Financement par le vendeur pour l’achat d’équipement | BDC.ca
logo BDC

Financement par le vendeur pour l’achat d’équipement: avantages et inconvénients

Les offres des vendeurs sur l’achat de nouvel équipement peuvent être attrayantes, mais il est important de bien comprendre toutes les modalités et de comparer les offres.

Partager

Si vous êtes à la recherche d’équipement, il y a de fortes chances que le vendeur vous offre du financement.

Il peut être tentant de simplement signer un contrat de location chez un concessionnaire, mais il serait peut-être préférable d’obtenir un prêt commercial d’une banque, selon vos besoins et le type d’équipement que vous achetez.

Il y a de nombreux facteurs à prendre en considération pour le financement de l’achat d’équipement, et il est souvent avantageux de comparer les offres, explique Kirk Irving, directeur du centre d’affaires de BDC à Kitchener, en Ontario.

«Bon nombre d’entrepreneurs ne font même pas le tour des possibilités qui s’offrent à eux, souligne M. Irving. Mais, en y mettant un peu de temps, vous pouvez exercer une diligence raisonnable et savoir ce qui est offert sur le marché.»

M. Irving présente les avantages et les inconvénients du financement par le vendeur pour l’achat d’équipement.

3 avantages du financement par le vendeur pour l’achat d’équipement

Offres spéciales sur l’achat de nouvel équipement

De nombreux fabricants ont leur propre service de financement qui offre des rabais pour stimuler les ventes des concessionnaires. Leurs offres sur l’achat de nouvel équipement sont souvent imbattables, par exemple la possibilité de bénéficier d’un taux d’intérêt plus faible ou d’une remise.

«Lorsqu’on fait affaire avec la société de financement du fabricant, les offres sur l’achat de nouvel équipement sont généralement très attrayantes», explique M. Irving, dont l’équipe consent des prêts aux entrepreneurs qui achètent de l’équipement.

Commodité

Pour un grand nombre d’entrepreneurs occupés, la facilité d’obtention du financement lors de l’achat de l’équipement est un avantage majeur. Les banques approuvent les prêts de plus en plus rapidement, mais elles doivent quand même évaluer la valeur de l’équipement et votre solvabilité.

«Le concessionnaire est un guichet unique, explique M. Irving. Le représentant vous demande si voulez acheter l’équipement. Puis, il vous fait passer dans un autre bureau pour le financement.»

Coûts initiaux réduits et facilité de mise à niveau de l’équipement

Lorsque vous louez de l’équipement d’un vendeur, vous devrez probablement payer une somme d’avance, comme le premier et le dernier versement mensuel, mais cette somme est généralement inférieure à celle qu’une banque exigerait pour acompte.

Lorsqu’on fait affaire avec la société de financement du fabricant, les offres sur l’achat de nouvel équipement sont généralement très attrayantes.

De plus, il est souvent judicieux de louer l’équipement qui a une courte durée de vie ou qui doit souvent être mis à niveau, comme le matériel informatique. En effet, à la fin de la location, le vendeur vous louera simplement l’équipement mis à niveau en vertu d’un nouveau bail. Si vous êtes propriétaire de l’équipement, vous devrez le vendre et acheter du neuf.

3 inconvénients du financement par le vendeur pour l’achat d’équipement

Financement non offert pour plusieurs types d’équipement

Les fabricants d’équipement exclusif ou spécialisé n’ont souvent pas leur propre société de financement. Vous devrez donc vous adresser à une société de financement externe pour obtenir du crédit-bail ou un prêt, et celle-ci pourrait exiger des taux plus élevés et financer un pourcentage plus faible du prix d’achat.

«Si ces sociétés ne connaissent pas la valeur de revente de l’équipement, elles considèrent que c’est beaucoup plus risqué», fait valoir M. Irving.

Dans ce cas, il vaut mieux faire affaire avec une banque, surtout si elle connaît bien votre entreprise et qu’elle a de l’expérience dans les prêts à des entreprises de différents secteurs d’activité.

Coûts élevés pour l’équipement usagé

Le coût de financement de l’achat d’équipement usagé par un vendeur peut être beaucoup plus élevé que pour l’achat d’équipement neuf. Cela s’explique en partie par le fait que le concessionnaire ne bénéficie pas d’incitatifs du fabricant pour l’équipement usagé.

«Les sociétés de financement des vendeurs exigent généralement des taux d’intérêt plus élevés et financent un pourcentage moins élevé du coût d’achat de l’équipement usagé, explique M. Irving. Du coup, les prêts bancaires d’équipement sont beaucoup plus intéressants.»

Conditions moins attrayantes

Les sociétés de financement des vendeurs n’offrent pas certaines conditions de prêt qui peuvent faire toute la différence dans la gestion de la trésorerie de votre entreprise.

Par exemple, certaines banques financeront jusqu’à 125 % du prix d’achat de l’équipement pour couvrir des coûts tels que le transport, l’installation et la formation des employés.

Elles peuvent également reporter les remboursements de capital pendant un certain temps après l’achat de l’équipement. Il s’agit là d’un élément important si vous avez besoin de temps pour assurer le bon fonctionnement de l’équipement et former les employés avant que l’équipement génère des revenus.

«Il faut savoir ce que vous attendez de la transaction, souligne M. Irving. Tout n’est pas qu’une question de prix.»

Partager

v17.9.0.10395