Titres adossés à des actifs

Quand des investisseuses et investisseurs investissent dans des entreprises, on leur émet un «titre» pour représenter l’argent investi. Les formes les plus courantes de titres incluent les actions, les obligations, les fonds communs de placement et les fonds négociés en bourse (FNB).

Un titre adossé à des actifs constitue un autre type de titre, mais se distingue comme suit:

  • Il est créé et vendu pour le compte de sociétés de financement (prêteuses et prêteurs).
  • Le processus comprend: la mutualisation des actifs des sociétés de financement (prêts individuels, baux et dettes de carte de crédit accordés à leurs clientes et clients), la titrisation (processus de conversion en titres investissables) et la vente à des investisseuses et investisseurs.
  • Ces titres sont adossés aux actifs des emprunteuses et emprunteurs de prêts individuels (comptes débiteurs, stocks, redevances).
  • Les prêteuses et prêteurs utilisent le capital généré par la vente de ces titres pour prêter plus d’argent à un nombre supérieur d’emprunteuses et emprunteurs.

En savoir plus sur les titres adossés à des actifs

En général, les prêts individuels qui sous-tendent un titre adossé à des actifs sont peu liquides et ne peuvent être vendus seuls. Cependant, une fois qu’ils sont réunis et titrisés, ils deviennent liquides et sont négociables sur les marchés libres. On utilise ensuite le revenu découlant des paiements sur les prêts sous-jacents pour rémunérer les détentrices et détenteurs de titres.

Les titres adossés à des biens immobiliers se nomment des «titres adossés à des créances hypothécaires» (TACH) plutôt que «titres adossés à des actifs».