Logo - Banque de développement du Canada - BDC
Chaîne d’approvisionnement Article | Lecture de 6 minutes

Pourquoi vos choix relativement à votre chaîne d’approvisionnement peuvent réduire l’empreinte carbone de votre entreprise

Réduire les émissions de votre chaîne d’approvisionnement rendra votre entreprise plus rentable et plus résiliente.
women in a field with an ipad

L’un des moyens les plus efficaces, et aussi les plus négligés, de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) d’une entreprise est de diminuer l’empreinte carbone de sa chaîne d’approvisionnement.

Les émissions de la chaîne d’approvisionnement sont, en moyenne, 11,4 fois plus élevées que les émissions opérationnelles et représentent plus de 90 % des émissions totales de GES d’une entreprise. Cela signifie que le suivi, l’évaluation et la mise en œuvre de changements tout au long de votre chaîne d’approvisionnement peuvent grandement vous aider à atteindre vos objectifs en matière de de développement durable.

Bon nombre de propriétaires d’entreprise se concentrent exclusivement sur la réduction des émissions directes résultant de leurs activités quotidiennes, car elles sont perçues comme étant plus contrôlables. Pourtant, les entreprises peuvent en faire beaucoup plus en ayant une vision plus large de l’impact de l’ensemble de leur chaîne d’approvisionnement, affirme Florent Bouguin, chef de la direction technologique de Groupe OPTEL, une société de logiciels située à Québec qui aide les entreprises à suivre l’empreinte carbone de leurs chaînes d’approvisionnement depuis plus de 30 ans.

Comprendre l’empreinte de votre chaîne d’approvisionnement

Pour décider si vous devez apporter des changements à votre chaîne d’approvisionnement et par où commencer, vous devez d’abord comprendre l’empreinte carbone de votre chaîne d’approvisionnement.

Il existe différentes normes pour mesurer et rendre compte de l’empreinte carbone d’une entreprise, telles que le protocole des gaz à effet de serre (GHG Protocol) et ISO 14064. Dans le cadre de ces deux normes, les émissions sont réparties en trois catégories, appelées «portées»:

  • Portée 1 : il s’agit de toutes les émissions directes créées par vos activités physiques, y compris les GES émis par votre usine de fabrication, les machines que vous utilisez ou les véhicules de votre flotte.
  • Portée 2 : ces émissions proviennent de la production de l’énergie achetée que vous utilisez pour faire fonctionner votre entreprise, comme l’énergie nécessaire à l’éclairage des bureaux ou au chauffage pendant l’hiver.
  • Portée 3 : il s’agit de toutes les autres émissions au sein de votre chaîne d’approvisionnement, comme celles créées par les matériaux que vous achetez et par le transport de vos produits vers les clientes et clients, et même celles créées par les membres de votre personnel qui se rendent au travail.

La portée 1 est le point de départ le plus facile pour commencer à réduire l’empreinte de votre entreprise, dit Florent Bouguin. En effet, dans le cadre de vos activités principales, vous contrôlez les éléments couverts par la portée 1.

«Si vous souhaitez remplacer les moteurs à combustion utilisant des combustibles fossiles par des véhicules électriques pour votre flotte, ce sont vos voitures et vous pouvez le faire», explique-t-il.

Déterminer les «points chauds» de votre chaîne d’approvisionnement en matière de GES

Toutefois, la facilité est une chose et l’impact en est une autre. «Cela dépend du type de marchandises et du champ d'application , mais la plus grande partie de nos gaz à effet de serre provient de la portée 3, explique Florent Bouguin. Le problème des émissions de portée 3, c’est qu’elles sont les plus difficiles à voir, à mesurer et, bien sûr, à réduire.»

Tout d’abord, vous devez dresser un inventaire de vos émissions de portée 3 pour comprendre où se situent les points chauds de vos émissions de gaz à effet de serre. En règle générale, ils se trouvent chez vos fournisseuses et fournisseurs.

Il est difficile de s’attaquer aux émissions de portée 3, car il ne s’agit pas seulement de modifier ses propres pratiques, mais aussi de rechercher où l’on se procure les matières premières nécessaires à la fabrication d’un produit. Vos fournisseuses et fournisseurs produisent tous leurs propres GES, et ceux-ci sont inclus dans vos émissions de portée 3, ce qui signifie que leur portée 1 est importante pour votre portée 3.

Pour réduire vos émissions de GES par l’intermédiaire de votre chaîne d’approvisionnement, vous devez travailler avec vos fournisseuses et fournisseurs comme vous le feriez normalement, puis, au fil du temps, les aider à comprendre et à mettre en œuvre des pratiques, des technologies ou des stratégies plus efficaces qui créeront un résultat bénéfique autant pour vous que pour eux.

Analyser votre chaîne d’approvisionnement du début à la fin

La mesure dans laquelle vous pouvez réduire de manière réaliste les émissions de carbone de votre chaîne d’approvisionnement dépend du type et de la taille de votre entreprise. Un fabricant industriel, par exemple, devra tenir compte des matières premières, de l’énergie nécessaire à leur transformation et de la distribution des produits. Cependant, même une entreprise de services a une chaîne d’approvisionnement à examiner. Les produits en papier, l’utilisation de l’énergie et les équipements de nettoyage et d’entretien sont autant de facteurs qui contribuent à l’empreinte carbone d’une chaîne d’approvisionnement.

Pour déterminer quelle part de votre empreinte carbone provient de votre chaîne d’approvisionnement, vous devez examiner l’ensemble du parcours de vos produits, de l’approvisionnement en matériaux à la fabrication et au transport des produits finis, jusqu’à la consommation et l’élimination de ces produits par la clientèle et les partenaires commerciaux. Cela semble énorme, mais il existe des outils et des cadres pour vous aider.

Lorsque nous parlons de la chaîne d’approvisionnement, nous devons adopter ce que nous appelons une "approche du cycle de vie". On ne peut pas se contenter d’un seul segment.

Ce n’est qu’en examinant l’ensemble de votre chaîne d’approvisionnement, du début à la fin, que vous pourrez déceler les meilleurs moyens de mettre votre entreprise sur la voie de la réduction des émissions les plus importantes et, par le fait même, de la concrétisation des véritables avantages des pratiques durables.

Décarbonisation de votre chaîne d’approvisionnement : cinq avantages clés pour votre entreprise

Bien que cela puisse sembler intimidant, cela vaut la peine d’effectuer une analyse en profondeur pour comprendre quels secteurs de votre chaîne d’approvisionnement doivent être décarbonisés, affirme Marianne Pemberton, conseillère principale en développement durable à BDC. En fait, selon elle, les entreprises prennent des risques si elles négligent leurs émissions de portée 3. Voici certains des effets positifs de la réduction de l’empreinte carbone de votre chaîne d’approvisionnement:

  1. Avoir un impact positif pour les entreprises de tous les types et de toutes les tailles. Votre chaîne d’approvisionnement pouvant être à l’origine de la majeure partie de vos émissions de gaz à effet de serre, il est pratiquement impossible de rendre votre entreprise plus durable sans examiner cette partie de vos activités, que vous exploitiez une entreprise de fabrication ou de services. L’amélioration de l’efficacité de votre entreprise n’est pas seulement une source de fierté; elle vous aidera également à réduire vos coûts à court et à long terme grâce à l’utilisation efficace des ressources et au renforcement de sa résilience face à l’évolution de la réglementation.
  2. Attirer la clientèle. Les grandes entreprises et la clientèle tiennent de plus en plus compte de leur empreinte environnementale lorsqu’elles décident avec qui collaborer et où dépenser leur argent durement gagné. Selon une récente étude de BDC, 61 % des consommatrices et consommateurs pensent que les entreprises devraient mettre davantage l’accent sur l’environnement et le développement durable, et bon nombre d’entre eux sont même prêts à payer plus cher pour un produit écologique.
  3. Réduire vos coûts opérationnels. Rendre votre chaîne d’approvisionnement aussi efficace et durable que possible est également judicieux sur le plan financier. Par exemple, l’amélioration de votre logistique réduira non seulement les émissions de carbone, mais aussi les coûts, et rendra votre entreprise moins sensible à la volatilité des prix des carburants. Produire moins de déchets, utiliser moins d’emballages et réutiliser les matériaux permettent également à votre entreprise d’économiser de l’argent à court et à long terme.
  4. Répondre à l’évolution de la réglementation et des attentes en matière d’approvisionnement. Le gouvernement canadien introduit des réglementations concernant la divulgation des émissions, en particulier pour les grandes entreprises, afin que le pays puisse atteindre ses objectifs de carboneutralité. Par conséquent, les grandes entreprises choisissent de plus en plus des fournisseuses et des fournisseurs qui décarbonisent leur propre chaîne d’approvisionnement. Les appels d’offres publics exigent également de plus en plus que les entreprises fournissent une déclaration environnementale de produits pour démontrer l’impact environnemental de leurs produits et services, et prouver qu’elles décarbonisent leur chaîne d’approvisionnement.
  5. Réduire les risques et rendre votre chaîne d’approvisionnement plus résiliente. La pandémie de COVID-19 a montré ce qui se passe lorsque les chaînes d’approvisionnement ne sont pas résilientes. En adoptant des modes d’expédition plus fiables et à moins forte intensité en carbone, vous pouvez réduire les risques. Par exemple, le fait de s’approvisionner auprès d’entreprises fournisseuses «locales» permet de diversifier et d’atténuer le risque de perturbation de la chaîne d’approvisionnement. Avec l’introduction de la taxe carbone, le fait de disposer d’une chaîne d’approvisionnement durable peut également rendre votre entreprise plus résiliente.

Outre les avantages évidents pour votre entreprise, il est important de garder à l’esprit que les chaînes d’approvisionnement génèrent environ 60 % des émissions de carbone dans le monde. Selon Florent Bouguin, il est essentiel de rendre les chaînes d’approvisionnement plus durables pour lutter contre les changements climatiques et atteindre les objectifs mondiaux en matière de carboneutralité.

Nous devons accélérer la transformation de nos entreprises pour devenir plus écologiques, car nous n’allons pas dans la bonne direction.

Commencez dès aujourd’hui

Des gouvernements aux collectivités en passant par les industries et les personnes, nous avons toutes et tous un rôle à jouer dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre. La course mondiale vers un avenir carboneutre signifie que de plus en plus d’entreprises de toutes tailles examinent ce qu’elles peuvent faire pour devenir durables et réduire leur empreinte carbone. En cours de route, elles découvrent qu’il est rentable d’aider la planète.

La décarbonisation de votre chaîne d’approvisionnement demande du temps et des efforts. Toutefois, il suffit d’un peu de travail aujourd’hui pour que votre entreprise soit plus durable, plus résiliente et plus rentable à l’avenir.

Si vous cherchez à décarboniser la chaîne d’approvisionnement de votre entreprise, BDC peut vous fournir le soutien et les conseils dont vous avez besoin pour y arriver.

Votre vie privée

BDC utilise des témoins de navigation (cookies) pour améliorer votre expérience sur son site et à des fins publicitaires, pour vous offrir des produits ou des services qui sont pertinents pour vous. En cliquant sur «J’ai compris» ou en poursuivant votre navigation sur ce site, vous consentez à leur utilisation.

Pour en savoir plus, consultez notre Politique de confidentialité.