Du soutien financier et des ressources pour les entreprises touchées par la COVID-19.

Soutien pour les entreprises touchées par la COVID-19.

Comment développer son plan de croissance

Temps de lecture: 3 minutes

Partager
Paul Brodeur, Niagara Tools

Située à St. Catharines (Ontario) et spécialisée dans la fabrication d’outils de découpage des métaux, Niagara Tools était prospère avant la récession de 2008.

Mais malgré la hausse de la demande, surtout de la part des grandes entreprises des secteurs de l’automobile, de l’aérospatiale et de la production d’énergie en Ontario et aux États-Unis, ses ventes piétinaient.

«Nous avions cessé de grandir», raconte le président de l’entreprise, Paul Brodeur. «Nous avions sombré dans la complaisance et n’offrions plus rien de nouveau à nos clients. L’heure du changement avait sonné.»

Qui plus est, avec l’arrivée de nouveaux concurrents, les clients exigeaient des concessions sur les prix.

Le problème, réalisait M. Brodeur, était que son entreprise ne se démarquait plus et n’offrait plus suffisamment de valeur ajoutée aux clients.

Fournissez des produits et services spécialisés

Il décida donc de changer radicalement son modèle d’affaires. Dans l’ancien modèle, le client concevait les plans des outils qu’il voulait et faisait appel à Niagara Tools pour les fabriquer.

Le nouveau modèle s’articule autour du concept de guichet unique: Niagara Tools envoie des ingénieurs chez les clients, analyse leurs besoins, puis conçoit et fabrique les outils. Enfin, elle aide les clients dans l’installation et l’optimisation de leurs processus afin d’accroître leur rentabilité.

M. Brodeur a aussi choisi d’investir beaucoup dans son entreprise pour la préparer à l’expansion. Pour améliorer considérablement la performance des outils et les délais de livraison, il a négocié un financement afin d’acheter un équipement de pointe que ses concurrents n’utilisaient pas.

Les ventes décollent

Ces changements ont aidé Niagara Tools à demeurer rentable pendant la récession de 2008-2009 et ont jeté les bases d’une nouvelle phase de croissance. «Sans croissance, vous cessez de progresser, explique M. Brodeur. Les clients le savent et finissent par changer de fournisseur.»

Investir pour la croissance

Décider d’investir pour la croissance est un moment crucial dans la vie d’un entrepreneur. Pourtant, beaucoup d’entrepreneurs hésitent, inquiets des risques associés à une expansion. Et lorsqu’ils se lancent, ils doivent composer avec les défis de la croissance, qui peuvent mettre en péril la survie de leur entreprise.

Pour surmonter ces défis, il faut prendre le temps de planifier méthodiquement son expansion.

Trop souvent, les entrepreneurs se disent: «Obtenons plus de commandes, et nous nous arrangerons.»

Créer une feuille de route

Oubliez un instant vos tâches quotidiennes et prenez le temps de rencontrer vos gestionnaires et vos employés clés pour créer un plan. Veillez à couvrir chacune des fonctions essentielles de votre entreprise.

Demandez-vous quelles seront vos exigences pour chacune de ces fonctions à chaque étape de votre expansion, et comment vous les comblerez.

L’une des clés de votre feuille de route sera votre plan financier qui inclura vos prévisions de ventes, vos dépenses, et les profits attendus. Afin d’évaluer les risques et les occasions qui existent pour votre entreprise, il peut être judicieux de faire des projections selon différents scénarios (plus probable; optimiste; et pessimiste).

Le plan financier vous permettra d’évaluer vos besoins financiers à l’avance et d’obtenir votre financement avant d’en avoir besoin.

Rencontrer tôt ses partenaires financiers

Jusque-là, Niagara Tools s’autofinançait pratiquement en totalité. Mais M. Brodeur a réalisé qu’il lui faudrait un financement externe pour pouvoir acheter l’équipement de pointe essentiel à son projet.

Le plan de croissance de Niagara Tools reposait largement sur l’achat d’une technologie. M. Brodeur a également collaboré avec ses employés clés, particulièrement son équipe des ventes, pour affiner son projet de croissance.

«Notre entreprise offre aujourd’hui beaucoup plus de valeur ajoutée, dit-il. Et nous sommes beaucoup plus solidement positionnés pour croître.»

Partager