Comment garder votre personnel dans un marché de l’emploi difficile

Ces cinq stratégies vous aideront à convaincre votre personnel de rester dans votre entreprise

Lecture de 4 minutes

Dans de nombreuses régions du pays, les employeuses et employeurs ont de plus en plus de difficulté à recruter du personnel compétent en raison du ralentissement de la croissance des effectifs. Qui plus est, embaucher du personnel et le rendre pleinement performant est un processus long et coûteux, qui est souvent source de frustration.

C’est pourquoi il est plus important que jamais de tout faire pour conserver votre personnel actuel. Michelle Feder, conseillère d’affaires à BDC et experte en ressources humaines, propose cinq stratégies pour y arriver.

1. Embauchez les bonnes personnes

La première étape consiste à embaucher des personnes susceptibles de vous être fidèles. Pour ce faire, vous devez attirer des candidats et candidates de talent en leur présentant de façon claire et convaincante vos mérites en tant qu’employeuse et employeur. Dans les affichages de poste et sur votre site Web, expliquez les valeurs de votre entreprise et le genre de milieu de travail que vous offrez. Ensuite, suivez un processus de sélection rigoureux et structuré pour trouver des candidates et candidats qui s’épanouiront dans cet environnement pendant de longues années.

«Par exemple, certaines personnes aiment travailler sous pression alors que d’autres ne le supportent pas du tout», explique Michelle Feder, qui conseille les propriétaires d’entreprise sur les questions touchant les ressources humaines. «Vous devez donc aborder le sujet au cours du processus de recrutement et de sélection pour vous assurer que le poste et la personne cadrent bien ensemble.»

2. Soyez une ou un leader qui fait l’unanimité chez le personnel

Les membres du personnel veulent que leurs leaders soient honnêtes, qu’elles et ils respectent les règles d’éthique et qu’ils et elles aient une vision d’avenir pour l’entreprise. Cette vision devrait être accompagnée d’objectifs précis qui sont communiqués avec clarté. La réalisation de ces objectifs devrait ensuite être confiée aux membres du personnel dans le cadre d’un processus de gestion du rendement au cours duquel elles et ils reçoivent une rétroaction constructive et des cibles individuelles pour l’année.

«Le personnel est motivé quand il connait le but à atteindre et ce qu’il faut faire pour y parvenir», souligne Michelle Feder.

3. Veillez à bien outiller votre personnel

La façon la plus efficace d’inciter les membres du personnel à partir est de leur demander d’accomplir leurs tâches sans leur donner le temps, les outils, les ressources humaines ou l’information nécessaires pour faire un bon travail. Cela est particulièrement vrai en ce qui concerne le personnel le plus ambitieux et le plus compétent, celui que vous voulez justement garder. Les éléments très performants recherchent un milieu de travail qui les aidera à réussir.

4. Prenez soin de la personne derrière l’employée ou employé

Il va de soi que votre milieu de travail doit être propre, sain et respectueux des personnes. Mais des membres du personnel accorderont plus d’importance aux horaires flexibles, au télétravail, aux occasions d’apprentissage et aux activités sociales. Ce qui compte, c’est d’être sensible aux préférences individuelles.

«Il n’est pas nécessaire de tout offrir, nuance Michelle Feder. Il faut plutôt s’efforcer de créer un environnement qui montre aux personnes de notre équipe que l’on se préoccupe d’elles et que l’on se soucie de ce qui compte pour elles. Et pour y arriver, il faut demander au personnel ce qu’il veut.»

5. Faites preuve de créativité sur le plan de la rémunération

Si la concurrence est féroce en ce qui concerne le recrutement, soit parce qu’il y a pénurie de main-d’œuvre dans votre région ou parce qu’il vous faut du personnel très spécialisé, vous devrez offrir des salaires plus élevés et de meilleurs avantages sociaux.

Or, bon nombre d’entreprises plus modestes dont les salaires sont convenables, mais sans plus, peuvent rendre leurs postes plus attrayants en offrant des avantages impossibles à obtenir dans les grandes entreprises. Par exemple, elles peuvent confier de plus grandes responsabilités à aux membres de leur personnel plus jeunes, accorder plus d’autonomie à leur personnel, offrir un milieu de travail axé sur l’esprit d’entreprise et donner aux membres du personnel des occasions exceptionnelles d’élargir leurs connaissances.

«De nos jours, les membres du personnel veulent éprouver un sentiment d’attachement à leur travail et trouver un sens à ce qu’elles et ils font, remarque Michelle Feder. Elles et ils veulent sentir qu’on leur fait confiance pour prendre des décisions, et avoir la possibilité de toucher à plein de choses et d’apprendre. Ce sont là des avantages qu’elles et ils ne trouvent pas toujours dans les grandes entreprises et qui peuvent donc jouer en votre faveur.»