Anges financiers: Comment les trouver | BDC.ca
logo BDC

9 étapes pour trouver des anges financiers pour votre entreprise

Préparez votre entreprise et cherchez des investisseurs

Partager

Les anges financiers sont des gens d’affaires fortunés et expérimentés, qui investissent du temps et de l’argent dans une entreprise à forte croissance en échange d’une participation dans celle-ci.

«On estime qu’il y a entre 20 000 et 50 000 anges financiers au Canada», indique Yuri Navarro, ancien directeur exécutif de la National Angel Capital Organization (NACO). «Outre ceux qui s’affichent, il y en a beaucoup qui investissent sans l’annoncer.»

Les anges sont souvent les premiers à investir dans des entreprises en démarrage et cela a beaucoup de poids aux yeux des futurs investisseurs.

«C’est un vote de confiance qui aide à attirer du capital de risque», affirme Dominique Bélanger, associé directeur, Coinvestissements à BDC Capital.

MM. Navarro et Bélanger offrent des conseils à retenir pour accroître vos chances de trouver des anges financiers et de les persuader d’investir dans votre entreprise.

1. Assurez-vous que votre entreprise correspond au profil

«Environ 5 % seulement des entreprises obtiennent l’investissement providentiel recherché», dit M. Navarro, dont l’organisation compte plus de 2 000 anges financiers parmi ses membres. «C’est dire à quel point la concurrence est féroce.»

Le financement de démarrage étant très risqué, les anges financiers doivent obtenir un rendement suffisant de leurs investissements fructueux pour contrebalancer ceux qui le sont moins. C’est pourquoi ils cherchent généralement à quintupler ou à décupler leur investissement. Votre entreprise doit avoir un potentiel de croissance à la hauteur pour susciter leur intérêt.

2. Préparez votre entreprise

Il est rare qu’un investisseur reconsidère un projet: soyez bien préparé du premier coup!

Les anges investissent en général dans des entreprises qui ont non seulement des idées géniales, mais aussi une excellente équipe, et qui sont reconnues pour mener à bien leurs idées.

«Les revenus sont extrêmement importants, souligne M. Navarro. Les investisseurs cherchent des candidats à l’étape de la commercialisation et non à celle du concept.»

3. Cherchez des investisseurs

Il existe divers groupes d’anges financiers au Canada. Consultez leurs sites Web pour vous faire une meilleure idée de leurs critères.

Demandez à d’autres entrepreneurs de votre secteur comment ils ont rencontré leurs investisseurs. Votre avocat ou votre comptable pourrait aussi connaître des particuliers fortunés.

Les accélérateurs sont un autre excellent moyen de rencontrer des anges financiers. «Les investisseurs providentiels gravitent autour des accélérateurs, déclare M. Bélanger. Les entreprises participantes ont subi un processus de sélection très concurrentiel, ce qui est un argument de poids pour les anges.»

BDC Capital est associé à sept accélérateurs à l’échelle du Canada. Les entreprises en démarrage bénéficient de plusieurs mois de formation en gestion et de mentorat intensifs pour améliorer leurs chances de réussite.

4. Commencez à nouer des relations

Commencez à tisser des relations avec des anges avant d’avoir besoin d’argent. Ils seront plus disposés à discuter d’un investissement lorsque vous serez prêt.

5. Vérifiez la compatibilité

Les investissements providentiels sont des mariages à long terme. Après avoir identifié un ange à qui vous voulez présenter votre projet, apprenez-en le plus possible à son sujet. Dans quoi et pourquoi investit-il? «Sachez avec qui vous faites affaire, conseille M. Bélanger. Votre investisseur voudra en savoir autant sur vous. Vous serez ensemble pendant longtemps.»

6. Travaillez votre «discours d’ascenseur»

Le temps, c’est véritablement de l’argent pour les riches investisseurs. Préparez une courte présentation convaincante sur votre entreprise, en vous concentrant sur le problème que votre produit ou service résout. Pour quelle raison les gens seront-ils prêts à l’acheter? Qu’avez-vous accompli jusqu’ici?

Avant d’entrer dans la pièce, il est important d’avoir bien fait vos devoirs. Vous devez connaître votre industrie et vos concurrents – mieux que l’investisseur, espérons-le.

Cependant, ne présumez pas tout savoir. Soyez ouvert aux conseils et à la critique.

7. Soyez réaliste

Surestimer la valeur de votre entreprise fait partie des éléments qui font avorter une transaction quand vous vous adressez à des anges.

Fondez votre évaluation sur le succès mesurable que vous avez obtenu jusque-là. Même s’ils reconnaissent le potentiel de croissance, c’est néanmoins dans la valeur actuelle de l’entreprise que les anges investissent.

8. Préparez-vous à faire l’objet d’une diligence raisonnable

Les investisseurs voudront habituellement examiner vos états financiers, y compris toute dette en cours, ainsi que la structure de propriété et la structure juridique de l’entreprise.

Avoir toutes ces informations sous la main peut grandement accélérer le processus.

9. Ce n’est pas qu’une question d’argent

La plupart des anges sont eux-mêmes des entrepreneurs qui ont vécu les hauts et les bas de la gestion d’une entreprise. Leurs conseils sont très précieux.

«Certes, ce sont des gens aisés, qui espèrent obtenir un rendement important de leur investissement, explique M. Navarro. Mais, souvent, leur principale motivation est de donner en retour. La plupart sont là pour soutenir de jeunes entrepreneurs dans la réalisation de leur vision.»


Partager

v17.9.0.10395