logo BDC

Votre style de leadership: clé d’une entreprise dynamique et rentable

Partager

Pour croître et devenir plus rentable, votre entreprise doit:

  • innover et fournir une nouvelle valeur ajoutée aux clients;
  • devenir plus efficace, réduire ses coûts et améliorer l’expérience client;
  • chercher de nouveaux marchés.

C’est tout un programme! L’élément clé dans la réalisation de ces objectifs est le style de leadership que vous préconisez au sein de votre entreprise.

Le rôle du gestionnaire

Le diagramme suivant montre l’influence relative de votre équipe sur l’expérience client et la dynamique de soutien qui devrait exister dans votre entreprise.

Diagramme du support d'équipe

Trop souvent, les gestionnaires s’attaquent à des problèmes de qualité ou d’efficacité en élaborant des initiatives auxquelles les personnes qui devront effectuer le travail et appliquer les directives ne prennent pas part. Résultat: la situation se détériore au lieu de s’améliorer.

Les gestionnaires qui sont des catalyseurs de changement traquent et corrigent sans relâche les résultats de qualité inférieure (défauts, retards de livraison et autres). Mais dans tous les cas, ils agissent avec l’entière participation des membres de leur équipe. Ensemble, ils s’efforcent de comprendre les causes fondamentales des problèmes, de trouver des solutions innovatrices et de mesurer continuellement les progrès. C’est ce que Toyota appelle le «respect des gens». Cela permet d’améliorer vos résultats tout en perfectionnant les compétences des membres de votre équipe.

Comportements de leadership efficaces

Voici une courte liste de comportements de leadership efficaces qui permettront d’instaurer une culture d’amélioration continue au sein de votre entreprise. Vous pouvez l’utiliser pour évaluer rapidement votre propre style de leadership.

  • J’ai une vision claire de l’orientation que je veux donner à mon entreprise. Je communique cette vision quotidiennement aux membres de mon équipe.
  • Chaque jour, je me rends sur le terrain et j’interagis avec eux.
  • Je consacre suffisamment de temps au recrutement des employés et je les aide à devenir les leaders de demain.
  • Lorsque je fais du mentorat, j’évite de faire des «sermons» et je pose plutôt des questions aux membres de mon équipe pour les faire réfléchir à leur comportement (méthode d’enseignement socratique).
  • Je me tiens au courant des nouvelles du secteur et je partage mes connaissances avec les membres de mon équipe.
  • Lorsqu’un processus échoue, je cherche ce qui n’a pas fonctionné et non qui est responsable.
  • Je mesure l’efficacité de nos processus au moyen de paramètres opérationnels plutôt qu’à partir des résultats financiers.
  • J’incarne tous les jours les valeurs de l’entreprise.
  • J’écoute plus que je ne parle et je réfléchis avant de parler.
  • Je considère les problèmes comme des occasions de croissance pour mon équipe et non comme des fardeaux à supporter.

Votre défi

Beaucoup d’entrepreneurs ont fondé leur entreprise en partant de zéro. Des années d’efforts et de persévérance leur ont permis de maîtriser de nombreuses tâches (de la comptabilité au marketing, en passant par la réparation de machines). Votre défi en tant qu’entrepreneur est d’apprendre à lâcher prise au fil de la croissance de votre entreprise et à déléguer de plus en plus de responsabilités aux membres de votre équipe.

Je parle de défi, car il est difficile de confier à d’autres un travail dans lequel on excelle et dont on est fier. Néanmoins, relever ce défi est la clé pour développer une entreprise solide et florissante.

Certains clients de BDC disent travailler sept jours par semaine parce qu’ils sont les seuls dans l’entreprise à savoir accomplir certaines tâches. Cela mène tout droit à la stagnation. Pour croître et être rentable, une entreprise a besoin que ses leaders consacrent du temps au mentorat et qu’ils délèguent des responsabilités aux membres de l’équipe afin qu’ils apprennent à leur tour à trouver des solutions aux problèmes et à prendre des décisions.

Des gestionnaires éclairés

Les gestionnaires qui acceptent d’évoluer ainsi auront de quoi être fiers, car ils auront contribué à la croissance de leur entreprise et à l’épanouissement des gens qui y travaillent.

Les entrepreneurs associent souvent l’efficacité opérationnelle aux outils utilisés pour améliorer le rendement. Cependant, ces outils ne représentent que 20 % des efforts nécessaires pour soutenir l’amélioration continue d’une entreprise. Les 80 % qui restent impliquent une transformation des pratiques de leadership, des comportements et, ultimement, de votre mentalité.

Les gestionnaires doivent prêcher par l’exemple, tout en encadrant les employés et en renforçant leur autonomie. C’est cette mentalité que vos gestionnaires et vous devez adopter. Il en résultera une amélioration continue et durable.

Veuillez noter qu'il n'est pas possible d'ajouter de commentaires avec Internet Explorer à partir du réseau BDC.
Please note that it is not possible to add comments with Internet Explorer from the BDC network.

Partager

v17.9.0.10395