Stratégies à faible coût pour attirer et fidéliser les meilleurs employés

Temps de lecture: 4 minutes

Partager

Combien coûte la perte d’un bon employé? Les entrepreneurs savent que le coup peut faire mal.

Chez Frima Studio, concepteur de jeux vidéo en croissance rapide de Québec, le recrutement et le maintien d’une équipe talentueuse se sont faits plus difficiles il y quelques années, quand deux multinationales rivales au portefeuille bien garni ont ouvert des bureaux à proximité.

«Nous ne pouvions offrir des salaires comparables, raconte Nathalie McLaughlin, directrice des ressources humaines chez Frima. Nous avons donc décidé de créer un milieu de travail attrayant, à la fois agréable et inspirant.»

Utiliser une gamme d’avantages

Deux fois par année, Frima Studio s’inspire de l’émission télévisée Dans l’œil du dragon et invite ses employés à présenter des projets innovateurs à un jury.

«Si nous estimons qu’un projet est suffisamment solide et qu’il présente un bon potentiel commercial, explique Mme McLaughlin, nous faisons en sorte que ses créateurs puissent consacrer une journée par semaine à son développement. Quelques mois plus tard, nous faisons le bilan et décidons s’il convient de poursuivre le projet, auquel cas on donne le feu vert à sa production et à sa mise en marché.»

De nombreux avantages sont offerts aux employés de Frima Studio pour leur faciliter la vie, notamment un horaire flexible et une semaine de vacances payées entre le 25 décembre et le Nouvel An. On trouve également sur place des aires de jeu ainsi qu’un gymnase. Deux fois par mois, les employés reçoivent la visite de deux massothérapeutes et d’un coiffeur.

Frima Studio n’est pas seule à faire preuve d’ingéniosité pour offrir à ses employés des récompenses non pécuniaires.

Un salaire élevé n’est pas suffisant

Avec le départ à la retraite des baby-boomers, de nombreux entrepreneurs éprouvent des difficultés à trouver des employés qualifiés pour les remplacer. Des entreprises de tous les secteurs, et pas uniquement de celui des technologies, envisagent le recours à des avantages non financiers comme solution pour relever leurs défis en matière de recrutement.

Les avantages non financiers peuvent s’avérer peu coûteux et même stimuler la productivité d’une entreprise. Les gains pour l’employeur sont même encore plus importants si l’on tient compte du coût énorme que représente la perte d’un employé.

Développer l’expérience de l’employé

Chez Frima Studio, le milieu de travail convivial est devenu un phare pour les travailleurs avisés et enthousiastes qui ont contribué à alimenter la croissance explosive de l’entreprise. «Notre culture de travail est la clé de notre succès», affirme Mme McLaughlin. «Nous sommes très à l’écoute des employés. On parle toujours de l’expérience du client. Nous, nous mettons en valeur l’expérience de l’employé. Résultat: les gens veulent rester.»

Frima Studio a aussi mis en place un système de récompense du rendement attribuant des points que les employés peuvent échanger contre des services, ce qui met en relief l’engagement de Frima à aider ses employés à concilier travail et vie personnelle. Les employés peuvent ainsi donner leurs déclarations de revenus à remplir, faire tondre leur pelouse, faire garder leurs enfants ou jouir d’une soirée resto-cinéma, entre autres choses.

Le succès de Frima Studio montre que si la paie est importante, ce n’est pas ce qui rend heureux au travail. Les employés recherchent la flexibilité, la confiance et la possibilité de s’épanouir au sein d’une équipe. Nous passons beaucoup de temps à écouter les clients afin de mieux les servir, et nous devons aussi écouter les employés.

Comment rémunérer autrement qu’avec de l’argent?

Les entrepreneurs devraient se pencher en permanence sur la reconnaissance non financière jusqu’à ce qu’elle fasse partie de leur culture d’entreprise, et écouter les employés pour savoir quels avantages ils privilégient. Voici trois façons d’y parvenir.

1. Flexibilité

Le milieu de travail flexible est de plus en plus recherché. Vous pouvez offrir cette flexibilité en temps (horaire variable) ou en espace (travail en dehors du bureau).

2. Confiance

Les employés aiment avoir la liberté de prendre des décisions, se voir confier des responsabilités et travailler dans un environnement harmonieux. Parallèlement, vous devriez leur demander des comptes au moyen d’une évaluation du rendement rigoureuse.

3. Autoperfectionnement

Les entrepreneurs devraient songer à la façon d’aider les employés à se perfectionner, ce qui se traduira au bout du compte par une productivité et une motivation accrues.

Partager