Du soutien financier et des ressources pour les entreprises touchées par la COVID-19.

Soutien pour les entreprises touchées par la COVID-19.

3 ratios pour surveiller la santé financière à long terme de votre entreprise après la COVID-19

Les entreprises qui se sont endettées davantage doivent surveiller ces ratios

Partager

Au cours des trois derniers mois, de nombreux propriétaires d’entreprises nous ont parlé de la perturbation de leurs activités commerciales.

La gestion des liquidités a été une source majeure d’anxiété. En plus de la mise en place de nouvelles mesures de sécurité et de l’importance de communiquer de manière transparente et ouverte avec les employés et les clients, cette situation a exercé une forte pression sur les entrepreneurs.

Par conséquent, de nombreuses entreprises ont fait appel à leurs prêteurs pour contracter de nouveaux prêts et ainsi pouvoir traverser la crise.

Je veux faire suite aux sujets que j’ai déjà abordés dans d’autres billets de blogue sur les flux de trésorerie et le fonds de roulement. Je souhaite me concentrer sur le rôle des différents types de financement des entreprises ainsi que sur les trois ratios financiers que chaque entrepreneur devrait surveiller en vue d’assurer sa santé financière à long terme dans la foulée de la crise de la COVID-19.

3 types de financement externe pour les entreprises

Dans l’ensemble, il existe trois types de financement externe:

  1. Marge de crédit d’exploitation à court terme
  2. Financement par emprunt à long terme
  3. Financement par actions à long terme

La marge de crédit d’exploitation peut vous aider à faire face aux fluctuations quotidiennes des liquidités. Cette volatilité découle du calendrier des rentrées de fonds des clients et des sorties de fonds (dépenses). Ces fluctuations quotidiennes sont difficiles à maîtriser en raison de la difficulté à prévoir les rentrées de fonds. Votre banquier comprend cela et tolère ces fluctuations, pourvu que vous ne soyez pas toujours à découvert.

Le financement à long terme est offert sous forme de rentrées de fonds d’investisseurs (financement par actions) ou de prêteurs (financement par emprunt) et est considéré comme un financement à long terme parce que le remboursement s’étend sur plus d’un an.

Le financement à long terme est habituellement utilisé aux fins suivantes:

  • saisir des occasions de croissance rentables
  • fournir des liquidités pour soutenir les longs cycles d’exploitation
  • soutenir l’acquisition d’immobilisations

Les entreprises ont dû puiser dans leur marge de crédit en raison de la fermeture ou du ralentissement causé par la pandémie. Pour s’assurer qu’elles disposent de suffisamment de liquidités pour rester en activité, différents ordres de gouvernement ont mis en place des mesures d’allégement financier sous la forme de passif à long terme.

Bon nombre de ces prêts à long terme sont proposés en partenariat avec des prêteurs privés et doivent être obtenus en communiquant avec votre institution financière principale.

Lorsque vous présenterez vos demandes, les banquiers vous demanderont un plan de trésorerie. Votre prêteur pourrait aussi vous demander une projection pour une période de 6 à 12 mois.

Ces projections établissent les flux prévus sur une base mensuelle et permettent de mieux cerner les besoins de financement. Elles indiquent également aux prêteurs et aux investisseurs comment vous envisagez la reprise.

Afin de vous guider tout au long de celle-ci, nous vous suggérons de vous projeter au-delà de 12 mois et de commencer à créer des budgets et des plans pour la durée de la période de prêt de soutien dans le cadre de la COVID-19.

Vous aurez un portrait clair de votre santé financière et de votre capacité à rembourser et commencerez à prendre les mesures nécessaires pour rester sur la bonne voie. Vous bénéficierez d’une plus grande tranquillité d’esprit, car vous aurez quantifié l’incertitude. Ainsi, vous augmenterez vos chances d’obtenir un prêt.

3 ratios de levier financier pour surveiller votre santé financière à long terme

L’une des meilleures façons de vous assurer que vous pouvez rembourser votre prêt est de surveiller de près vos ratios de levier financier.

Ces derniers vous donnent une idée de la solvabilité à long terme de votre entreprise et de la mesure dans laquelle vous utilisez des dettes à long terme pour soutenir votre activité.

Trois ratios sont particulièrement importants au moment de demander un prêt.

1. Ratio emprunts/capitaux propres

Votre ratio emprunts/capitaux propres est mesuré en divisant le total de votre passif par les capitaux propres de l’entreprise. Vous pouvez aussi utiliser notre calculatrice en ligne.

Les banquiers surveillent de près cet indicateur pour évaluer votre capacité à rembourser vos dettes. La capacité d’endettement démontre à la fois la capacité d’une entreprise de rembourser ses dettes actuelles et sa capacité à mobiliser des fonds au moyen de nouvelles dettes, au besoin.

Plus le ratio emprunts/capitaux propres d’une entreprise est élevé, plus l’entreprise est considérée comme à levier financier. Lorsque les revenus diminuent, les entreprises à fort levier financier sont plus susceptibles de manquer les paiements de leur dette. Elles sont également moins aptes à contracter une nouvelle dette. En général, le ratio emprunts/capitaux propres ne devrait pas être supérieur à deux pour un, mais il varie selon les normes du secteur.

2. Ratio du service de la dette

Le ratio du service de la dette mesure la capacité d’une entreprise à effectuer les paiements de sa dette à échéance. Il est calculé en divisant le bénéfice avant intérêts, impôts et dotations aux amortissements (BAIIDA) d’une entreprise par les paiements d’intérêts et de capital.

Essentiellement, le ratio du service de la dette indique le montant d’argent qu’une entreprise génère pour chaque dollar de capital et d’intérêts dus. Ce ratio ne devrait pas être inférieur à deux, ce qui signifie que votre BAIIDA devrait pouvoir couvrir deux fois les intérêts et le capital.

3. Ratio d’endettement

Le ratio d’endettement, ou ratio dette-actif total, indique le pourcentage de l’actif d’une entreprise qui a été financé par les créanciers. Un ratio élevé indique une dépendance importante aux capitaux d’emprunt et pourrait constituer un signe de faiblesse financière.

On utilise surtout le ratio dette-actif total pour évaluer la capacité d’une entreprise à mobiliser des fonds au moyen d’une nouvelle dette. Pour faire cette évaluation, on compare le ratio à celui d’autres entreprises du même secteur.

Le ratio dette-actif total est calculé en divisant la dette totale d’une entreprise par son actif total. Vous pouvez aussi utiliser notre calculatrice en ligne.

Respectez votre plan opérationnel et de trésorerie

Enfin, alors que les entreprises se remettent de la crise, je tiens à souligner l’importance de vous en tenir à vos plan opérationnel et plan de trésorerie. Ne vous laissez pas distraire par des occasions qui semblent rentables. Elles doivent toutes être évaluées en fonction des profits qu’elles peuvent rapporter à votre entreprise.

Surveillez de près vos rentrées et sorties de fonds et n’attendez pas qu’il soit trop tard pour demander du financement.

Restez en santé et assurez-vous que votre entreprise le reste aussi!

Partager