Rendez votre entreprise irrésistible pour la génération Y

Si votre entreprise contribue à créer une prospérité locale largement partagée, une communauté saine et un environnement plus propre, elle saura attirer la génération Y.

Lecture de 4 minutes

Beaucoup de personnes de la génération Y se plaignent qu’il est difficile de trouver de bons emplois. De leur côté, nombre d’employeuses et employeurs affirment qu’il est difficile d’attirer les membres de la génération Y et plus difficile encore de les garder longtemps. Si votre entreprise compte parmi celles qui sont attrayantes pour la génération Y, sachez-le et tirez-en parti. Et apprenez à gérer votre génération Y!

Commençons par le commencement: les personnes de la génération Y ne sont pas différentes des autres. Elles veulent avoir de bonnes conditions de travail, un salaire équitable et des avantages sociaux, un milieu de travail agréable et des possibilités de croissance professionnelle. Si vous n’offrez pas de telles conditions, vous aurez du mal à attirer du personnel, quel qu’il soit.

Les entreprises idéales aux yeux de la génération Y sont celles dont la raison d’être ne se limite pas à enregistrer des profits. Cette «raison d’être» doit viser non seulement à rendre la société plus prospère, mais aussi à lui être profitable sur d’autres plans. Elle vise donc à générer une prospérité locale et inclusive, qui tient compte de la communauté et de l’environnement.

La raison d’être sociale, loin d’être une mode

L’importance que les membres de cette génération accordent à la contribution sociale d’une entreprise n’est pas une simple mode passagère, comme leur engouement supposé pour les fauteuils poires, les tables de ping-pong et les expressos gratuits. Les sociologues nous rappellent que les êtres humains sont en quête de sens. Notre esprit serait programmé de telle sorte que nous ressentons le besoin de participer à quelque chose qui nous dépasse et qui contribue au mieux-être de nos semblables, que ce soit les membres de notre famille, nos amies et amis ou le monde entier. Nous trouvons ou donnons un sens à nos vies de toutes sortes de façons, par exemple en pratiquant une religion, en fondant une famille ou en faisant du travail communautaire. En l’absence de ce sentiment, nous nous sentons désemparés.

C’est pourquoi plusieurs personnes de la génération Y recherchent ce sentiment d’accomplissement ressenti lorsqu’elles contribuent à une cause qu’elles jugent pertinente. La rémunération n’est pas le seul facteur qui compte pour elles. Ce qu’il y a de nouveau, c’est que nombre d’entre elles recherchent ce sentiment dans leur milieu de travail.

Si votre entreprise contribue à générer une prospérité locale largement partagée et à créer une communauté saine et un environnement plus propre, elle saura susciter l’intérêt des membres de la génération Y.

Voici cinq conseils pour les attirer et les fidéliser.

1. Répondez à leurs exigences de base

Vous devez avant tout bien traiter les membres de votre personnel. Même si une grande partie veut changer le monde, votre personnel s’attend à avoir de bonnes conditions de travail, notamment une rémunération et des avantages sociaux attrayants, une culture d’entreprise accueillante et des possibilités d’apprentissage et d’avancement. Vous devez donc répondre d’abord et avant tout à ses exigences de base.

2. Établissez des attentes réalistes

Ramenez-les sur terre, si nécessaire. On leur a enseigné que les entreprises pourraient éliminer la pauvreté dans le monde. Elles et ils n’ont peut-être pas encore réalisé qu’il s’agit là d’une attente irréaliste. Aidez-les à comprendre en leur expliquant que si, par exemple, votre entreprise emploie 12 personnes, les salaires versés à ces dernières leur permettent de subvenir à leurs besoins et contribuent du même coup à la prospérité de votre ville ou de votre municipalité. En cette ère d’inégalités, cette sensibilisation des membres de la génération Y aux effets bénéfiques de l’emploi vous permettra de développer leur fierté et leur fidélité à l’égard de votre entreprise.

3. Une raison d’être pertinente plutôt que des contributions caritatives

Aidez-les à abandonner une vision dépassée. Les membres de la génération Y ont l’esprit vif et savent faire la différence entre les activités caritatives de l’entreprise et sa raison d’être. (Le recours aux activités caritatives est dépassé, la raison d’être de l’entreprise est ce qui compte vraiment.) Cette génération se sent plus engagée et fière lorsque le modèle d’affaires de l’entreprise et ses activités quotidiennes contribuent au bien-être de la société. La brasserie Beau’s Brewery, par exemple, donne du travail à des jeunes qui ont vécu des situations d’itinérance. Plutôt que de leur faire la charité, l’entreprise leur a offert un salaire. Et cette initiative est un franc succès.

4. Soyez à l’écoute de leurs idées

Demandez-leur ce qu’elles et ils pensent. Ne leur imposez pas vos propres causes, même si elles vous tiennent à cœur. Dites-leur plutôt que vous aimeriez en choisir une et demandez-leur des suggestions. Encouragez-les à réfléchir, un peu comme l’ont fait les gens de Beau’s Brewery, et choisissez une cause à laquelle les activités de votre entreprise profiteront directement.

5. Joignez-vous à une communauté de leaders partageant une même vision

Suscitez leur enthousiasme en ralliant un mouvement mondial! Vous dirigez bien votre entreprise, traitez bien votre personnel, entretenez des liens étroits avec la communauté et limitez votre production de déchets et de pollution? Vous vendez en outre un produit ou un service intrinsèquement bénéfique pour la société? Alors vous êtes une candidate ou un candidat de choix pour joindre le mouvement mondial des propriétaires d’entreprise qui parviennent à attirer les personnes de la génération Y en grand nombre, soit celui des entreprises certifiées B Corp (Beneficial Corporation).