Quand investissements en numérique rime avec croissance d’entreprise

La transformation numérique de cette entreprise ontarienne démontre les avantages importants associés à un investissement dans la technologie.

Lecture de 6 minutes

Partager
Matthew J. Roberts - Owner of Heat Line

Matthew J. Roberts, Directeur de l’exploitation, Heat-Line

Quand Lorne et Robin Heise ont lancé Heat-Line en 1988, le numérique ne faisait pas partie de leurs plans. L’entreprise rurale située dans les Haliburton Highlands en Ontario avait été créée pour aider à régler le problème du gel des tuyaux dans cette région de chalets. Lorne et Robin avaient lancé leur projet dans leur garage, ne comptant que sur eux-mêmes pour la main-d’œuvre. À cette époque, ils construisaient et testaient manuellement des prototypes de tuyaux protégés contre le gel.

«Je me souviens que ma conjointe et moi devions rouler les tuyaux hors du garage sur une route de terre pour pouvoir insérer un câble de chauffage à l’intérieur, puis nous les faisions rouler de nouveau dans le garage. Ensuite, nous les mettions en vente», se souvient Lorne Heise, chef de la direction de Heat-Line.

Mais à mesure que l’entreprise grandissait, le couple s’est rendu compte que l’exploitation manuelle de celle-ci était devenue impossible. Le couple a effectué d’importants investissements dans la technologie afin d’améliorer la capacité de production de l’entreprise et d’intégrer divers systèmes. Son projet a culminé avec un investissement dans son tout premier système de planification des ressources de l’entreprise (ERP).

Le système ERP a permis de simplifier les processus afin que les membres du personnel puissent se concentrer sur la fabrication de produits plutôt que sur la gestion d’outils de suivi sur papier. C’est ainsi que Heat-Line a affiché une augmentation de 40 % de son chiffre d’affaires tandis que ses revenus ont presque doublé entre la fin de 2020 et 2022.

La croissance de l’entreprise nous a permis de créer des emplois, et ce sont de bons emplois.

Un pari qui a porté ses fruits

Lorne et Robin Heise étaient au début de la vingtaine lorsqu’ils ont quitté Toronto pour la région des Haliburton Highlands. Électricien de métier, Lorne a fondé Carnarvon Electrical Contracting Ltd. Même s’il offrait, dans le cadre de son travail, un service de câblage des maisons et des chalets de la région, il a été surpris de voir à quelle fréquence il était appelé pour réparer des tuyaux gelés.

«Les gens de la région commençaient lentement à habiter leurs chalets pendant l’hiver, et je me retrouvais la plupart du temps à essayer de réparer des tuyaux gelés.»

Voyant à la fois une occasion d’affaires et un moyen de soutenir le voisinage, M. Heise a commencé à chercher des technologies efficaces et sécuritaires pour éviter que les tuyaux ne gèlent. Il a trouvé la solution dans le chauffage par polymères conducteurs, une technologie qui permet de mettre en œuvre une conductivité électrique élevée sans surchauffe. Il était convaincu que l’entreprise pourrait utiliser cette technologie pour chauffer un câble inséré à l’intérieur des tuyaux.

Le couple, qui avait alors deux jeunes enfants, a réhypothéqué sa maison et investi la totalité de ses économies pour créer Heat-Line.

Ce pari allait rapporter gros. En quelques années, Lorne et Robin Heise ont pu quitter leur garage et louer un plus grand bâtiment à Lindsay, en Ontario. Quelques années plus tard, ils ont décidé de revenir dans la région des Haliburton Highlands et fait construire une usine de montage près de l’aéroport de Stanhope.

A Heat Line employee handling tools

Pour que l’entreprise continue à croître, il fallait investir dans la technologie

Heat-Line a connu une croissance importante entre 2000 et 2018. Lorne Heise a trouvé une façon d’utiliser les câbles chauffants à diverses fins commerciales et résidentielles, y compris un système de chauffage qui offre une protection contre le gel pour les abreuvoirs automatiques du bétail. Son intérêt pour l’innovation et la résolution de problèmes l’a aussi conduit à inventer un appareil qui empêche les colonnes de l’évent de plomberie des maisons de geler.

Mais tandis que l’entreprise poursuivait sa croissance, ses systèmes internes de suivi et de comptabilité étaient problématiques. Heat-Line fonctionnait avec un mélange d’anciens systèmes non connectés et de processus manuels. Le personnel était de plus en plus débordé par le travail nécessaire pour connecter ces divers systèmes.

«Le travail nécessitait un grand nombre d’interventions humaines, ce qui augmente le risque d’erreurs,» explique Matthew J. Roberts, directeur de l’exploitation de l’entreprise.

Matthew Roberts, gendre du couple Heise, est l’un des nombreux membres de sa famille qui travaillent à Heat-Line. Certes, l’entreprise était prospère, mais selon lui, les processus manuels et l’absence d’une stratégie de numérisation et d’un plan numérique nuisaient à sa croissance et à son succès.

«J’étais convaincu que nous allions atteindre rapidement un plafond sur le plan de la capacité», explique Matthew Roberts.

Le travail nécessitait un grand nombre d’interventions humaines, ce qui augmente le risque d’erreurs.

Un système ERP a aidé à organiser le travail

En 2018, l’équipe de direction de Heat-Line s’est rendu compte que l’entreprise avait besoin d’un outil pour intégrer ses divers systèmes. L’équipe a communiqué avec BDC Services-conseils pour obtenir de l’aide pour choisir un système ERP qui répondait à ses besoins.

Le système ERP a été mis en œuvre à un moment critique. La demande pour les services de Heat-Line a grimpé en flèche lorsque la pandémie a commencé, incitant les gens à fuir la ville pour s’installer dans les zones rurales ou au chalet. Lorne Heise est convaincu que, sans le nouveau système ERP, il n’aurait jamais été en mesure de répondre au volume de commandes.

«La capacité que nous avons ajoutée grâce au système ERP nous a permis de répondre à la demande, mentionne M. Heise. Sans système ERP, nos activités auraient souffert.

«Sans ce logiciel, l’entreprise aurait pu prendre une tout autre direction. Même en pleine pandémie, nous avions une entreprise organisée, et nos délais d’exécution ont été extraordinaires par rapport à ceux des entreprises concurrentes.»

Matthew J. Roberts, owner of Heat Line, talking with an employee

Grâce au nouveau système ERP, non seulement Heat-Line a-t-elle enregistré une croissance rapide de son chiffre d’affaires et de ses volumes de production, mais elle a également affiché une amélioration de la satisfaction de la clientèle et la réduction des délais de livraison des produits. Heat-Line continue d’intégrer de nouveaux outils au système ERP afin d’améliorer davantage son service et d’augmenter le chiffre d’affaires de l’entreprise.

Ces résultats concordent avec ceux d’une étude de BDC réalisée en 2021 qui révèle que les entreprises ayant un niveau de maturité numérique plus élevé sont plus susceptibles de connaître une plus forte croissance, d’être plus résilientes, d’augmenter leurs exportations et d’avoir plus facilement accès au financement.

«La croissance de l’entreprise nous a permis de créer des emplois, et ce sont de bons emplois, indique Lorne Heise.

Le système ERP est comme un tremplin, c’est la base. Il vous faut une base très solide, sur laquelle vous pourrez ériger vos autres services.»

Partager