Du soutien financier et des ressources pour les entreprises touchées par la COVID-19.

Soutien pour les entreprises touchées par la COVID-19.

Les 5 principales pertes de temps pour les entrepreneurs: comment les éliminer

Temps de lecture: 3 minutes

Partager

En tant qu’entrepreneur, votre temps est l’une de vos denrées les plus précieuses. Que diriez-vous de pouvoir, d’un simple coup de baguette magique, ajouter du temps à votre journée? Pensez à tout ce que vous pourriez accomplir.

«Sans s’en rendre compte, beaucoup d’entrepreneurs perdent du temps à des tâches de faible valeur qui pourraient être déléguées, voire éliminées», souligne Chris Bailey, spécialiste en productivité et auteur du livre The Productivity Project. «Être productif signifie être plus réfléchi dans son travail.»

Voici cinq activités qui demandent beaucoup de temps et les recommandations de M. Bailey pour les éliminer.

1. Éliminez les tâches récurrentes

Plusieurs entrepreneurs perdent énormément de temps à effectuer des tâches routinières qu’ils devraient déléguer. Pour mieux cerner l’étendue du problème, notez tout ce que vous accomplissez au travail au cours d’une semaine ou d’un mois. (Notez également les tâches qui ne sont pas liées à l’entreprise, comme la navigation sur des sites Web ne se rapportant pas au travail ou l’utilisation des médias sociaux.)

Puis, chaque jour, déterminez les trois tâches les plus importantes sur votre liste de choses à faire. Ce sont celles que personne d’autre ne peut accomplir, celles auxquelles vous apportez le plus de valeur. Graduellement, vous devriez recentrer vos efforts le plus possible sur ces tâches. Déléguez vos autres tâches ou réduisez le temps que vous leur consacrez.

«La planification de réunions ou la mise à jour de votre site Web ne sont probablement pas les tâches auxquelles vous apportez une valeur unique», ajoute M. Bailey

2. Évitez de naviguer sur le Web

Les gens perdent beaucoup de temps à naviguer sur des sites Web qui ne se rapportent pas au travail, notamment sur les médias sociaux. M. Bailey cite une étude coécrite par le psychologue Timothy Pychyl de l’Université Carleton selon laquelle 47% du temps passé en ligne constitue de la procrastination. Le pourcentage réel est probablement plus élevé, puisque l’étude a été menée avant la montée des médias sociaux.

Déterminez l’ampleur du problème dans votre cas en additionnant tout le temps passé sur Internet que vous avez précédemment noté sur votre liste. Puis, exercez-vous à ne pas aller sur Internet pendant de longues périodes, à moins que cela ne soit absolument nécessaire pour le travail.

«Internet est habituellement un luxe et non pas une nécessité. Comme c’est souvent plus plaisant que notre travail et que ça nous aide à procrastiner, notre productivité s’en trouve affectée», poursuit M. Bailey.

3. Allouez des plages spécifiques pour traiter vos messages

Les courriels, les appels téléphoniques, les textos et les messages sur les médias sociaux ne font pas que gruger une partie importante de notre temps, ils nous empêchent aussi de nous concentrer sur d’autres tâches. Les gens consultent leurs courriels plus de 30 fois par jour, selon une étude citée par M. Bailey dans son livre. Pour éviter une telle perte de temps, prévoyez deux ou trois périodes dans la journée pendant lesquelles vous répondrez à vos messages.

4. Choisissez vos réunions

Plusieurs réunions constituent des pertes de temps. Avant d’organiser une réunion ou d’accepter l’invitation d’une autre personne, demandez-vous s’il n’y a pas une autre façon de résoudre le problème. Par exemple, un simple courriel serait-il plus efficace? «Souvent les réunions n’apportent pas de réelle valeur», prévient M. Bailey.

En outre, il est important de laisser les employés prendre des décisions, lorsque c'est possible. Devez-vous vraiment être présent? Ou serait-ce une bonne occasion de déléguer? Lorsque votre présence est requise, tenez-vous-en à l’ordre du jour et au temps alloué.

5. Limitez vos voyages d'affaires

Les voyages peuvent gruger une bonne partie de votre temps de travail. Si vous devez absolument aller en voyage d’affaires, soyez discipliné et utilisez le temps de déplacement afin d’accomplir d’autres tâches, comme faire des appels, travailler sur un ordinateur portable ou vous rattraper dans vos lectures d’affaires.

Partager