Le budget de marketing moyen d’une petite entreprise | BDC.ca
logo BDC

Quel est le budget de marketing moyen d’une petite entreprise?

Vos dépenses de marketing dépendent de vos revenus, du marché et de votre public cible

Partager

Chaque entreprise doit faire du marketing pour attirer des clients, augmenter ses ventes et être plus concurrentielle. Mais de nombreux propriétaires de petites entreprises ont de la difficulté à estimer le montant qu’ils devraient y consacrer.

Jessica Horvath, conseillère d’affaires à BDC, indique qu’il n’y a pas de réponse universelle. «Tout dépend du type d’entreprise que vous avez, dit-elle, de vos objectifs d’affaires et de vos revenus.»

Cela dit, Mme Horvath propose les conseils suivants pour établir un budget de marketing adapté à votre petite entreprise.

1. Commencez par des recherches sur votre secteur

Pour simplifier les choses, votre budget de marketing devrait correspondre à un pourcentage de vos revenus. En règle générale, les entreprises B2B devraient consacrer entre 2 et 5 % de leurs revenus au marketing.

Pour les entreprises B2C, cette proportion est souvent plus élevée – entre 5 et 10 % –, car elles doivent généralement investir dans plus de canaux de marketing pour atteindre différents segments de clients.

Selon Mme Horvath, un bon moyen de circonscrire votre budget cible est de déterminer les pratiques courantes dans votre secteur d’activité et le montant que dépensent vos concurrents.

Une étude de BDC indique que les coûts de marketing des petites entreprises canadiennes s’élèvent en moyenne à un peu plus de 30 000 $ par année, alors que les entreprises de 20 à 49 employés dépensent le double de ce montant. Le budget de marketing des entreprises comptant 50 employés ou plus dépasse généralement les 100 000 $.

2. Établissez des objectifs clairs

Il est important de définir clairement vos objectifs de marketing. Ceux-ci doivent être mesurables et spécifiques. Voulez-vous attirer plus de visiteurs sur votre site Web pour qu’ils effectuent une action particulière? Si c’est le cas, combien de personnes et quelle période de temps visez-vous? Voulez-vous inviter les gens dans votre établissement pour leur offrir un échantillon ou une consultation gratuite? Quel type de clients souhaitez-vous le plus attirer? Combien d’entre eux êtes-vous prêt à accueillir?

La définition de vos objectifs vous permettra de planifier ce qui doit être fait, et le type d’investissement nécessaire.

«Réfléchissez aux segments de votre clientèle: les profils types que vous voulez atteindre et leurs besoins, poursuit Mme Horvath. Votre proposition de valeur explique-t-elle clairement la façon dont vous répondrez à leurs besoins et pourquoi ils devraient visiter votre site ou votre établissement? De là, vous pouvez déterminer le meilleur moyen de concevoir vos campagnes de marketing afin de créer des offres plus susceptibles de mener à des ventes.»

Une fois que vous avez établi votre budget et mis en œuvre votre plan, revoyez-les régulièrement pour vérifier si vos dépenses permettent d’atteindre les objectifs établis.

3. Tenez compte de tous vos coûts potentiels

Comme pour toute dépense d’entreprise, le marketing comporte de nombreux éléments. Mme Horvath suggère d’allouer une part de votre budget de marketing à chacune des catégories ci-dessous. Vous pouvez ajuster les montants au fil du temps en fonction de ce qui s’avère le plus efficace:

Site Web: Le coût de votre site Web comprend la conception et la création initiales ainsi que l’hébergement mensuel. Il englobe également la mise à jour de votre contenu. «Assurez-vous que votre site Web comporte des outils d’analytique, conseille Mme Horvath. Vous pourrez ainsi surveiller vos visiteurs et savoir d’où ils viennent – des renseignements qui vous aideront à déterminer combien vos autres investissements en marketing vous rapportent.»

Médias sociaux:Mettez de l’argent de côté pour investir dans la publicité en ligne sur des plateformes de médias sociaux qui conviennent à votre entreprise, comme Facebook et LinkedIn. Même si le trafic sur vos pages de médias sociaux est entièrement organique – c. à d. que les visiteurs sont attirés par le contenu que vous publiez –, vous devez tenir compte des ressources nécessaires pour créer ce contenu.

Publicité en ligne: Pour le référencement payant, tel que celui proposé par Google Ads, prévoyez un investissement d’au moins 1 000 $ par mois pour obtenir des résultats probants, indique Mme Horvath. En surveillant et en perfectionnant vos publicités en ligne, vous pourrez établir un budget plus précis.

Médias traditionnels: Bien que la publicité numérique soit généralement plus abordable, la publicité traditionnelle, la radio, la presse écrite et la télévision peuvent encore être efficaces, selon votre public cible. Réfléchissez à vos ressources et à la façon dont vous pouvez tirer le maximum de votre budget.

Bulletins électroniques: L’envoi de mises à jour régulières aux clients qui ont accepté de recevoir des communications contribue à faire en sorte que votre entreprise occupe une place de choix dans leur esprit et à les fidéliser. La planification des bulletins, la rédaction du contenu et l’utilisation d’outils en ligne pour l’envoi nécessitent du temps et des ressources.

Vidéo: Selon Mme Horvath, les petites entreprises devraient toutes essayer d’intégrer la vidéo à leurs activités de marketing. Les coûts varieront selon que vous embaucherez un caméraman et un monteur ou mettrez simplement à niveau votre téléphone intelligent pour pouvoir réaliser les vidéos vous-même.

Formation: Si vous comptez sur votre personnel interne pour créer et exécuter vos campagnes de marketing, assurez-vous de mettre des fonds de côté pour la formation. «Les canaux disponibles ne cessent d’évoluer, dit Mme Horvath, et votre personnel a besoin de formation pour rester au fait des pratiques exemplaires.»

4. Faites le suivi des coûts et ajustez régulièrement votre budget

En examinant chaque dépense de votre budget de marketing, vous saurez mieux ce que vous pouvez vous permettre de payer, selon vos priorités. Faites régulièrement le suivi de vos coûts et de vos données d’analytique Web.

Évaluez votre budget de marketing sur une base trimestrielle et annuelle pour voir si vos prévisions correspondent à vos dépenses réelles. En surveillant vos coûts de marketing et en perfectionnant vos efforts, vous pourrez établir des budgets plus précis au fil du temps.


Partager

v17.9.0.10395