précision et de réalisme dans la description des particularités et des exigences de l’emploi, plus votre personnel se sentira en confiance et motivé.
  • Donnez de la rétroaction – Une rétroaction constructive permet aux membres de votre personnel de s’améliorer et de perfectionner leurs compétences.
  • Accordez beaucoup d’attention aux membres de votre personnel les plus performants – Sollicitez souvent leur opinion et récompensez leur excellent rendement.
  • Accordez des incitatifs innovateurs – Envisagez d’offrir des horaires de travail flexibles, des possibilités de travailler de la maison et des congés après les périodes de travail très intensif.
  • Renforcez l’esprit d’équipe et soulignez les efforts et les contributions collectifs et individuels – Organisez par exemple des soupers, des événements sportifs ou des rencontres amicales. Jumelez les personnes qui viennent d’être embauchées à des collègues durant leur période d’orientation.