Compte bancaire d’entreprise

Définition d'un compte bancaire d'entreprise

Un compte bancaire d'entreprise est un compte destiné à des fins commerciales. Il est ouvest au nom d'une entreprise et est utilisé pour des opérations qui y sont liées, plutôt que pour des finances personnelles.

L’exploitation d’une entreprise implique la gestion courante de différents types d’opérations ainsi la gestion des revenus, des dépenses et de la paie.

«En tant que propriétaire d’entreprise, la gestion de vos opérations financières deviendra rapidement problématique si vous utilisez votre compte bancaire personnel», explique Nancy Yang, directrice de comptes, Petites entreprises, BDC.

Le fait d’utiliser un compte personnel pour votre entreprise compliquera grandement les choses, pour vous et votre comptable pendant la période des impôts, en plus de minimiser la légitimité perçue de votre entreprise. Cela pourrait même engendrer des problèmes juridiques plus tard.

Pour ces raisons, et pour bien d’autres, il est essentiel que les propriétaires d’entreprise ouvrent un compte bancaire réservé à cette fin.

Qu’est-ce qu’un compte bancaire d’entreprise?

Un compte bancaire d’entreprise est un compte bancaire que vous ouvrez au nom de votre entreprise et que vous utilisez exclusivement pour traiter les opérations qui y sont liées.

Ce type de compte sert aux paiements de factures, aux achats et à l’épargne.

Contrairement à un compte personnel, un compte bancaire d’entreprise possède certaines caractéristiques et offre des services adaptés aux besoins particuliers des propriétaires d’entreprise.

Un compte bancaire d’entreprise pourrait également vous offrir la possibilité de traiter les versements de salaire et de recevoir des paiements par carte de crédit. De plus, il pourrait permettre aux membres de votre équipe de devenir des titulaires de compte secondaires et d’utiliser une carte de débit d’entreprise.

Pourquoi auriez-vous besoin d’un compte bancaire d’entreprise?

De nombreuses raisons justifient l’ouverture d’un compte bancaire au nom de votre entreprise. Voici quatre raisons importantes:

1. Établissement d’un lien de confiance avec la clientèle, les fournisseurs et fournisseuses et le personnel

Le fait d’utiliser un compte bancaire pour votre entreprise envoie un message à tous ceux et toutes celles avec qui vous faites affaire, qu’il s’agisse de votre clientèle, de fournisseurs ou fournisseuses, d’investisseurs ou d’investisseuses, de futurs et futures partenaires et même des entreprises concurrentes: vous exploitez une entreprise sérieuse.

Nancy explique: «C’est tout simplement plus professionnel d’avoir un compte bancaire d’entreprise. Cela aura un effet favorable sur votre image. Imaginez utiliser votre compte personnel pour payer votre personnel et les entreprises fournisseuses au moyen de chèques personnels. Les gens se demanderont peut-être si votre entreprise est légitime.»

Un compte bancaire d’entreprise contribuera à renforcer la confiance des gens à l’égard de votre entreprise. Cette confiance vous aidera en retour à acquérir des clients et clientes et à attirer davantage d’affaires de votre clientèle actuelle.

Dans une moindre mesure, l’ouverture d’un compte bancaire d’entreprise peut également accroître la légitimité de votre entreprise dans votre propre esprit. Il est difficile de lancer une entreprise; l’ouverture d’un compte bancaire peut représenter une étape importante qui contribuera à rendre votre projet plus concret et tangible.

2. Maintien d’une frontière entre vos opérations personnelles et commerciales

Les propriétaires d’entreprise demandent souvent s’il est possible d’utiliser un compte personnel pour leur entreprise.

La réponse est la suivante : l’Agence du revenu du Canada voit d’un mauvais œil le mélange d’opérations personnelles et commerciales, surtout si votre entreprise est constituée en société. Dans ce cas, toutes les opérations liées à l’entreprise doivent être traitées au moyen d’un compte bancaire d’entreprise ouvert au nom de celle-ci.

«Utiliser un compte bancaire personnel pour effectuer des opérations commerciales (et vice versa) peut entraîner de nombreux problèmes juridiques et comptables», souligne Nancy. Évitez donc cette pratique. »

3. Simplification de l’impôt

Un compte bancaire d’entreprise simplifiera le travail de votre comptable ainsi que le vôtre, puisqu’il ne sera pas nécessaire d’examiner et de trier chacune de vos opérations pour déterminer lesquelles étaient personnelles et lesquelles étaient liées à votre entreprise.

«Le fait d’avoir un compte bancaire distinct pour votre entreprise simplifiera grandement votre déclaration de revenus», indique Nancy.

Le fait d’utiliser un compte distinct pour les opérations commerciales peut aussi vous permettre d’économiser de l’argent sur la tenue de livres et la comptabilité.

4. Établissement d’antécédents de crédit

Pour mener et élargir vos activités, vous aurez notamment besoin d’une carte de crédit, d’une marge de crédit ou d’un prêt commercial. Or, les banques refuseront votre demande si vous ne détenez pas de compte d’entreprise. Même en faisant fi des comptes bancaires, les banques refuseront probablement de vous accorder un prêt si vos antécédents de crédit ne sont pas bien établis ou s’ils sont douteux.

«Si vous demandez une carte de crédit d’entreprise, le directeur ou la directrice de comptes de votre banque examinera votre historique d’opérations, explique Nancy.  Si vous avez émis des chèques qui ont été refusés pour insuffisance de fonds, ou si vous avez ouvert votre compte trop récemment, il se peut que l’on refuse votre demande.»

Nancy ajoute que les banques attendent généralement de trois à six mois avant d’accorder une carte de crédit. Ce délai sert à confirmer l’existence d’activités commerciales.

Afin d’assurer votre solvabilité future, il est important d’ouvrir votre compte bancaire d’entreprise le plus tôt possible et de l’utiliser régulièrement et avec diligence pour établir votre cote de crédit.

Comment choisir un compte bancaire d’entreprise?

Vous devez prendre en considération de nombreux critères afin de déterminer la banque qui vous convient le mieux.

  • Qualité et historique de la relation
    Si vous détenez depuis longtemps un compte personnel auprès d’une banque et que celle-ci vous convient, ajoutez-la à votre liste. Un compte d’entreprise s’appuiera sur une base de confiance déjà établie. Vous pourriez tirer parti de vos bons antécédents pour obtenir plus facilement certains services.

    «Si vous ouvrez un compte d’entreprise auprès d’une banque avec laquelle vous n’avez pas d’antécédents financiers, il se peut que l’on vous pose des dizaines de questions, prévient Nancy. En revanche, si vous entretenez une relation depuis longtemps avec une banque, il pourrait être possible de tout mettre en place rapidement, peut-être même par téléphone.»

Dans le domaine bancaire, les relations sont très importantes.

  • Façons dont la banque peut aider votre entreprise
    « Il est important que votre banque comprenne vos besoins, affirme Nancy. Y a-t-il des promotions qui pourraient être pertinentes pour votre type d’entreprise? Communique-t-elle avec vous pour vérifier si elle peut vous aider à relever les défis auxquels vous faites face? »
  • Besoins particuliers de votre entreprise
    Les services peuvent varier d’une banque à l’autre. Selon vos besoins particuliers, une banque pourrait mieux vous servir qu’une autre. Voici quelques services et avantages offerts par diverses banques.

    1. Virements télégraphiques: Certaines banques offrent la possibilité d’effectuer des virements télégraphiques en ligne, tandis que d’autres exigent que vous les effectuiez en personne.
    2. Limites d’opérations: Certaines entreprises, comme celles de courtage immobilier, doivent souvent émettre des chèques et en déposer. « En pareil cas, il sera important de vous renseigner sur les limites d’opérations quotidiennes, hebdomadaires et mensuelles », conseille Nancy.
    3. Proximité: «Certains types d’entreprises, comme les restaurants ou les petits magasins, doivent fréquemment obtenir de la monnaie et déposer de l’argent, explique Nancy. Dans ce cas, il serait préférable de choisir une banque qui possède une succursale près de votre entreprise.»
    4. Dépôt de chèques: Certaines banques vous offriront un lecteur de chèques en location. Votre commis-comptable pourra alors déposer les chèques à partir de son bureau. «C’est plus efficace de cette façon, affirme Nancy. Si c’est un facteur qui compte pour vous, n’oubliez pas de vous renseigner à ce sujet.»
    5. Frais: Les banques exigent certains frais. Assurez-vous de les comparer lorsque vous évaluez vos options.

Frais courants liés aux comptes bancaires d’entreprise

  • Frais mensuels: Il s’agit du type de frais le plus important à examiner. Les frais mensuels correspondent au montant que la banque vous facturera chaque mois, tant et aussi longtemps que votre compte demeure actif.
  • Frais pour dépôt en espèces: Il s’agit habituellement d’un pourcentage du montant déposé si celui-ci dépasse la limite mensuelle convenue.
  • Frais au guichet automatique: Il s’agit des frais appliqués aux retraits effectués à un guichet automatique.
  • Frais d’opérations: Ces frais s’appliquent habituellement à chaque opération au-delà de votre limite mensuelle.
  • Frais pour virement télégraphique: Certaines banques peuvent exiger des frais fixes par virement. Toutefois, ces frais sont plus couramment calculés en pourcentage du montant total transféré.
  • Frais pour virement par courriel (ou virement Interac): Selon votre plan de services bancaires, vous pourriez disposer d’un nombre limité de virements par courriel gratuits, après quoi des frais vous seront facturés pour chacun d’entre eux.

Les différents types de produits bancaires d’entreprise

Détenir un compte bancaire d’entreprise vous donnera accès à différents produits et services financiers.

  • Compte de chèques: Il s’agit du type de compte bancaire d’entreprise le plus simple. Il est utilisé pour les opérations courantes.
  • Compte d’épargne: Ce type de compte peut être utile pour constituer un fonds d’urgence.
  • Cartes de crédit et de débit: Chaque type de carte a sa propre structure de frais. Vous n’aurez peut-être pas besoin des deux.
  • Marge de crédit: Il s’agit d’un prêt souple à court terme, assorti d’un plafond en dollars, qu’une entreprise peut utiliser au besoin.
  • Services de paie: Votre banque pourrait fournir un service pour simplifier le traitement de la paie.

Si vous ne détenez pas de compte bancaire d’entreprise, vous ne pourrez pas obtenir de prêt commercial. Une banque ne déposera jamais un prêt commercial de 500 000 $ dans votre compte personnel. 

Puis-je obtenir un prêt commercial sans détenir de compte bancaire d’entreprise?

Normalement, les banques ne vous permettent pas de contracter un prêt commercial si vous ne détenez pas de compte d’entreprise.

De même, si vous souhaitez profiter des programmes d’aide aux entreprises du gouvernement, vous aurez aussi besoin d’un compte bancaire d’entreprise, puisque le gouvernement ne dépose pas les fonds de ce type de programme dans des comptes personnels.

«Pendant la crise de la COVID-19, par exemple, vous deviez détenir un compte d’entreprise pour obtenir un prêt du gouvernement par l’entremise du Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC), puisqu’on ne déposait pas l’argent dans un compte personnel», rappelle Nancy.

Prochaine étape

Renseignez-vous sur ce que les banques et autres institutions prêteuses recherchent lors de l’évaluation d’une demande de prêt commercial. Téléchargez le guide gratuit intitulé Comment obtenir un prêt commercial.