Qu’est-ce qu’une lettre de crédit?

Un outil pour réduire le risque lié au commerce international

Lecture de 3 minutes

Partager

Une lettre de crédit est un contrat financier entre vous, votre banque et un ou une bénéficiaire. Émise la plupart du temps par la banque d’un établissement importateur, la lettre de crédit garantit à l'entité bénéficiaire qu’elle sera payée une fois les conditions de la lettre de crédit satisfaites.

À quoi sert-elle?

La lettre de crédit est utilisée pour réduire tout risque lié à une transaction commerciale internationale, quand les parties peuvent ne pas se connaître.

Si vous importez, la lettre de crédit vous garantit que votre entreprise ne paiera la marchandise que lorsque la firme fournisseuse aura prouvé que celle-ci a bien été envoyée. Cela vous permet de conserver vos liquidités, car vous n’avez pas à faire de paiements anticipés ou de versement initial à l'entreprise exportatrice. De plus, la lettre de crédit fait instantanément de vous un partenaire crédible aux yeux de l'établissement exportateur, car elle démontre votre solvabilité.

Si votre entreprise exporte, la lettre de crédit vous garantit qu’en cas de non-paiement de la marchandise que vous avez envoyée, l’institution financière remboursera le montant impayé. La lettre de crédit vous protège également contre les risques juridiques, puisque votre paiement est assuré tant que les conditions de livraison ont été respectées.

Pour l'entreprise exportatrice, une lettre de crédit peut aussi être utilisée comme garantie pour des prêts de fonds de roulement, vous aidant ainsi à remplir votre commande.

Quelles sont les parties concernées?

Normalement, l'entité importatrice, ou acheteuse de la marchandise, est cliente de la banque. Elle collabore avec la banque pour que la lettre de crédit soit émise à l'intention de la partie bénéficiaire.

Celle-ci est l'établissement exportateur, c'est-à-dire l'entreprise qui vend ou fournit la marchandise.

Comment est-ce que ça fonctionne?

La lettre de crédit énonce les conditions selon lesquelles le paiement sera effectué à l'entité exportatrice.

La banque émettrice agit généralement au nom de son client ou de sa cliente (l’entité acheteuse) pour s’assurer que toutes les conditions ont été satisfaites avant que les fonds de la lettre de crédit ne soient débloqués.

Qu’est-ce qu’un taux d’escompte?

Une lettre de crédit peut prévoir un taux d’escompte. Cela signifie que la partie acheteuse peut ne pas être la personne qui a conclu la transaction avec l'entreprise vendeuse. Celle-ci a peut-être été conclue par une personne experte en courtage ou chargée d'agir au nom de l'entité acheteuse. Dans ce cas, la différence entre le montant réel disponible pour payer les dépenses liées à l’achat et la pleine valeur de la lettre de crédit correspond à la commission versée à cette personne intermédiaire.

Qu’est-ce qu’une lettre de crédit adossée?

Une lettre de crédit adossée est généralement utilisée lorsqu’un organisme vendeur doit acheter une composante d’un tiers ou confier en sous-traitance une partie de la fabrication d’un produit, mais que ses liquidités ne lui permettent pas de le faire.

Dans ce cas, l’entité acheteuse obtient une lettre de crédit pour l'entité bénéficiaire (ou vendeuse). Une fois la lettre de crédit reçue par la banque de l'entité vendeuse, cette dernière peut demander à sa banque une deuxième lettre de crédit de valeur moindre. Cette seconde lettre de crédit est alors envoyée à la banque du tiers fournisseur. Ce dernier a ainsi l'assurance d'être payé et peut remplir ses obligations contractuelles.

Une lettre de crédit adossée peut aussi servir à garantir le paiement d’une commission à l'agent ou agente de l'entité vendeuse.

Qu’est-ce qu’une lettre de garantie?

Si vous êtes l'entreprise vendeuse et que vous faites affaire avec une clientèle à l’étranger, vous pourriez vous voir demander des garanties avant que cette clientèle envisage de traiter avec vous.

Une lettre de garantie agit comme une garantie égale à un pourcentage spécifié de la valeur du contrat. Si vous remplissez votre contrat, la lettre de garantie expire et la banque vous remet votre garantie. Cependant, si vous ne remplissez pas votre contrat, votre banque paiera immédiatement le montant spécifié à votre cliente ou client.

La lettre de crédit peut aussi vous protéger comme partie vendeuse, si l’entité acheteuse est incapable de vous payer. En ce cas, la banque vous rembourse la valeur de la lettre de garantie.

Partager