Du soutien financier et des ressources pour les entreprises touchées par la COVID-19.

Soutien pour les entreprises touchées par la COVID-19.

La technologie, vecteur de forte croissance pour un constructeur de maisons

Temps de lecture: 3 minutes

Partager

Lorsqu’il a lancé son entreprise de construction d’habitations, Pierre Martell savait qu’il aurait besoin d’un avantage concurrentiel pour se différencier des autres constructeurs de maisons, qui font appel aux mêmes sous-traitants et utilisent les mêmes matériaux.

C’est la technologie qui a fait toute la différence pour M. Martell. Grâce à de puissants outils logiciels, l’entrepreneur a été en mesure de tenir son engagement envers ses clients, soit de livrer leur maison en respectant l’échéancier et le budget prévus.

«La seule façon de nous démarquer était de nous concentrer sur l’expérience client. Pour y parvenir, nous avons misé sur la technologie de l’information», déclare M. Martell, dont l’entreprise construit des maisons sur mesure. «Nous nous efforçons de systématiser tout ce que nous faisons.»

Les résultats ont été remarquables. Depuis les débuts de l’entreprise à Moncton, il y a une décennie, Pierre Martell a étendu ses activités à quatre autres villes du Nouveau-Brunswick.

Martell Home Builders enregistrait une croissance moyenne de son chiffre d’affaires annuel de 30 %, avant que celle-ci ne s’envole pour atteindre 84 % en 2016. L’entreprise emploie huit personnes et fait affaire avec de 100 à 500 sous-traitants, selon le moment de l’année.

Tout commence dès la rencontre initiale

L’utilisation de la technologie commence dès la première rencontre avec des clients potentiels. Les employés de Martell Home Builders posent une série de questions préétablies aux clients afin de bien comprendre le design et les caractéristiques qu’ils recherchent pour leur maison. Ces données sont entrées dans un logiciel qui produit, sur-le-champ, un prix approximatif.

Pour l’étape de la planification, M. Martell a investi dans un logiciel de conception de modèles de maison en trois dimensions grâce auquel les clients peuvent faire une visite virtuelle de leur future demeure.

L’élément central de l’expérience numérique qu’offre M. Martell est cependant ce qu’il appelle la «session du client»; il s’agit d’une interface Web personnalisée à laquelle les clients se connectent pour accéder à un calendrier des étapes importantes de la construction de leur maison et suivre de près le budget et les changements apportés au projet.

Au moyen du calendrier, les clients peuvent voir à quel moment ils doivent faire des choix pour leur nouvelle maison, tels que les fenêtres, le revêtement des planchers et les comptoirs. Ils peuvent, en un seul clic, prendre rendez-vous directement avec les fournisseurs. Une fois que leurs choix sont faits, les fournisseurs passent la commande.

Le logiciel rend les processus plus efficaces

«Il simplifie le processus d’approbation, les commandes ainsi que toutes les communications, sans que nous ayons à intervenir», indique M. Martell. En arrière-scène, l’entreprise a recours à un logiciel d’ordonnancement pour interagir avec les sous-traitants et s’assurer que les matériaux et les équipes arrivent sur le chantier à temps.

Les technologies numériques deviennent de plus en plus un atout concurrentiel important pour les petites et moyennes entreprises, qui pourraient voir leur taux d’adoption de la technologie doubler d’ici 2020, selon une récente étude de BDC.

L’étude, qui se fonde sur un sondage auprès de 1 400 entrepreneurs canadiens, révèle que les entreprises ayant déjà adopté la technologie ont observé une amélioration de l’expérience client, une croissance supérieure de leurs revenus et une efficacité accrue, grâce à la réduction des coûts et à un accroissement de la productivité.

Les technologies aident les entreprises à atteindre les profits visés

M. Martell déclare que la technologie a permis à son entreprise de maintenir un parcours impeccable, sans jamais dépasser le budget alloué ni rater une date importante dans la construction d’une maison. En plus d’offrir une expérience client supérieure, elle lui permet d’atteindre son objectif en ce qui concerne la marge bénéficiaire.

«La technologie nous a donné les moyens de construire plus de maisons avec moins de ressources. Nous pouvons ainsi demeurer concurrentiels dans l’industrie et décrocher davantage de contrats, tout en étant plus rentables que tout le monde.»

Partager