5 conseils pour acheter un immeuble commercial

Lecture de 3 minutes

Partager

Pour les propriétaires d’entreprise, acheter un immeuble commercial représente souvent la transaction la plus coûteuse qui soit en temps et en argent.

Il est donc essentiel de se documenter et de bien planifier l’achat pour s’assurer que l’immeuble correspond aux besoins de l’entreprise tout en maximisant son avoir.

Il n’est jamais trop tôt pour amorcer la planification. Que l’achat ait lieu dans six mois ou dans dix ans, aujourd’hui est le moment idéal pour commencer à planifier dans le cadre de votre stratégie d’entreprise globale.

Assemblez une équipe pour vous conseiller

Les propriétaires d’entreprise devraient constituer une équipe de conseillères et conseillers de confiance possédant de l’expérience dans les transactions immobilières commerciales. Celle-ci devrait comprendre une ou un comptable, un banquière ou banquier et une ou un spécialiste en courtage immobilier qui se spécialise dans le type de propriété recherché (commerciale, industrielle ou de détail).

Ces personnes pourront, à leur tour, vous aiguiller vers d’autres spécialistes, avocates ou avocats, évaluatrices ou évaluateurs, inspectrices ou inspecteurs en bâtiment, entrepreneures et entrepreneurs en construction ainsi qu’ingénieures et ingénieurs en environnement et en géotechnique.

Astuces à garder à l’esprit

Voici quelques conseils pour planifier votre achat:

1. Déterminez le genre d’immeuble dont vous avez besoin pour exercer vos activités

Réfléchissez à ce qui fonctionne bien dans vos installations actuelles et à ce qui ne va pas. Par exemple, l’espace, l’alimentation électrique, les places de stationnement et l’accès au transport pour le personnel sont-ils adéquats? Avez-vous suffisamment d’espace pour croître? Un nouvel emplacement attirera-t-il plus de clientèle ou générera-t-il des économies?

2. Renseignez-vous méticuleusement sur les entreprises de construction

Parlez à d’anciens clients et clientes et allez sur place pour juger de la qualité des travaux réalisés antérieurement par l’entreprise. Obtenez ensuite plusieurs devis détaillés en vous rappelant que la soumission la moins chère n’est pas toujours celle qui vous offre le meilleur rapport qualité-prix. Vous devez également planifier une somme importante pour les imprévus.

3. Identifiez les éléments indispensables à la bonne marche de votre entreprise

Il y aura des éléments indispensables et des éléments «agréables à avoir». Vous pouvez avoir des projets ambitieux pour vos nouveaux locaux, mais vous devez être prêt à en réduire l’envergure si votre budget devient trop serré.

4. Prenez en compte tout achat d’immobilisations qui pourrait être nécessaire

Avez-vous besoin d’acheter de la machinerie, des technologies ou de l’équipement neufs pour votre nouvel établissement? On oublie souvent de tenir compte de ces éléments dans le coût global d’un déménagement dans de nouveaux locaux.

5. Budgétez la préparation des lieux et les frais d’exploitation

Il est rare qu’une entreprise puisse s’installer dans un nouvel emplacement et commencer à exercer ses activités en claquant des doigts. En un mot, vous emménagez dans un espace plus vaste, avec tous les coûts que cela suppose, notamment les améliorations potentielles.

N’oubliez pas les dépenses de temps

S’il est crucial pour les propriétaires d’entreprise de planifier soigneusement le budget consacré aux exigences financières de leur projet immobilier, il est aussi important de se préparer à y consacrer une bonne partie de leur temps et de leur attention.

Un projet de construction ou de rénovation long et accaparant, doublé d’un déménagement, peut peser lourd sur une entreprise.

Les propriétaires d’entreprise n’ont souvent aucune idée du temps qu’exige un tel projet et cela peut réellement les distraire de leur entreprise. C’est pourquoi il est important de planifier avec l’aide de conseillères et conseillers d’expérience.

Partager