Gérer une nouvelle entreprise - quoi faire en premier | BDC.ca
logo BDC

Vous démarrez une entreprise? 6 domaines de gestion d'entreprise qu’il vous faut comprendre

Partager

Pour démarrer une entreprise, il vous faut un plan d'affaires. Contrairement à la croyance populaire, ce plan n'est pas un simple document préparé à l'intention des prêteurs et autres investisseurs. C'est aussi un guide qui décrit la façon dont l'entreprise sera formée et gérée. Un plan oblige la personne qui lance une entreprise à examiner et à comprendre tous les aspects de l'organisation et de l'exploitation. Il s'agit donc d'un outil de gestion important.

De nombreux exploitants de nouvelles entreprises, emportés par le climat d'euphorie suscité par la création de leur propre entreprise, laissent tomber cette planification essentielle sous prétexte qu'elle n'est pas aussi intéressante que la conception d'un produit ou la vente d'un service. Cependant, étant donné qu’environ 80 % des entreprises cessent leurs activités moins de cinq ans après leur création, en grande partie à cause d'un manque de planification ou de saine gestion, on peut affirmer que la planification améliore grandement les chances de réussite.

De façon générale, les six fonctions de l'administration des affaires sont la stratégie, le marketing, les finances, les ressources humaines, la technologie et l'équipement et l'exploitation. Par conséquent, tous les planificateurs d'entreprise devraient s'appliquer à faire des recherches sur ces fonctions et à bien les comprendre dans la mesure où elles touchent l'entreprise particulière.

Bien que le format traditionnel du plan d'affaires ne soit pas conçu spécifiquement à cette fin, il peut facilement être adapté à des fins de recherche. Un modèle de plan d'affaires pouvant servir de ligne directrice est accessible sur notre site. Pour obtenir des renseignements sur la planification des affaires, vous pouvez également trouver des outils et des ressources auprès du Réseau Entreprises Canada.

La recherche et la conception d'une entreprise exigent une analyse approfondie de l'entreprise dans les domaines suivants.

1. Stratégie

Cette importante fonction représente, dans un certain sens, le «cerveau» de l'exploitation de votre entreprise. Tous les éventuels exploitants d'entreprise devraient élaborer des énoncés de vision et de mission de façon à comprendre ce qu'ils veulent accomplir, pourquoi et comment.

De plus, des stratèges devraient analyser la concurrence et le marché en vue de déterminer où se trouvent les occasions d'affaires de l'entreprise et comment elles peuvent être exploitées.

Au moment d'élaborer une stratégie, déterminez dans quel type de marché exactement vous exercerez vos activités, puis effectuez ensuite une analyse FFPM (Forces, Faiblesses, Possibilités et Menaces) de vos principaux concurrents et de votre propre entreprise. Cet exercice vous donnera une bonne idée de la place que vous occupez sur le marché concurrentiel. Il vous aidera également à déterminer votre stratégie de commercialisation, qui comprend le positionnement, la démarcation par rapport à la concurrence et l'établissement de l'image de marque.

2. Marketing

Comme les revenus passent par le marketing et les ventes, il importe également que les planificateurs connaissent parfaitement leurs clients éventuels et sachent comment les rejoindre. La plupart des nouveaux exploitants d'entreprise adoptent à tort une approche de marketing dite «de l'intérieur vers l'extérieur», c'est-à-dire qu'ils planifient d'abord leur produit ou service et cherchent ensuite une façon de le vendre à un groupe vaguement défini se trouvant «quelque part sur le marché».

Cependant, cette approche qui consiste à «fabriquer dans l'espoir qu'ils achèteront» donne habituellement lieu à un gaspillage d'énergie, à une lutte féroce de la part des concurrents qui ont eu la même idée et, souvent, à la faillite. Avant de concevoir un produit ou un service, les exploitants d'entreprise doivent étudier le marché et évaluer les besoins des clients. Ils doivent trouver des niches de marché non comblées, puis modeler le marketing du produit ou du service et, parfois, le produit ou service comme tel, pour répondre à ces besoins.

3. Finances

La plupart des plans d'affaires s'attardent à cette fonction parce qu'ils sont rédigés dans le but d'obtenir des prêts ou investissements ainsi qu'à des fins prévisionnelles et budgétaires. Comme l'argent représente le sang qui nourrit l'entreprise, un exploitant d'entreprise doit toujours connaître son bilan de santé financière. Il doit donc miser sur une prévision réaliste de ses flux de trésorerie, même si ces prévisions sont difficiles à effectuer. Pour ce faire, un planificateur devrait établir un budget des dépenses, suivi d'un portrait des revenus éventuels. La plupart de ces renseignements peuvent être obtenus en étudiant des entreprises similaires et en adaptant l'information qui les concerne à la nouvelle entreprise.

4. Ressources humaines

L'une des erreurs que commettent souvent les planificateurs est de s'en tenir aux considérations d’ordre financier liées à l'embauche de personnel. Pourtant, ils devraient accorder autant d'importance à la capacité d'embaucher et à l'adéquation entre les candidats retenus et les postes à pourvoir. Par exemple, certaines industries font face à des pénuries aiguës de main-d'œuvre. Le planificateur aura donc avantage à comprendre ce qui attire les travailleurs et à leur offrir ce qu'ils recherchent. De nos jours, les dirigeants doivent traiter les employés comme des clients et comprendre tout autant l’origine de leur comportement.

5. Technologie et équipement

Cette fonction englobe non seulement les équipements nécessaires à l'exploitation de l'entreprise, mais également les questions liées aux technologies de communication à des fins de marketing et de vente, ou de transport. Le planificateur doit cerner ses besoins et les équilibrer en fonction des exigences budgétaires. En outre, il pourrait être tenu de faire preuve d'originalité en matière de gestion de la technologie et de l’équipement. Par exemple, certaines pièces d'équipement peuvent être coûteuses et être inexploitées la majeure partie du temps. Le planificateur aurait peut-être intérêt à envisager sa location au besoin, ou encore à sous-traiter cet aspect de la production à une entreprise qui possède ce genre d'équipement.

6. Exploitation

Dans la plupart des entreprises, cet aspect ne concerne pas uniquement l'équipement, mais les processus également. Essentiellement, les activités liées à l'exploitation de l'entreprise s'intéressent à la création des produits ou services et à leur livraison aux clients. Dans la plupart des situations de démarrage, le propriétaire de l'entreprise porte plusieurs chapeaux, dont celui de directeur de l'exploitation. En fait, c'est souvent une bonne connaissance d'un domaine d'exploitation qui incite la plupart des gens à se lancer en affaires.

Dans la majorité des nouvelles entreprises, le propriétaire est également la personne qui accomplit l'activité. Mais cela présente un danger: l'exploitant ne doit jamais perdre de vue qu'il gère une entreprise, et qu'il n'est pas un simple employé. C'est pourquoi la gestion de tous les aspects de l'entreprise devrait revêtir autant d'importance que le rendement accordé au service ou à la fabrication du produit. On pourrait également soutenir qu'il s'agit là d'une des raisons courantes de la faillite de l'entreprise: l'exploitant est à son aise lorsqu'il «exécute» et ignore alors les autres aspects importants de la gestion.

Partager

v17.9.0.10395