Du soutien financier et des ressources pour les entreprises touchées par la COVID-19.

Soutien pour les entreprises touchées par la COVID-19.

La certification à titre de fournisseur de la diversité peut profiter aux femmes entrepreneurs

Partager

Selon les dernières recherches de BDC, seulement 28 % de tous les entrepreneurs canadiens sont des femmes. BDC s’emploie à augmenter cette proportion en aidant des femmes à démarrer leur entreprise et à la faire grandir.

Elle apporte notamment son appui au moyen de son programme de diversité des fournisseurs, qui a été lancé en 2019. Ce programme vise à accroître le nombre de produits et services que BDC acquiert auprès de communautés sous-représentées au Canada, dont des femmes, afin de veiller à ce que ses fournisseurs soient aussi diversifiés que ses clients.

L’entreprise de formation en ligne pardeux, établie à Québec, est l’une des premières entreprises clientes de BDC certifiées comme étant détenues majoritairement par des femmes à se joindre au programme de diversité des fournisseurs de BDC. Nous avons rencontré Nathalie Lessard, présidente et cofondatrice de l’entreprise, pour qu’elle nous explique pourquoi, selon elle, les entreprises détenues à au moins 51 % par des femmes devraient envisager d’obtenir une certification et de s’inscrire comme fournisseurs de BDC.

Qu’est-ce qu’une certification à titre de fournisseur de la diversité?

«Favoriser la diversité des fournisseurs est une pratique qui consiste à donner à des fournisseurs traditionnellement sous-représentés comme des femmes, des membres de minorités, des Autochtones ou des membres de la communauté LGBTQ2+ la possibilité d’accéder aux chaînes d’approvisionnement des grandes entreprises privées ou des grandes entités du secteur public», explique Mme Lessard.

Pourquoi une entreprise devrait-elle obtenir une certification à titre de fournisseur de la diversité?

«Il y a beaucoup d’avantages. Notre entreprise est certifiée par WEConnect International comme étant détenue en majorité par des femmes et cela changé la donne pour nos affaires.

Nathalie Lessard explique: «Notre objectif était de faire de l’exportation et de gagner la clientèle de grandes entreprises. L’obtention de notre certification nous a aidés à atteindre ces objectifs. Cela nous a permis de nous distinguer de nos concurrents, de participer à des activités de rencontres avec les acheteurs et d’obtenir des renseignements incroyablement importants sur ce que les grandes entreprises achètent et sur leurs critères pour choisir leurs fournisseurs. Mais le plus important, c’est que cela nous a permis de rencontrer les équipes d’approvisionnement des grandes entreprises avec lesquelles nous souhaitions travailler, comme Walmart, Sony et Disney, et de leur présenter notre modèle d’affaires.

Honnêtement, au départ, nous ne pensions pas que l’obtention de la certification aurait des répercussions intéressantes pour notre entreprise, mais, en un an, cela nous a apporté des avantages concrets. Nous avons obtenu de nouvelles occasions relatives à la chaîne d’approvisionnement et de nouvelles sources potentielles de revenus, tout en augmentant notre visibilité auprès d’acheteurs potentiels. Nous n’hésitons pas à renouveler notre certification chaque année.»

Comment tirez-vous parti de votre certification?

«Il faut, selon moi, prendre le temps d’assister aux événements et profiter des occasions de réseautage et de coaching. Il est parfois nécessaire de prendre l’avion pour assister à une mission commerciale ou à une conférence, mais, lorsqu’on tient compte des occasions de réseautage et de la qualité des relations que l’on peut y établir, cela en vaut la peine», répond Nathalie Lessard.

«Toutefois, pour maximiser les occasions de réseautage et de développement des affaires, il faut effectuer un suivi auprès de ces relations lorsqu’on est de retour. Pour nous, le rendement de ces investissements s’est avéré exponentiel parce que nous avons réservé du temps pour effectuer le travail de suivi nécessaire après toutes les activités.

Il faut aussi tenir compte du fait que la conclusion d’un contrat réclame un certain temps. Lors de notre première mission avec le Women Business Enterprise National Council (WBENC), nous avons participé à sept séances de jumelage avec des grandes entreprises. C’était incroyable. Ces relations ne nous ont pas encore permis de conclure de contrats, mais nous communiquons toujours régulièrement avec les équipes d’approvisionnement des entreprises en question et nous sommes certains que notre heure viendra.»

L’année dernière, BDC a lancé son programme de diversité des fournisseurs. Quel est l’intérêt de s’y inscrire?

«Nous avons commencé à travailler avec BDC en 2014, sur un petit contrat. Après le lancement du programme de diversité des fournisseurs de BDC, nos possibilités de recevoir des demandes de propositions (DDP) ont augmenté et nous en sommes aujourd’hui à notre huitième projet conjoint. Notre inscription en tant que fournisseur issu de la diversité nous a fait connaître auprès d’un plus grand nombre de décideurs en matière d’approvisionnement à BDC et, à partir de ce moment, les projets sur lesquels nous avons travaillé nous ont permis d’obtenir plus de références internes à BDC, ce qui nous a donné l’occasion de servir différents groupes.

De plus, il est formidable de collaborer avec BDC, car elle pense comme des entrepreneurs et comprend comment travailler avec les petites entreprises.»

Les entreprises qui souhaitent devenir des fournisseurs issus de la diversité pour BDC doivent être des clients de BDC, avoir obtenu une certification à titre de fournisseur de la diversité auprès d’un organisme reconnu ou encore être certifiées B Corp. Les entreprises intéressées peuvent s’inscrire en ligne ou consulter une liste complète des achats effectués par BDC.

Nathalie Lessard est présidente et cofondatrice de pardeux, une entreprise de formation en ligne qui aide ses clients à atteindre leurs objectifs d’affaires au moyen de formations en ligne motivantes et efficaces et de jeux captivants. Pour en savoir plus, visitez le site pardeux.ca.

Partager