Pourquoi les investissements numériques pourraient alimenter la reprise en Alberta et en Saskatchewan

Partager

Les entrepreneurs de l’Alberta et de la Saskatchewan ont été très affectés par le double choc de la pandémie de COVID-19 et de la chute marquée des prix du pétrole. Selon notre dernier sondage, 75 % des entreprises de la région ont été touchées négativement par la crise de la COVID-19 et 59 %, par les prix du pétrole.

Si vous cherchez à vous doter d’un avantage concurrentiel pour faire croître votre entreprise dans ce climat difficile, le sondage suggère que l’investissement dans les technologies numériques pourrait être le tremplin dont votre entreprise a besoin pour sortir de la récession plus forte et mieux positionnée pour croître.

Notre sondage a révélé que les entreprises à forte croissance de l’Alberta et de la Saskatchewan étaient plus susceptibles que les autres d’utiliser les technologies numériques pour appuyer leurs efforts de vente et de marketing et rendre leurs processus plus efficaces.

Combiner technologies numériques et diversification

Pour maximiser la croissance, les entrepreneurs peuvent envisager de combiner les investissements dans la technologie à une stratégie pour diversifier leurs activités. Dans mon dernier billet de blogue , j’ai fait état d’autres résultats du même sondage qui laissent entendre que les entreprises qui se diversifient en employant des stratégies comme la recherche de nouveaux marchés et le lancement de nouveaux produits sont plus susceptibles de connaître une forte croissance.

Notre sondage auprès de 500 propriétaires et décideurs de petites et moyennes entreprises en Alberta et en Saskatchewan a révélé que plus des trois quarts d’entre eux utilisent déjà au moins un type de technologie numérique. Les outils de marketing étaient les plus populaires, suivis de la création d’une expérience client omnicanal et de la vente de produits et services en ligne (graphique 1).

Dans l’ensemble, 85 % des entreprises qui ont enregistré une forte croissance des revenus (plus de 10 %) au cours de l’année précédente utilisaient au moins une technologie numérique.

85 % des entreprises qui ont enregistré une forte croissance des revenus (plus de 10 %) au cours de l’année précédente utilisaient au moins une technologie numérique.

 

En particulier, les entreprises qui avaient automatisé leurs processus de production ou utilisé des outils de marketing numérique étaient plus de deux fois plus susceptibles d’avoir connu une croissance rapide que celles qui ne l’avaient pas fait.

Notre sondage confirme également que l’utilisation des outils numériques a procuré un avantage important aux entreprises pendant la crise de la COVID-19. Dans l’ensemble, 82 % des entrepreneurs qui ont déclaré que la COVID-19 avait eu une incidence positive sur leur entreprise ont utilisé au moins une technologie numérique.

Une tendance bien établie accélérée par la crise de la COVID-19

Le succès des entreprises qui utilisent des outils numériques peut s’expliquer en partie par le fait qu’elles étaient bien placées pour profiter de la popularité croissante du commerce électronique dans le sillage de la crise de la COVID-19.

En effet, pendant les trois premiers mois de la crise sanitaire, les ventes en ligne ont dépassé le niveau de la période des Fêtes de 2019, qui est habituellement la plus occupée de l’année.

Ces nouvelles habitudes de consommation en ligne devraient perdurer une fois la crise terminée. Nos données montrent que 50 % des Canadiens plus âgés et plus jeunes ont fait au moins un nouveau type d’achat en ligne depuis le début d’avril. Selon un sondage mené au cours de l’été par la firme Léger auprès des consommateurs, huit Canadiens sur 10 ayant effectué de nouveaux types d’achats en ligne ont l’intention de continuer à le faire après la crise.

Une enquête nationale révèle que les entrepreneurs se tournent vers le numérique

Dans le cadre d’un autre sondage récent mené à l’échelle nationale , nous avons constaté que les entrepreneurs accordent une grande priorité aux investissements dans les technologies alors qu’ils s’efforcent de se remettre des mesures de confinement entraînées par la pandémie.

Le sondage, réalisé auprès de 1000 petites et moyennes entreprises canadiennes, a révélé que les entrepreneurs considèrent l’augmentation des investissements dans les technologies comme leur deuxième priorité durant la reprise, après le rétablissement des finances de leur entreprise.

Parmi les entrepreneurs qui ont l’intention d’augmenter leurs investissements dans les technologies, 58 % ont dit que cette tactique leur permettrait d’améliorer leur avantage concurrentiel à la suite de la crise de la COVID-19, tandis que 46 % ont indiqué qu’elle leur permettrait de rester en affaires.

Les technologies numériques favorisent l’innovation

Entre-temps, notre sondage auprès des entrepreneurs de l’Alberta et de la Saskatchewan indique que l’utilisation des technologies numériques est associée non seulement à une croissance plus forte, mais aussi à plus d’innovation.

Le sondage a fait ressortir que les entreprises qui avaient lancé une innovation au cours des trois années précédentes étaient plus susceptibles d’avoir utilisé des technologies numériques que celles qui n’avaient pas innové (graphique 3). Il s’agit d’un constat important parce que des études ont démontré que l’innovation est le facteur de réussite le plus important pour les petites et moyennes entreprises.

Notre sondage a également révélé que les entreprises qui investissent dans la recherche et le développement sont deux fois plus susceptibles de connaître une forte croissance et d’innover.

Investir dans le numérique pour renouer avec la croissance

Compte tenu des résultats du sondage, il est clair qu’en plus de diversifier vos activités, vous devriez également vous concentrer sur l’investissement dans les technologies numériques pour stimuler vos ventes, rationaliser vos opérations et favoriser l’innovation à mesure que l’économie se remet de la pandémie et de la chute des prix du pétrole.

Ce faisant, vous suivrez les traces des entreprises les plus prospères de votre région en bâtissant une entreprise qui dispose des outils pour croître et prospérer dans les mois et les années à venir.

Partager