Du soutien financier et des ressources pour les entreprises touchées par la COVID-19.

Soutien pour les entreprises touchées par la COVID-19.

Qu’est-ce qu’un prêt sur liquidités?

Découvrez comment un prêt sur liquidités peut aider votre entreprise à croître
Partager

Le prêt sur liquidités, parfois appelé prêt de fonds de roulement, peut servir à financer des projets de croissance, comme l’investissement dans une campagne de marketing, la recherche de produits ou l’embauche de vendeurs. Il peut également aider une entreprise à combler une insuffisance de fonds lorsqu’elle a épuisé sa marge de crédit en raison de difficultés imprévues liées à la croissance.

«Le prêt sur liquidités est un outil de financement utile pour de nombreux entrepreneurs», affirme Catherine Vanderzwan, directrice principale, Petites entreprises chez BDC à Ottawa. «Il peut contribuer à protéger le fonds de roulement, en particulier dans les entreprises à croissance rapide ayant des dépenses importantes ou des actifs limités à offrir en garantie d’un prêt.»

Mme Vanderzwan explique ce que vous devez savoir sur les prêts sur liquidités et comment ils peuvent s’avérer utiles pour votre entreprise.

1. En quoi un prêt sur liquidités est-il différent?

Un prêt sur liquidités est un prêt à terme qui n’exige pas que des actifs de l’entreprise ou des biens personnels soient donnés en garantie. Au lieu de cela, les banquiers accordent généralement le prêt en se basant principalement sur les flux de trésorerie passés et prévus.

Les prêts sur liquidités sont généralement amortis sur une durée relativement courte, allant de quatre à huit ans.

Une bonne règle générale consiste à faire correspondre la durée de financement à la durée de vie du projet ou de l’actif. «Je dis toujours aux entreprises de suivre de près les rentrées et les sorties relatives aux revenus et aux dépenses de l’entreprise, affirme Mme Vanderzwan. C’est une bonne stratégie, qui vous aide à comprendre comment l’argent circule dans votre entreprise.»

Les modalités de remboursement sont susceptibles de varier, mais peuvent comprendre un report initial des remboursements de capital, des paiements liés aux flux de trésorerie et d’autres conditions souples.

2. Quand est-il utile?

Les propriétaires d’entreprise font souvent l’erreur de payer pour des initiatives de croissance en puisant dans leur fonds de roulement, pour ensuite se retrouver avec de graves problèmes de trésorerie. «Vous ne devriez pas injecter votre argent dans des immobilisations ou d’autres investissements importants si vous n’avez pas de réserve sur laquelle vous pouvez vous rabattre, soutient Mme Vanderzwan. Cela peut entraîner d’importants problèmes de trésorerie qui auraient pu être évités si l’entreprise avait plutôt eu recours au financement. C’est un piège classique dans lequel tombent de nombreux entrepreneurs.»

Un prêt sur liquidités peut être utile si:

  • votre entreprise a des antécédents de flux de trésorerie positifs, mais que vous approchez maintenant de la limite de votre marge de crédit;
  • votre entreprise croît rapidement ou vous développez un nouveau produit, mais il faudra du temps pour que la croissance des ventes permette de récupérer le coût des investissements en marketing, en embauches ou en R. et D.;
  • vous voulez profiter des ristournes de vos fournisseurs sans grever vos flux de trésorerie;
  • vous devez acheter des stocks pour faire face à une hausse soudaine de la demande;
  • vos principaux clients mettent un peu plus de temps à payer leurs factures.

3. De quoi avez-vous besoin pour être admissible?

Les prêteurs examinent généralement la santé de vos flux de trésorerie pour déterminer si votre entreprise est admissible à un prêt sur liquidités et établir les modalités de financement.

Comme aucune garantie n’est fournie, la banque se concentre sur la qualité de vos comptes clients et de vos comptes fournisseurs et sur la rotation des stocks pour déterminer comment vous gérez votre trésorerie. Les banquiers aiment voir des clients qui respectent leurs modalités de paiement, des fournisseurs qui sont payés à temps (mais pas trop tôt) et des articles en stock qui bougent rapidement.

Nous prêtons en fonction des flux de trésorerie, alors nous devons vraiment comprendre le cycle de trésorerie, le modèle d’affaires et les besoins en liquidités de toute composante de croissance de l’entreprise.

En plus des flux de trésorerie passés et projetés, les banquiers vérifient généralement d’autres renseignements, comme le BAIIDA, les prévisions de ventes, les états financiers, l’équipe de direction de l’entreprise et la cote de crédit personnelle du propriétaire ainsi que sa valeur nette.

«Nous prêtons en fonction des flux de trésorerie, alors nous devons vraiment comprendre le cycle de trésorerie, le modèle d’affaires et les besoins en liquidités de toute composante de croissance de l’entreprise», explique Mme Vanderzwan.

4. Autres prêts similaires

Les prêts sur liquidités sont semblables à d’autres types de prêts non garantis, comme ceux pour les technologies et pour l’expansion de marché, mais ils diffèrent de ces prêts à quelques égards importants.

Les prêts pour les technologies sont liés à l’achat d’un outil technologique précis, tandis qu’un prêt pour l’expansion de marché est établi en fonction d’un projet particulier qui devrait mener à la croissance de l’entreprise.

Les prêts sur liquidités, en revanche, sont généralement utilisés pour protéger le fonds de roulement pendant la période de croissance prévue. Les entreprises peuvent utiliser une combinaison des trois types de prêts.

Partager