logo BDC

Comment les Canadiens perçoivent-ils les entrepreneurs?

Les Canadiens considèrent que les entrepreneurs sont braves, courageux et travailleurs

Partager

Dans le cadre de la Semaine de la PME BDCMC 2019, nous avons demandé à plus de 1 000 Canadiens de nous dire comment ils voient les entrepreneurs.

Les résultats montrent que les Canadiens ont une opinion très positive des propriétaires d’entreprise. Au total, 76 % des répondants voyaient les entrepreneurs de manière favorable. Parmi les personnes sondées, seulement une sur dix avait une perception négative des entrepreneurs, tandis que 13 % étaient neutres.

Invités à décrire les entrepreneurs canadiens en un mot, les répondants ont indiqué, entre autres, qu’ils étaient braves, courageux, travailleurs et innovateurs (figure 1).

Figure 1 – Les Canadiens considèrent que les entrepreneurs sont braves, courageux et travailleurs

En un mot, comment décririez-vous les entrepreneurs canadiens?

Source: Enquête de BDC sur la façon dont les entrepreneurs canadiens sont perçus (Montréal, BDC, mars 2019) Base: Tous les répondants (n = 1 006)

Des modèles passionnés

Près de la moitié des répondants étaient fortement d’accord avec le fait que les entrepreneurs sont des personnes passionnées qui créent de la richesse et des emplois pour la collectivité et qui contribuent au développement économique (figure 2). Un grand nombre de Canadiens considèrent en outre les entrepreneurs comme des modèles pour la collectivité, et une bonne proportion d’entre eux ont du respect pour les gens d’affaires qui ont subi un revers.

Les Canadiens plus âgés sont plus susceptibles de percevoir les entrepreneurs comme des travailleurs acharnés et des personnes généreuses qui contribuent de manière importante au développement économique du pays. Par ailleurs, les Québécois sont moins portés à croire que les entrepreneurs peuvent gagner un bon revenu en démarrant une entreprise.

L’entrepreneuriat n’est pas sans poser des défis

Selon les Canadiens, l’insécurité financière, le stress et les longues heures de travail comptent parmi les principaux désavantages de l’entrepreneuriat. Les travailleurs autonomes qui ont répondu à notre sondage étaient quant à eux plus susceptibles de considérer l’absence d’avantages sociaux comme le principal désavantage de l’entrepreneuriat.

D’un autre côté, les Canadiens jugent que les principaux avantages de posséder une entreprise sont, dans l’ordre, le fait de pouvoir poursuivre sa passion, de pouvoir être son propre patron et de pouvoir s’épanouir sur le plan personnel. Pour les travailleurs autonomes interrogés, la flexibilité représentait le plus grand avantage. Encore une fois, les personnes plus âgées étaient plus nombreuses à percevoir la contribution positive que les entrepreneurs apportent à la société.

Perception de l’entrepreneuriat

Un quart des Canadiens aimeraient démarrer leur propre entreprise

De nombreux Canadiens aimeraient créer leur propre entreprise. Parmi les répondants, 10 % ont l’intention de démarrer une entreprise d’ici deux ans et 14 % aimeraient se lancer en affaires, mais doutent de pouvoir le faire au cours des deux prochaines années.

Près de la moitié des étudiants (47 %) rêvent d’exploiter leur propre entreprise. Les hommes, les habitants de l’Ouest canadien, les jeunes Canadiens (entre 18 et 34 ans) et les travailleurs à temps plein étaient également plus nombreux à affirmer qu’ils aimeraient démarrer leur propre entreprise.

1 Canadien sur 4 aimerait démarrer une entreprise

Joignez­-vous à nous lors de la Semaine de la PME BDC 2019 pour célébrer les entrepreneurs canadiens et explorer les facteurs clés de leur croissance.

Veuillez noter qu'il n'est pas possible d'ajouter de commentaires avec Internet Explorer à partir du réseau BDC.
Please note that it is not possible to add comments with Internet Explorer from the BDC network.

Partager

v17.9.0.10395