Prévisions financières qui guideront votre entreprise | BDC.ca
logo BDC

5 étapes clés pour planifier votre trésorerie pour la prochaine année

Partager

Une nouvelle année commence, et vous avez de grands projets pour votre entreprise, tels qu’une expansion ou l’achat d’équipement important.

Comment cela affectera-t-il votre trésorerie? Aurez-vous besoin de financement et, si oui, combien vous faudra-t-il?

C’est le genre de questions qu’un entrepreneur doit habituellement se poser dans le cadre du processus de planification financière annuel.

Prévisions financières: souvent négligées

Un nombre étonnant d’entrepreneurs ne préparent pas de prévisions financières pour leur entreprise, s’exposant ainsi potentiellement à de graves ennuis.

L’établissement annuel de prévisions de trésorerie et d’autres prévisions financières est un outil crucial pour maintenir votre entreprise en santé et sur la voie d’une croissance durable.

«L’idée est d’avoir un document de référence que vous pourrez passer en revue durant l’année et rajuster suivant les besoins», dit Jorge Henao, un conseiller d’affaires de BDC spécialisé en gestion financière. «Sans cet outil, vous êtes pratiquement à la merci du hasard.»

Comment préparer des prévisions financières

Voici 5 étapes pour créer et utiliser des prévisions financières qui guideront votre entreprise.

1. Planifiez votre année

Premièrement, réfléchissez à ce que vous voulez accomplir au cours des 12 prochains mois, en vous fondant idéalement sur votre plan stratégique.

2. Préparez des prévisions

Partant de votre expérience antérieure et de vos plans pour l’année à venir, préparez ces trois documents:

  • État des résultats (profits et pertes) prévisionnel – Prévisions des revenus, coûts, charges, impôts, etc.
  • Bilan prévisionnel – Actif, passif, capitaux propres
  • Prévisions de trésorerie mensuelles – Comptes clients, comptes fournisseurs, investissements, financement, etc.

Il est utile d’envisager différents scénarios (optimiste, plus probable, et pessimiste) de façon à pouvoir mieux anticiper l’impact de chacun.

3. Obtenez du financement

À partir de vos prévisions, déterminez les besoins en financement pour l’année qui vient et discutez-en avec vos banquiers et autres partenaires financiers.

Le début de l’année est un bon moment pour obtenir les marges de crédit ou les prêts commerciaux dont vous avez besoin. Planifier préalablement vos besoins de financement améliore les chances que votre demande soit approuvée, et ce, aux meilleures conditions possibles.

«Si vous allez trouver votre banquier en lui disant que vous avez besoin de deux millions de dollars d’ici une semaine, vous essuierez probablement un refus, dit M. Henao. Les banquiers n’aiment pas les surprises. Ils prêtent de l’argent quand vous pouvez démontrer que vous savez ce que vous faites.»

Autre erreur à éviter: puiser dans votre fonds de roulement pour vos investissements en capital à long terme. Vous pourriez vous retrouver en manque de liquidités. Il est préférable d’utiliser du financement à long terme pour de tels projets.

4. Faites un suivi et des rajustements

Enfin, comparez tous les mois vos prévisions avec les résultats pour voir si vous êtes sur la bonne voie. Les écarts peuvent signaler des points névralgiques au sein de votre entreprise. Examinez vos prévisions de plus près à chaque trimestre. Rajustez vos activités selon les besoins ou modifiez votre planification en conséquence.

5. Obtenez de l’aide

Faute de ressources à l’interne, songez à demander une aide extérieure pour préparer vos prévisions financières et suivre vos progrès durant l’année.


Partager

v17.9.0.10395