Nous éprouvons des problèmes de navigation intermittents avec notre site Web. Certaines options de navigation n’apparaissent pas correctement. Nous travaillons à rétablir la situation le plus rapidement possible. Merci de votre compréhension.

Nous éprouvons des problèmes de navigation intermittents avec notre site Web. Certaines options de navigation n’apparaissent pas correctement. Nous travaillons à rétablir la situation le plus rapidement possible. Merci de votre compréhension.

Logo - Banque de développement du Canada - BDC

4 étapes clés pour planifier votre trésorerie pour la prochaine année

Les prévisions financières vous aideront à anticiper vos besoins de trésorerie

Lecture de 2 minutes

Une nouvelle année commence, et vous avez de grands projets pour votre entreprise, tels qu’une expansion ou l’achat d’équipement important.

Comment cela affectera-t-il votre trésorerie? Aurez-vous besoin de financement et, si oui, combien vous faudra-t-il?

C’est le genre de questions que vous devez vous poser dans le cadre du processus de planification financière annuelle de votre entreprise.

Prévisions financières: souvent négligées

Un nombre étonnant de personnes en affaires ne préparent pas de prévisions financières pour leur entreprise, s’exposant ainsi potentiellement à de graves ennuis.

L’établissement annuel de prévisions de trésorerie et d’autres prévisions financières est une tâche cruciale pour maintenir votre entreprise en santé et sur la voie d’une croissance durable.

«Il vous faut un document de référence que vous pourrez passer en revue durant l’année et rajuster suivant les besoins, dit Nigel Robertson, conseiller principal, Produits de financement à BDC. Sans un tel outil, vous êtes pratiquement à la merci du hasard.»

Comment préparer des prévisions financières

Voici cinq étapes pour créer et utiliser des prévisions financières qui guideront votre entreprise.

1. Créez un budget pour l’exercice

Premièrement, réfléchissez à ce que vous voulez accomplir au cours des 12 prochains mois, en vous fondant idéalement sur votre plan stratégique.

En ayant une bonne idée de ce que vous souhaitez accomplir, vous serez en mesure d’établir votre budget. La création du budget comporte plusieurs étapes:

  • Estimez vos revenus

    Déterminez toutes les sources potentielles de revenus, y compris les ventes, les frais et les investissements. Ensuite, en fonction des données historiques et d’hypothèses sur les tendances futures, estimez vos revenus et dépenses prévus pour la période.

    Veillez à tenir compte de votre politique de crédit ainsi que du moment où votre clientèle doit vous payer pour vous assurer que votre entreprise a suffisamment de fonds tout au long de son exercice.

  • Établissez vos dépenses pour l’exercice

    Estimez vos dépenses pour l’année et tenez compte des coûts supplémentaires que vous devrez payer pour mettre en œuvre votre stratégie d’entreprise. Ces dépenses doivent être ajoutées à vos coûts d’exploitation courants, notamment les suivants:

    • paie
    • loyer
    • services publics
    • intérêts
    • remboursement de prêts

    De plus, assurez-vous de prendre en compte les dépenses importantes prévues, comme l’achat d’un nouveau camion, la refonte de votre site Web ou la mise à niveau de vos ordinateurs.

  • Préparez des prévisions

    À l’aide de l’estimation des revenus et des dépenses, préparez vos états financiers provisionnels pour l’exercice, notamment :

    Il est utile d’envisager différents scénarios (optimiste, plus probable, et pessimiste) et de prévoir l’incidence de chacun.

    La plupart des logiciels de comptabilité vous aideront à créer vos prévisions, mais vous pouvez utiliser le modèle gratuit d’états financiers offert par BDC pour les créer manuellement.

2. Obtenez du financement

À partir de vos prévisions, déterminez les besoins en financement pour l’année qui vient et discutez-en avec votre banque et autres partenaires en finance.

Le début de l’année est un bon moment pour obtenir les marges de crédit ou les prêts commerciaux dont vous avez besoin. La planification vos besoins de financement avant le temps améliore les chances que votre demande soit approuvée, et ce aux meilleures conditions possibles.

«Si vous allez trouver votre banque en disant que vous avez besoin de deux millions de dollars d’ici une semaine, vous essuierez probablement un refus, dit Nigel. Les banques n’aiment pas les surprises. Elles prêtent de l’argent quand vous pouvez démontrer que vous savez ce que vous faites.»

Autre erreur à éviter: puiser dans votre fonds de roulement pour vos investissements en capital à long terme. Vous pourriez vous retrouver en manque de liquidités. Il est préférable d’utiliser du financement à long terme pour de tels projets.

3. Faites un suivi et effectuez des rajustements au besoin

Rencontrez chaque mois votre équipe de direction pour comparer vos prévisions avec les résultats pour voir si vous êtes sur la bonne voie. Les écarts peuvent signaler des points faibles au sein de votre entreprise. Examinez vos prévisions de plus près chaque trimestre. Rajustez vos activités selon les besoins ou modifiez votre planification en conséquence.

Tactiques pour améliorer votre flux de trésorerie

À mesure que vous ferez vos prévisions et examinerez vos résultats, vous constaterez peut-être que vous devez accélérer vos mouvements de trésorerie ou augmenter les liquidités que vous détenez. Envisagez les tactiques ci-dessous pour y parvenir.

  • Examiner et ajuster le budget et les prévisions

    Examinez régulièrement votre budget et vos prévisions et procédez à des rajustements au besoin, selon l’évolution du contexte d’affaires.

  • Utilisez un planificateur de flux de trésorerie

    Un outil simple et efficace qui permet de préserver la trésorerie le plus longtemps possible est la projection en continu des flux de trésorerie sur 13 semaines. Une période de trois mois mise à jour au début de chaque semaine permet d’avoir un aperçu beaucoup plus précis de vos liquidités par rapport aux flux de trésorerie qui font partie de votre budget mensuel.

  • Vendez des stocks

    De nombreuses entreprises ont de vieux stocks qui prennent de l’espace. Examinez ce qui n’a pas été vendu et liquidez-le, même à perte.

  • Éliminez des produits

    Envisagez d’éliminer les gammes de produits qui ne se vendent pas bien. Une rotation des stocks plus rapide pourrait se traduire par une baisse des charges d’intérêt sur votre marge de crédit et une augmentation de vos profits.

  • Vendez des actifs

    Avez-vous de l’équipement, de la machinerie ou d’autres actifs inutilisés que vous pourriez vendre pour générer des liquidités? Vous pourriez même libérer de l’espace dans vos locaux pour les louer à une autre entreprise.

  • Débarrassez-vous des mauvaises clientes et des mauvais clients

    Envisagez de vous débarrasser de votre clientèle la plus difficile, c’est-à-dire les personnes qui paient en retard, qui se plaignent sans cesse ou qui retournent fréquemment leurs produits. Ces personnes accaparent de l’attention et des ressources qui devraient être offertes à vos meilleurs clientes et clients.

  • Parlez à votre banque

    Si vous manquez de liquidités, envisagez de demander à votre banque un report temporaire des remboursements du capital.

Réfléchissez également aux idées suivantes pour conserver plus de liquidités dans votre entreprise.

  • Envisagez de mettre en place la rémunération variable et de réduire les heures

    Liez la rémunération de certains membres de votre personnel au rendement réel de l’entreprise. Si vous manquez de liquidités, envisagez de réduire temporairement le nombre d’heures de travail du personnel.

  • Renégociez votre bail

    Demandez à votre propriétaire de renégocier votre bail ou offrez-lui de verser des paiements réduits maintenant et de combler le manque dans les mois à venir.

  • Étirez les paiements

    Offrez de payer vos fournisseuses et fournisseurs un peu plus, par exemple 1 %, en échange de plus de temps pour payer.

4. Obtenez de l’aide

En fonction de vos ressources à l’interne, songez à solliciter une aide extérieure pour préparer vos prévisions financières et suivre vos progrès durant l’année.

Le cours en ligne de BDC constitue un bon point de départ pour vous aider à maîtriser votre trésorerie.

Votre vie privée

BDC utilise des témoins de navigation (cookies) pour améliorer votre expérience sur son site et à des fins publicitaires, pour vous offrir des produits ou des services qui sont pertinents pour vous. En cliquant sur «J’ai compris» ou en poursuivant votre navigation sur ce site, vous consentez à leur utilisation.

Pour en savoir plus, consultez notre Politique de confidentialité.