Du soutien financier et des ressources pour les entreprises touchées par la COVID-19.

Soutien pour les entreprises touchées par la COVID-19.

Avis aux jeunes entrepreneurs: ce qu'il faut pour réussir

Temps de lecture: 3 minutes

Partager

Matthew Hickman et son entreprise, Kean's Pump Shop

Comme beaucoup d'entrepreneurs, Matthew Hickman a pris la décision de se lancer en affaires, car il souhaitait être maître de son avenir et se tailler une place dans le monde.

C'est à titre de propriétaire de Kean's Pump Shop – une entreprise de St. John's, à Terre-Neuve, dont il a fait l'acquisition en 2004 – que M. Hickman concrétise ces aspirations. À l'époque, Kean's Pump Shop n'était qu'une compagnie de pompage de l'eau. Depuis, M. Hickman a diversifié les activités de son entreprise puisqu'elle fournit aujourd'hui des systèmes d'eau, d'air, de chauffage et de ventilation à des clients des secteurs municipal, commercial et résidentiel.

«J'ai travaillé dans une grande entreprise avant de créer ma propre entreprise, mais je n'ai jamais cru pouvoir y obtenir les résultats que je voulais», avoue M. Hickman. «J'ai toujours été motivé à avoir un certain contrôle. D'après moi, c'est une caractéristique que partagent bon nombre d'entrepreneurs. Ils ont un projet et veulent avoir la chance de le mettre en œuvre.»

Surmonter les défis

M. Hickman affirme qu'il lui a fallu travailler avec acharnement pour monter son entreprise, notamment afin de dépasser le préjugé qui existe, selon lui, à l'égard des jeunes dans le monde des affaires.

«Le manque de crédibilité m'a posé problème», déclare M. Hickman qui a commencé sa carrière d'entrepreneur à l'âge de 26 ans. «Les préjugés quant à l'âge ont des répercussions sur tout. Cela affecte votre capacité à attirer du financement, des employés de qualité et de bons fournisseurs.»

Pour que les jeunes entrepreneurs puissent contourner ces difficultés, il leur conseille d'établir un solide réseau de contacts et de rechercher l'aide de gens d'affaires chevronnés.

«Entrez en contact avec autant de personnes que possible. Établissez des relations avec des gens importants dans votre secteur.»

On ne naît pas entrepreneur, on le devient

Peter Brown, gestionnaire principal au sein du cabinet de conseil Deloitte, est d'avis que pouvoir profiter de conseils est indispensable à la réussite des jeunes chefs d’entreprise.

«On ne naît pas entrepreneur, on le devient», fait remarquer M. Brown «On gagne en excellence grâce à l'encadrement et à des services de consultation, conjugués aux occasions et à l'innovation.»

«Les entrepreneurs chevronnés ont appris à gérer les jours heureux et les périodes difficiles. Pour les jeunes entrepreneurs, il s'agit d'un énorme défi. C'est pourquoi les conseillers peuvent les aider», ajoute M. Brown. «Les entrepreneurs qui réussissent savent apprendre des erreurs des autres aussi bien que des leurs.»

Découvrez notre réseau national de consultants et de spécialistes très expérimentés pour aider faire croitre votre entreprise.

Soyez tenace

La persévérance est particulièrement importante pour les jeunes dirigeants qui essaient de réussir avec des ressources limitées.

Toutefois, les jeunes chefs d’entreprise ont certains avantages sur leurs confrères expérimentés. Par exemple, ils ont souvent moins de responsabilités familiales, ce qui leur donne une plus grande marge de manœuvre pour explorer et prendre des risques.

Ils ont aussi tendance à être plus à l’aise avec les nouvelles plateformes technologiques telles que les médias sociaux et utilisent ces outils pour se mettre en valeur et promouvoir leur entreprise.

Partager