7 conseils de marketing de guérilla pour vous démarquer | BDC.ca
logo BDC

7 conseils de marketing de guérilla pour vous démarquer sans vous ruiner

Servez-vous de votre imagination pour vous faire remarquer dans un marché encombré

Partager

Il existe tellement d’entreprises qui essaient d’attirer l’attention des consommateurs que vous avez peut-être du mal à faire passer votre message sur la vôtre – surtout si votre budget est limité. Alors, comment faire pour vous distinguer des autres?

Le marketing de guérilla est peut-être la réponse. Si vous adoptez une approche non conventionnelle pour vous faire remarquer par les clients éventuels, cela pourrait être à la fois moins cher et plus efficace que d’utiliser des moyens traditionnels

Le marketing de guérilla consiste à entrer en contact avec les clients potentiels quand ils ne s’y attendent pas et à interagir avec eux au niveau émotionnel, explique Rony Israel, conseiller d’affaires principal à BDC.

Comment cela fonctionne-t-il? Voici quelques conseils et exemples

1. Le marketing de guérilla est percutant

Rony Israel raconte qu’en rentrant chez lui un jour, il a trouvé dans la boîte aux lettres les dépliants habituels – dont la destination est le bac de recyclage. Mais il y avait aussi une petite note autocollante sur sa porte qui annonçait un nouveau restaurant dans le voisinage et offrait une réduction si on apportait la note.

«J’ai été immédiatement intrigué, explique-t-il. C’était une tactique très simple, mais qui a déjoué mes filtres personnels en matière de publicité.»

Plutôt que de jeter ou de perdre la note dans une pile de courrier, il l’a collée sur le réfrigérateur pour se souvenir d’aller essayer le restaurant.

2. Le marketing de guérilla peut se pratiquer à n’importe quelle échelle

Plusieurs grandes entreprises disposant de gros budgets ont élaboré des campagnes de marketing de guérilla impressionnantes – et mémorables. Par exemple, Red Bull a organisé un stand de ravitaillement Nascar à Times Square, à New York. Pour sa part, le torréfacteur Folgers a créé l’illusion d’optique d’une tasse de café bouillant intégrée au trottoir.

Mais le marketing de guérilla n’a pas besoin d’un investissement important pour être efficace. Comme l’a découvert Rony Israel, un paquet de notes autocollantes et quelques marqueurs peuvent faire l’affaire. De plus, vous pouvez amplifier l’impact de votre campagne de marketing de guérilla à petit budget en la filmant et en partageant la vidéo sur les réseaux sociaux.

3. Servez-vous de votre imagination pour vous démarquer

Le marketing de guérilla est souvent innovateur, mais il peut aussi s’inspirer d’une méthode éprouvée en y ajoutant quelque chose de différent. M. Israel donne l’exemple d’un magasin de chaussures qui offre un coupon de réduction.

«C’est une tactique classique, dit-il. Mais si on vous fait cette offre pendant que vous êtes en train d’utiliser une borne interactive au centre commercial – là où vous ne vous y attendez pas – c’est du marketing de guérilla.»

4. Vous devez d’abord connaître votre public cible

Étant donné que le but du marketing de guérilla est d’atteindre les gens quand ils ne sont pas stressés et qu’ils sont réceptifs, vous devez connaître les habitudes de votre public cible afin de pouvoir agir au bon moment.

Rony Israel rappelle que, dans certaines villes touristiques italiennes, les restaurants et les clubs qui voulaient attirer des clients louaient de petits avions qui survolaient la plage pendant la journée en tirant des bannières au nom de l’entreprise. Les touristes qui relaxaient au soleil étaient curieux et se rappelaient les noms. Les propriétaires d’entreprise savaient où et quand cibler leur clientèle, à un moment où elle n’était pas sur ses gardes.

Le marketing de guérilla se caractérise par trois aspects : être personnel, solliciter les émotions et saisir le bon moment.

5. Comme toujours en marketing, les objectifs comptent

Pour choisir la bonne tactique, vous devez définir votre objectif. Quand les entreprises organisent des mobilisations éclair ou dessinent leur logo à la craie sur le trottoir, elles ne cherchent pas principalement à réaliser des conversions en ventes, mais plutôt à développer leur image de marque. Par contre, le restaurant qui a laissé une note autocollante sur la porte de Rony Israel cherchait à générer un revenu immédiat.

Établir clairement vos objectifs vous aide aussi à mesurer l’efficacité de vos tactiques de guérilla.

Selon M. Israel, il y a généralement trois paramètres à examiner:

  • l’activité sur les médias sociaux en réponse à votre campagne
  • les dépenses de la campagne par rapport à ce que vous auriez dépensé en publicité
  • l’amélioration du rendement de votre investissement dans le marketing

6. Faites appel à la créativité, mais protégez votre réputation

Quand vous concevez votre campagne de marketing de guérilla, prenez garde à ne pas vous attirer de problèmes par vos idées.

Vous voulez amuser les gens et non les offenser ou les blesser. Et vous ne devez pas contrevenir aux lois. Vous pouvez imaginer, par exemple, toute la planification qui a été nécessaire à Red Bull pour faire en sorte qu’une voiture de course puisse entrer dans Times Square et en ressortir en toute sécurité.

7. Ne vous découragez jamais

Par nature, le marketing de guérilla est expérimental. D’après Rony Israel, c’est là que les petites entreprises ont un avantage par rapport aux grandes organisations.

En effet, pour expérimenter, il faut prendre des risques et, pour les marques plus connues, les risques sont plus grands. Dans le cas d’une petite entreprise, dit-il, il ne faut pas s’en faire si une tactique ne fonctionne pas; vous n’avez qu’à essayer autre chose.

Partager

v17.9.0.10395