Comment attirer les investisseurs en présentation virtuelle – et en quoi ça diffère d’une présentation en personne

Temps de lecture : 6 minutes

Partager

Avant que le monde ne change, vous pouviez affiner votre argumentaire à l’intention d’un investisseur en capital de risque ou d’un investisseur providentiel dans le salon de l’aéroport ou ignorer le divertissement en vol pour préparer votre présentation.

Se préparer pour une présentation peut sembler différent de nos jours, surtout si vous ne quittez pas votre domicile. Et même si les voyages reprennent et que les réunions en personne retrouvent leur place dans nos journées de travail, les présentations virtuelles ne disparaîtront pas pour autant.

La bonne nouvelle? C’est qu’une bonne présentation virtuelle requiert une grande partie de la préparation et de l’énergie que vous consacreriez à une présentation en personne. Il n’est pas nécessaire de changer radicalement votre stratégie – ou vos diapos – mais vous aurez besoin d’un peu de temps et d’entraînement pour afficher, dans la salle virtuelle, la même présence engageante que vous auriez en personne.

Une bonne présentation virtuelle requiert une grande partie de la préparation et de l’énergie que vous consacreriez à une présentation en personne. Il n’est pas nécessaire de changer radicalement votre stratégie – ou vos diapos – mais vous aurez besoin d’un peu de temps et d’entraînement.

Voici cinq conseils qui vous aideront à réaliser une présentation dynamique en ligne.

1. Restez fidèle à vous-même – et apportez votre touche personnelle

Lors d’une présentation à laquelle j’ai participé récemment, l’entrepreneure a réalisé, au fur et à mesure qu’elle parlait, que la nouvelle entreprise qu’elle avait fondée était sa raison d’être, et son émotion a commencé à se manifester. Elle était sincère, et nous pouvions tous sentir sa passion. Nous avons compris à ce moment-là qu’elle était complètement en phase avec son entreprise et qu’elle savait ce qu’elle devait faire.

Il n’y a aucun mal à être émotionnellement lié à votre entreprise. En fait, les investisseurs en capital de risque s’intéressent aussi à l’histoire des gens et à leurs expériences. Il est tout aussi important– et plus difficile – de créer un lien lors d’une présentation en ligne. Assurez-vous de vous donner les moyens d’établir ce lien avec les personnes présentes dans la salle, et d’humaniser votre message et votre témoignage.

2. Racontez l’histoire de votre entreprise ET connaissez vos chiffres

Vous devez bien connaître vos chiffres et, lorsqu’on vous le demande, être capable d’énoncer vos projections et vos états financiers pour les trois, six, douze prochains mois, et à plus long terme.

Mais avant de vous lancer dans les chiffres, vous devez d’abord démontrer le bien-fondé de votre entreprise. La communication narrative est un excellent moyen d’y parvenir.

L’une des meilleures présentations auxquelles j’ai assisté récemment nous a transportés. Le dirigeant a raconté son histoire du point de vue de son client, et c’était un excellent moyen pour nous de percevoir la valeur de son entreprise et de visualiser ce que serait l’expérience du client. Il a intégré les chiffres dans son témoignage: le coût d’acquisition du client, la stratégie de tarification pour le type de client et la valeur totale du contrat auquel il s’attend, ce qui pourrait conduire un client à l’abandonner et comment le succès auprès des clients se traduit au fil du temps, des revenus comptabilisés aux revenus obtenus.

Les investisseurs en capital de risque vont toujours vouloir connaître les chiffres et savoir comment vous pouvez atteindre une croissance exponentielle. L’utilisation de la communication narrative peut aider à maintenir l’attention des investisseurs en capital de risque sur ce qui est important: la perspective du marché visé par votre technologie et comment vous pouvez vous développer dans votre segment de ce marché ou en gagner des parts.

3. Simplifiez, simplifiez, simplifiez

Votre jeu de diapos ne devrait pas être différent pour une présentation en ligne. Quel que soit le mode de présentation, la clarté est essentielle pour se démarquer auprès d’un investisseur en capital de risque. Bien qu’il soit tentant de montrer tout ce que vous savez sur votre activité, un nombre excessif de diapositives détaillées ne fera que nuire à un discours ciblé.

Bien qu’il soit tentant de montrer tout ce que vous savez sur votre activité, un nombre excessif de diapositives détaillées ne fera que nuire à un discours ciblé.

Vous risquez également de perdre l’attention de votre auditoire virtuel qui se concentra plutôt sur la lecture de vos diapositives – ou, pire, sur quelque chose qui les intéresse davantage sur Internet.

Privilégiez la simplicité dans vos diapositives. Elles doivent compléter votre présentation plutôt que de détourner l’attention de votre auditoire ou vous déconcentrer.

4. Prenez votre temps, tout en vous limitant

Si vous avez toujours rêvé de prononcer le parfait discours TED Talk, c’est le moment. Votre présentation doit être courte, percutante et mémorable.

Si vous n’avez pas déjà discuté de la durée de votre rencontre, partez du principe que vous disposez de 45 minutes. Vous devriez être en mesure de présenter les arguments en faveur de votre entreprise en 30 minutes, et réserver 15 minutes pour les questions et la discussion.

Exercez-vous à parler lentement et clairement – et faites des pauses pour respirer profondément. Nous avons tous tendance à accélérer notre rythme lorsque la nervosité nous gagne, outre le fait que les réunions virtuelles génèrent parfois des commentaires et présentent le risque de problèmes techniques et de malentendus.

5. Connaissez votre auditoire

Votre présentation devrait être assez bien structurée pour vous permettre de raconter efficacement l’histoire de votre entreprise, mais cherchez à savoir à qui vous allez vous adresser afin de l’adapter.

Vous savez peut-être dans quel type d’entreprises ces personnes investissent habituellement; vous pourrez alors passer plus de temps à couvrir cet aspect de votre activité. Ou bien, si vous vous lancez dans le secteur du bio et que les personnes auxquelles vous vous adressez ont des connaissances de base dans ce domaine, évitez l’aspect pédagogique que vous réserveriez à un public qui connaît moins le sujet.

N’oubliez pas: La plupart des investisseurs en capital de risque sont des entrepreneurs, tout comme vous. Ils savent déjà d’où vous venez – assurez-vous de savoir d’où ils viennent également.

À quelles questions devrait répondre une présentation auprès d’investisseurs en capital de risque?

1. Quelle est votre activité? Qu’essayez-vous de résoudre?

2. Qui sont vos clients? Expliquez-nous leur parcours.

3. Quel est le marché? Quels sont les débouchés et les concurrents dans ce secteur?

4. Qu’est-ce que votre entreprise offre de différent? Qu’est-ce qui vous donne un avantage concurrentiel injuste sur le marché? Est-ce la façon dont vous tirez parti la technologie ou de la main-d’œuvre, par exemple?

5. Quelles sont vos mesures à ce jour? Conseil: Si vous racontez l’histoire de votre client, vous pouvez parler de toutes vos mesures, mais dans le cadre de l’histoire, pour gagner du temps et maintenir l’intérêt.

6. Que demandez-vous et pourquoi? Votre demande doit être directe. Indiquez la somme dont vous avez besoin, et comment vous allez l’utiliser. Surtout, expliquez comment cet investissement influera sur la croissance de votre entreprise. (Assurez-vous qu’il s’agit d’une occasion viable pour les deux parties et que vos interlocuteurs comprennent le rendement qu’ils obtiendront s’ils investissent dans votre entreprise aujourd’hui. Plus important encore: Quelle sera la valeur de l’investissement dans 10 ans?)

Vous avez besoin de plus de conseils pour préparer votre présentation? Lisez notre article précédent sur la façon de préparer une présentation pour tout type de réunion.

Partager