Du soutien financier et des ressources pour les entreprises touchées par la COVID-19.

Soutien pour les entreprises touchées par la COVID-19.

4 étapes essentielles pour obtenir sa certification ISO

Temps de lecture: 3 minutes

Partager

Les normes internationales constituent un important outil stratégique qui peut aider votre entreprise à relever certains de ses défis les plus urgents.

Bien que l’obtention de la certification ISO exige d’investir temps, argent et efforts, elle permet à votre entreprise de profiter de processus et de contrôles améliorés, tout en renforçant votre crédibilité auprès des clients.

Combien cela coûte-t-il?

Les coûts de conception et d’enregistrement en bonne et due forme d’un système de gestion varient selon la taille et la complexité de l’entreprise et de vos processus internes.

  • Premièrement – Il y a les coûts de conception, à savoir le temps consacré à la documentation et à la mise en œuvre du système.
  • Deuxièmement – Vous devrez assumer des frais de formation du personnel, à qui il faut montrer comment préparer les documents, et planifier puis effectuer de bonnes vérifications internes.
  • Troisièmement – Il faut prévoir les coûts d’enregistrement, notamment de la vérification et de l’enregistrement du système de gestion. Cette dépense varie en fonction du nombre d’emplacements, de l’étendue du travail, du nombre d’équipes de travail, etc.

Il est possible de réduire une partie de ces coûts en ayant recours à un soutien externe, car cela permet d’éviter de mal démarrer ou de passer à côté d’exigences critiques de la norme.

En règle générale, l’ensemble du processus dure de 8 à 18 mois, pour une moyenne de 12 mois.

Selon la maturité de votre système de gestion actuel, la taille et la complexité de votre entreprise et l’étendue de la certification, les coûts de mise en œuvre d’un système de gestion officiel se situent entre 12 000 $ et 50 000 $, sans compter le coût des vérifications d’enregistrement qui varie habituellement de 2 000 $ à 30 000 $ par année.

Comment obtenir ma certification?

Avant d’obtenir votre certification, il vous faut élaborer et documenter vos processus de production, puis mettre en œuvre les procédures adéquates afin d’être en mesure de maintenir vos normes de qualité.

Voici les quatre étapes essentielles à la certification ISO de votre entreprise.

1. Créez votre système de gestion

  • Déterminez vos processus de base et vos processus d’affaires.
  • Documentez vos processus en faisant participer vos employés.
  • Examinez et approuvez les documents, puis distribuez‑les aux personnes qui ont besoin de connaître leurs informations.

2. Mettez en œuvre votre système

  • Assurez‑vous que les procédures sont exécutées de la manière décrite dans les documents.
  • Assurez‑vous que vos employés possèdent la formation voulue pour exécuter correctement leurs tâches.
  • Créez des systèmes de production de rapports efficaces pour les inspections, tests, mesures correctives, mesures préventives, réunions de revue de direction, contrôles des objectifs, techniques statistiques, etc.
  • Surveillez l’efficacité de vos processus, si possible au moyen de données mesurables.
  • Procédez à un examen et prenez des mesures corrigeant les lacunes le cas échéant.

3. Vérifiez l’efficacité de votre système

  • Effectuez les vérifications et évaluez la conformité et l’efficacité des processus et du système.
  • Observez, interrogez les gens et échantillonnez les dossiers.
  • Déterminez les forces et les lacunes du système de gestion et faites‑en rapport.
  • Prenez des mesures correctives ou préventives au besoin.

4. Enregistrez votre système

  • Sélectionnez le vérificateur approprié pour l’enregistrement externe.
  • Soumettez les documents relatifs à votre système de gestion à un examen pour vous assurer de sa conformité à la norme applicable.
  • Préparez‑vous à l’examen du système de gestion par le vérificateur externe pour confirmer que votre système répond aux exigences et que sa mise en œuvre est efficace.
Partager