Utiliser la technologie pour s’adapter aux changements climatiques

La technologie numérique peut grandement contribuer à réduire l’empreinte carbone de votre entreprise.

Lecture de 9 minutes

La technologie numérique peut changer la donne en rendant votre entreprise plus respectueuse du climat. Elle peut vous aider à mesurer et à réduire le gaspillage, la consommation d’énergie et d’eau et à accroître l’efficacité opérationnelle dans votre entreprise. Toutes ces mesures permettront de réduire son empreinte carbone.

«La transformation numérique et les changements climatiques sont deux des plus importants facteurs qui influent sur le monde des affaires aujourd’hui», souligne Anna Walkowiak, conseillère d’affaires principale et leader de l’innovation par le modèle d’affaires à BDC.

«Il est plus urgent que jamais de réduire notre empreinte carbone. Les technologies numériques peuvent grandement aider les entreprises à réduire leur impact sur l’environnement,» dit-elle.

Elle rappelle l’engagement du gouvernement canadien à réduire les émissions de gaz à effet de serre de 45 à 50 % par rapport aux niveaux de 2005 d’ici 2030. «Les propriétaires d’entreprises ont un rôle important à jouer, car les petites et moyennes entreprises génèrent près de 30 % des émissions du pays», ajoute-t-elle.

«Le coût de l’inaction est un prix que personne ne devrait être prêt à payer. La clientèle, les fournisseuses et fournisseurs, les investisseuses et investisseurs et même les membres du personnel surveillent les entreprises de plus en plus près pour déterminer leur impact sur l’environnement et choisissent de collaborer avec celles qui effectuent une transition vers des activités à faibles émissions de carbone. Entretemps, votre entreprise peut être un chef de file ou se retrouver dans l’obligation de faire du rattrapage plus tard et rater des occasions. La bonne nouvelle, c’est que les premières étapes ne sont ni difficiles ni coûteuses.»

La clientèle, les fournisseuses et fournisseurs, les investisseuses et investisseurs et même les membres du personnel surveillent les entreprises de plus en plus près pour déterminer leur impact sur l’environnement.

Comment adapter ma stratégie numérique pour faire face aux changements climatiques?

Anna Walkowiak recommande trois étapes pour adapter votre stratégie numérique pour les changements climatiques.

1. Passez en revue vos objectifs et votre stratégie numérique existante

Premièrement, déterminez les principaux enjeux et tendances liés au climat qui sont importants pour votre clientèle et vos partenaires. Ensuite, rencontrez votre personnel clé pour décider des objectifs de votre entreprise en matière de changements climatiques et établir un ordre de priorité. Par exemple, vous pourriez décider de:

  • mesurer et réduire votre empreinte carbone;
  • réduire la consommation de ressources (p. ex., électricité et eau) et le gaspillage;
  • faire le suivi des données aux fins de production de rapports sur la durabilité pour les clientes et clients (p. ex., dans les demandes de propositions importantes), les certifications, les exigences réglementaires, les investisseuses et investisseurs ou les membres du personnel;
  • réduire les coûts d’exploitation et améliorer l’efficacité;
  • investir dans l’évaluation du cycle de vie de vos produits et services et dans l’écoconception;
  • réduire les risques liés aux changements climatiques.

Examinez ensuite votre stratégie numérique et assurez-vous qu’elle est à jour. Si vous n’avez pas de stratégie numérique, c’est le bon moment pour en créer une. Une stratégie numérique est une feuille de route pour l’adoption de technologies numériques qui appuient vos objectifs d’affaires. La technologie numérique couvre tous les outils qui vous permettent de créer, de recueillir et de traiter des données. Cela comprend les éléments suivants:

  • applications de collaboration en ligne;
  • sites de commerce électronique;
  • outils de sondage en ligne;
  • tableaux de bord numériques;
  • applications d’entreprise comme les logiciels de comptabilité et de facturation, ou encore les systèmes de planification des ressources de l’entreprise (ERP) et de gestion de la relation client (CRM);
  • capteurs (p. ex., élimination du gaspillage, consommation d’énergie, etc.);
  • robotique intelligente.

Les entreprises qui investissent dans les technologies numériques ont tendance à avoir une meilleure performance financière, à être plus productives et innovantes et à offrir des produits de meilleure qualité. Pour en maximiser les avantages, les entreprises doivent adopter les technologies de façon stratégique en harmonisant les investissements technologiques avec leurs priorités. De plus, un examen de votre modèle d’affaires peut vous aider à cerner les occasions de tirer parti des technologies numériques et de transformer votre modèle d’affaires pour des activités à faibles émissions de carbone, ce qui pourrait vous ouvrir des occasions de croissance supplémentaires.

«Les technologies numériques aident non seulement votre entreprise à faire face aux imprévus, à se positionner pour prendre de l’expansion et stimuler sa croissance et à réduire le risque pour son avenir, mais elles vous aident aussi à créer une version plus propre de vos activités.»

Les technologies numériques vous aident à créer une version plus propre de vos activités.

2. Découvrez les options de technologie numérique pour la gestion des données climatiques

Ensuite, examinez avec votre équipe ou une firme de consultation externe les technologies numériques offertes pour atteindre vos objectifs en matière de changements climatiques. «Tenez compte de l’impact environnemental des processus de votre entreprise et intégrez des mesures dans votre stratégie numérique pour en minimiser l’impact», explique Anna Walkowiak.

Collectez les données environnementales

L’une des premières étapes de votre programme devrait être de recueillir des données pour mesurer vos efforts actuels et vos progrès à mesure que vous apportez des améliorations. «Vous avez besoin de données pour savoir d’où vous partez et où vous voulez aller, explique Anna Walkowiak. On ne peut pas gérer ce qu’on ne mesure pas. Non seulement la technologie numérique vous aide à automatiser la collecte des données, mais elle vous permet aussi de prendre des mesures immédiates, au besoin, pour limiter vos répercussions sur l’environnement.»

Il est particulièrement important de recueillir les deux ensembles de données suivants:

  • Votre empreinte carbone. Pour ce faire, vous devez recueillir des données sur les émissions directes de gaz à effet de serre provenant des activités de votre entreprise. Le processus comprend la cartographie des principales ressources et activités de votre entreprise (p. ex., installations, machines, matières premières, parc de véhicules, élimination des déchets, chauffage, refroidissement) et la détermination des émissions connexes.

    Certaines entreprises vont plus loin et calculent également leurs émissions indirectes, ce qui comprend les émissions associées à l’utilisation de leurs produits, aux actifs loués et aux investissements.

    Il existe de nombreuses applications pour mesurer les données sur l’empreinte carbone et produire des rapports à ce sujet. Certains systèmes ERP et systèmes comptables offrent des modules qui automatisent le suivi des données sur l’empreinte carbone et facilitent la production de rapports à transmettre aux parties prenantes. Des systèmes précis peuvent vous aider à gérer les données sur la performance de votre entreprise sur les plans environnemental, social, de la gouvernance, de la santé et de la sécurité. De telles applications peuvent fournir des données plus précises et fiables que les feuilles de calcul Excel et rendre la saisie des données plus efficace.

  • Gaspillage. Partez à la recherche des processus problématiques, inefficaces, source d’erreurs, non intégrés, non mesurés et risqués. Il est important de déterminer les secteurs précis qui génèrent un gaspillage de temps et de ressources, car cela aidera à déterminer les technologies numériques qui permettent d’améliorer l’efficacité.
  • Vous pouvez étendre cette évaluation à la vérification de la consommation d’énergie et d’eau et des volumes de déchets (c.-à-d. rebuts, recyclage et compostage) de votre entreprise. Par exemple, vous pouvez mettre en place un système qui détecte les tendances anormales en matière de consommation d’énergie, d’eau et d’autres ressources. Un tel système peut déclencher des processus d’optimisation autocorrecteurs ou envoyer une alerte automatisée à au personnel désigné qui mènera alors une enquête et résoudra le problème.

Dans le cadre de leur stratégie numérique, les entreprises devraient mettre en œuvre des technologies pour accroître l’efficacité énergétique des bâtiments et des processus de fabrication, et pour assurer le suivi des déchets (p. ex., des capteurs dans des bacs à déchets) et des coûts de manutention (p. ex., des rapports sur les poids et les factures).

Exemples de technologies qui peuvent vous aider à réduire votre empreinte carbone

  • Les outils de collaboration en ligne, la réalité virtuelle et la réalité augmentée vous permettent de réduire la fréquence des voyages d’affaires.
  • Les tableaux de bord vous permettent de surveiller les données sur l’énergie, l’efficacité et le gaspillage.
  • Les machines de découpe laser permettent de réduire le gaspillage de matériaux.
  • Les appareils et capteurs de l’Internet des objets contribuent à réduire la consommation d’énergie et permettent de surveiller et d’optimiser les bacs à déchets.
  • Les applications de routage dynamique servent à optimiser le transport.
  • Les capteurs intelligents pour machines et équipement réduisent le temps d’inactivité des machines et les opérations d’entretien sur place.
  • Les technologies du bâtiment et compteurs intelligents aident à réduire la consommation d’énergie pour le chauffage, la climatisation et l’éclairage.
  • Les outils d’apprentissage automatique et d’intelligence artificielle permettent de concevoir des produits plus écologiques.
  • La vente en ligne réduit l’empreinte des magasins physiques.
  • Les analyses et le marketing numériques vous permettent de procéder à des études de marché sur l’intérêt pour les produits écologiques et de promouvoir vos efforts en matière de durabilité.

3. Exécutez, transformez et innovez

Une fois que vous avez dressé une courte liste de projets prioritaires, créez un plan d’action pour les mettre en œuvre. Il est important d’établir un échéancier pour chaque initiative et de désigner une personne responsable de sa mise en œuvre. Assurez-vous également d’organiser des réunions de suivi régulières pour évaluer les progrès, analyser les défis et définir des objectifs réalisables. «L’amélioration continue est la clé, rappelle Anna Walkowiak. La technologie évolue constamment, alors vous devriez en faire autant.»

De plus, ne vous laissez pas décourager par l’idée que vous devez transformer votre entreprise du jour au lendemain. «Vous verrez à quel point une feuille de route sur les changements climatiques et vos projets auront un effet énergisant et motivant sur votre personnel, souligne Anna Walkowiak. Le processus constitue une excellente occasion de réinventer votre modèle d’affaires et votre culture et d’innover.»

Créez un plan numérique

Une stratégie technologique judicieuse peut avoir un effet positif sur votre personnel, votre clientèle et vos résultats. Apprenez-en davantage sur l’élaboration d’une stratégie numérique pour positionner votre entreprise en vue d’un succès à long terme en téléchargeant notre guide gratuit pour les propriétaires d’entreprise : La technologie au service de votre entreprise.