Déléguer: 4 obstacles et comment les surmonter

Lecture de 3 minutes

Vous avez sûrement déjà entendu dire qu’il est important de déléguer certaines tâches aux membres de votre personnel. Alors, pourquoi ne le faites-vous pas davantage?

Bien des propriétaires d’entreprise n’aiment pas déléguer. Il semble souvent plus facile de faire le travail soi-même. Vous pourriez aussi ne pas avoir les moyens d’embaucher des ressources pour vous aider.

«Beaucoup de propriétaires d’entreprise travaillent 60 ou 70 heures par semaine, mais un grand nombre de tâches qu’elles et ils exécutent pourraient être confiées à quelqu’un d’autre», explique Jean Joncas, conseiller d’affaires à BDC, qui accompagne les propriétaires d’entreprise depuis 20 ans. «En déléguant, vous pouvez vous concentrer sur ce que vous aimez faire et sur ce qui apporte le plus de valeur à votre entreprise.»

Voici quatre grands obstacles à la délégation et les conseils de Jean Joncas pour les surmonter.

1. C’est plus simple de tout faire soi-même

Si vous voulez vraiment qu’un travail soit bien fait, il vaut mieux vous en charger vous-même, n’est-ce pas? Pas du tout! Si vous voulez que votre entreprise prenne de l’expansion, vous ne pouvez pas tout faire vous-même. Même si vous le pouviez, ce serait une très mauvaise idée. On ne peut exceller dans tout.

De plus, vous perdrez du personnel qualifié si vous ne lui faites pas confiance et ne lui confiez pas de plus grandes responsabilités. Vous devez donc laisser les membres de votre personnel faire des erreurs et faire les choses autrement. «Si vous ne lâchez pas un peu prise et ne faites pas confiance à votre personnel, vous deviendrez le goulot d’étranglement qui freinera la croissance de votre entreprise», ajoute Jean Joncas.

2. Vous manquez de temps

Le manque de temps est une des raisons principales qu’invoquent les propriétaires d’entreprise pour ne pas déléguer. L’ironie, c’est qu’en déléguant, vous aurez beaucoup plus de temps à votre disposition. Or, beaucoup de propriétaires d’entreprise passent tellement de temps à intervenir en même temps sur tous les fronts qu’elles et ils ne s’arrêtent pas pour déléguer certaines tâches.

Cette situation est souvent le symptôme de problèmes plus graves. «Au bout du compte, la ou le propriétaire d’entreprise qui manque de temps exécute les tâches de façon médiocre», affirme Jean Joncas.

Que faire alors? Pendant deux semaines, notez toutes les tâches que vous effectuez ainsi que le temps consacré à chacune. Les propriétaires d’entreprise qui dressent cette liste sont souvent surpris de découvrir tout le temps qu’elles et ils passent à faire un travail que d’autres membres de leur équipe pourraient exécuter. Essayez de déléguer quelques tâches et concentrez-vous sur celles que personne d’autre que vous ne peut accomplir et qui apportent la plus grande valeur à votre entreprise.

3. Vous manquez d’argent

Plusieurs propriétaires d’entreprise se plaignent de ne pas avoir les moyens d’embaucher une personne qui pourra s’occuper d’une partie de leur travail. Mais selon Jean Joncas, l’argent affecté à l’embauche de personnel est habituellement un investissement qui rapporte. «C’est très rentable pour votre entreprise de déléguer des tâches que d’autres peuvent effectuer. Vous améliorez votre qualité de vie, et vous augmentez vos ventes et vos profits, ce qui vous permet de rémunérer l’adjointe ou adjoint ou la ou le gestionnaire que vous avez embauché pour vous aider.»

4. Vous ne savez pas comment vous y prendre

Un nombre de propriétaires d’entreprise souhaitent déléguer, mais elles et ils ne savent pas comment confier des tâches aux autres. La clé du succès consiste à commencer doucement, avec les tâches les plus routinières parmi celles que vous avez notées lors de l’analyse mentionnée ci-dessus.

Ensuite, trouvez dans votre équipe une personne digne de confiance qui pourrait s’en occuper, ne serait-ce qu’en ne prenant qu’une tâche à la fois. Ou embauchez quelqu’un, même à temps partiel ou à contrat. Puis, passez aux tâches plus complexes, et continuez progressivement.