6 conseils pour optimiser vos achats d’équipement | BDC.ca
logo BDC

6 conseils pour optimiser vos achats d’équipement

Partager

Investir dans l’équipement est une étape cruciale pour la plupart des entrepreneurs qui veulent augmenter la productivité de leur entreprise et étendre leurs activités.

Néanmoins, de nombreux propriétaires d’entreprise hésitent à dépenser pour l’achat d’équipement, qu’il s’agisse de machinerie, de véhicules commerciaux ou d’ordinateurs.

«Les entreprises n’investissent pas assez pour mettre à niveau leur équipement et cela les rend moins concurrentielles, affirme Louise Grenier, directrice de comptes principale de BDC à Montréal. Le fait de ne pas acheter le bon équipement au bon moment pénalise une entreprise, en freinant sa croissance et sa capacité à développer de nouveaux marchés.»

Mme Grenier, qui a aidé des centaines de propriétaires d’entreprise à financer leur achat d’équipement, vous offre les conseils suivants.

1. Évaluez vos besoins

N’effectuez pas d’achats isolés ou ponctuels. Examinez d’abord tout le processus de production, déterminez vos objectifs et analysez de façon réaliste votre capacité à les atteindre. Posez-vous des questions fondamentales. Comment l’équipement que vous prévoyez acheter contribuera-t-il à l’atteinte de vos cibles de croissance et de production? Vous aidera-t-il à garder une longueur d’avance sur vos concurrents dans un marché en évolution?

Faire appel à un consultant pour vous aider à ce stade peut constituer un investissement judicieux.

2. Procurez-vous d’abord le financement

«De nombreux propriétaires d’entreprise hésitent à mettre à niveau leur équipement en raison de préoccupations liées au financement, indique Mme Grenier. Il existe une grande variété d’options de financement. Il suffit d’identifier celle qui convient à vos besoins avant de commencer à magasiner.»

Si vous disposez déjà du financement nécessaire, vous aurez le temps de trouver l’équipement approprié et vous serez en position de force pour négocier avec les fournisseurs. Le recours à du financement externe dégage des flux de trésorerie pour les dépenses courantes. Vous pouvez ainsi rembourser vos dettes lorsque vous bénéficiez de liquidités excédentaires.

Comparez les propositions de financement de diverses institutions financières, mais ne vous attardez pas seulement aux taux d’intérêt. Prenez d’autres facteurs en considération, comme le pourcentage de votre achat que l’institution financera, y compris les frais connexes tels que ceux de livraison, d’installation et de formation des employés.

3. Magasinez

Prenez le temps de faire des recherches sur la qualité de l’équipement que vous prévoyez acheter. Assurez-vous qu’il peut être mis à niveau pour répondre aux exigences futures. Lisez des évaluations d’internautes, demandez autour de vous et visitez des salons commerciaux pour avoir une expérience pratique. Ne choisissez pas un fournisseur seulement en fonction des prix. Vérifiez sa réputation et son service après-vente. Les publications et les associations industrielles constituent aussi une bonne source d’information.

Les garanties prolongées peuvent facilement ajouter 30 % au coût de l’équipement électronique et les avis divergent quant à l’utilité de cette dépense supplémentaire pour certains produits. Consultez des sites de consommateurs indépendants avant de signer quoi que ce soit.

4. Envisagez l’achat d’équipement d’occasion ou remis à neuf

Vous pouvez trouver de bonnes affaires en ligne, mais assurez-vous de pouvoir accéder au soutien du fabricant ainsi qu’à des pièces de rechange et à des accessoires. Demandez pourquoi l’équipement est à vendre et vérifiez s’il respecte les normes de santé, de sécurité et de fiabilité. Comparez l’équipement d’occasion avec des modèles plus récents. Vos besoins seront-ils comblés? Les dernières fonctionnalités sont-elles vraiment indispensables pour vos activités?

De plus, économisez en cherchant un autre usage à l’équipement que vous remplacez au sein de votre entreprise.

5. N’attendez pas à la dernière minute

N’attendez pas que votre équipement soit usé jusqu’à la corde avant de le remplacer. Pensez aux coûts qu’engendrerait une panne ou un bris soudain en termes de perte de production, d’inconvénients pour les clients et de dommages à votre réputation. Si le temps presse pour remplacer votre équipement, vous risquez de payer plus cher et de commettre des erreurs coûteuses.

6. Pensez à la sécurité et à l’environnement

Faites des recherches sur l’impact environnemental de votre nouvel équipement et assurez-vous qu’il est écoénergétique. Vous ferez ainsi d’une pierre deux coups: vous contribuerez à sauver la planète et réaliserez des économies.

Un milieu de travail sain et sécuritaire favorise la productivité des employés et des entreprises. Veillez à ce que le nouvel équipement fonctionne en toute sécurité dans vos locaux et à ce que tous les opérateurs soient formés pour éviter les accidents.

Partager

v17.9.0.10395