Comment présenter votre plan d'affaires efficacement | BDC.ca
logo BDC

Comment présenter votre plan d’affaires

Partager

La présentation de votre plan d’affaires est un art et une science auxquels vous devez consacrer du temps pour réussir comme entrepreneur.

Lorsque vous préparez votre plan d’affaires, assurez-vous que son contenu est adapté à son auditoire.

Quand vous recherchez du financement pour votre entreprise, vous pouvez diviser votre public en deux groupes: les investisseurs potentiels et les prêteurs potentiels. Il est préférable d’adapter votre présentation aux différents intérêts et objectifs de ces deux groupes, et d’être prêt à répondre à leurs questions.

Ce que recherchent les investisseurs

Les investisseurs se demandent quand ils pourront réaliser une plus-value sur leur investissement et espèrent que celui-ci leur rapportera beaucoup. Par conséquent, ils se soucient de votre potentiel de croissance.

  • Existe-t-il un marché en croissance pour votre produit ou service?
  • La technologie représente-t-elle une innovation importante ou est-elle simplement une nouvelle version d’un produit qui existe déjà?
  • Quelle serait la stratégie de sortie?
  • Quel rendement obtiendront les investisseurs, et à quel moment?

En général, les investisseurs ne rencontrent les entrepreneurs qu’une seule fois et veulent les entendre présenter leur entreprise pendant quelques minutes tout au plus.

Préparez une présentation courte et convaincante qui décrit votre entreprise et explique comment vous répondrez aux besoins et désirs de vos clients. Dites-leur ce que vous avez accompli et pourquoi il est judicieux d’investir dans votre entreprise.

Ce que recherchent les prêteurs

Les prêteurs sont plus préoccupés par le risque et le remboursement du prêt avec intérêts. Ils examinent donc davantage les revenus, les dépenses et d’autres aspects de la trésorerie.

Les banquiers préfèrent une seule idée complète et clairement énoncée à plusieurs possibilités excellentes, mais vagues. Assurez-vous que votre présentation est précise et repose sur des faits.

  • Le prix de vente de votre produit est-il adéquat, compte tenu du marché cible?
  • La direction de l’entreprise est-elle capable de contrôler les dépenses?
  • L’entreprise a-t-elle la capacité de rembourser le prêt et de croître en même temps?
  • Dans quelle mesure les dirigeants de l’entreprise sont-ils disposés à assumer une partie du risque?

Dans son évaluation du risque, une banque ne se penche pas seulement sur votre capacité à mener à bien un projet et à rembourser le prêt. Le banquier examine aussi le projet en tant que tel et se demande s’il représente une bonne décision pour l’entreprise et s’il contribuera à sa croissance dans les années à venir. Par conséquent, le plan d’affaires du projet que vous souhaitez financer doit être clair et succinct.

Pour plus d’information sur les emprunts, téléchargez votre exemplaire gratuit du livre en ligne de BDC Comment obtenir un prêt commercial.

Établissez votre crédibilité

Si votre nouvelle entreprise ne produit pas encore de revenus substantiels ni de flux de trésorerie positifs, il est encore plus indispensable de démontrer que vous êtes crédible et que le risque en vaut la peine.

Tous les bons éléments doivent être en place : une connaissance approfondie du marché, un produit ou un service concurrentiel et suffisamment de confiance en soi pour surmonter les revers inévitables.

Vous devrez démontrer que vous possédez les compétences, la détermination et l’assurance nécessaires pour bâtir votre entreprise avec succès et mener à bien le projet pour lequel vous demandez un prêt. Si vous ne croyez pas en vous-même, en votre entreprise et en votre projet, pourquoi les autres le feraient-ils?

Voici certains points à retenir quand vous rencontrez un investisseur ou un banquier pour discuter de votre plan d’affaires.

  • Présentez des faits et des chiffres – Appuyez toutes vos conclusions et vos affirmations sur des sources extérieures. Si vous faites état des tendances ou du potentiel du marché, joignez des résultats de recherche qui confirment vos déclarations.

  • Soyez clair – Comme votre banquier ou votre investisseur potentiel n’est probablement pas un expert dans votre domaine, évitez le jargon, les acronymes et les détails techniques.

  • Montrez que vous avez fait des recherches sérieuses – Montrez que vous avez réfléchi à votre projet sous tous les angles et que vous disposez de plans de secours. Il sera alors utile de parler de vos expériences et de vos réalisations antérieures.

  • Tenez-vous-en à l’essentiel – Attachez-vous à établir le bien-fondé de votre projet. C’est une bonne chose d’être passionné par votre entreprise, mais au bout du compte, ce sont les faits et les chiffres qui vous aideront à obtenir l’argent.

  • Soyez réaliste – Vos projections doivent démontrer clairement la rentabilité du projet, tant pour vous que pour l’autre partie. Ces prévisions doivent être réalistes et reposer sur des données solides. Évitez de proclamer que votre entreprise aura autant de succès que Google ou qu’Amazon.

Partager

v17.9.0.10395