Du soutien financier et des ressources pour les entreprises touchées par la COVID-19.

Soutien pour les entreprises touchées par la COVID-19.

Comment acheter une entreprise avec un financement mezzanine

Le financement mezzanine est un excellent outil pour donner plus de souplesse à votre structure financière.

Temps de lecture: 3 minutes

Partager

Acquérir une entreprise est une bonne façon de prendre de l’expansion, mais cela peut constituer un défi financier.

Habituellement, les sources de fonds pour une acquisition sont l’investissement de l’acheteur, un prêt garanti d’une institution financière et un financement par le vendeur. Cela dit, de nombreux acquéreurs se tournent aussi vers le financement mezzanine.

Le financement mezzanine, aussi appelé financement subordonné, est une solution hybride, combinant financement par emprunt et financement par capitaux propres, qui n’est pas garantie par des actifs précis. Il se fonde plutôt sur les flux de trésorerie passés et prévus de l’entreprise.

Options de financement pour établir votre structure de financement en vue d’une acquisition

AVANTAGES
INCONVÉNIENTS
Prêt à terme
Avantages
  • Pas de dilution des actions
  • Coût généralement plus faible
Inconvénients
  • Modalités de remboursement strictes
Financement Mezzanine
Avantages
  • Modalités de remboursement souples
  • Maximisation de l’ensemble du levier financier
  • Pas de dilution des actions
  • Utilisation possible pour financer des actifs incorporels non garantis
Inconvénients
  • Flux de trésorerie positifs nécessaires
  • Coût plus élevé qu’un prêt à terme
Financement par le vendeur
Avantages
  • Coût généralement plus faible
  • Maintien de la participation des propriétaires au succès de l’entreprise
Inconvénients
  • Billets de financement pouvant parfois entraver les plans de croissance de l’acquéreur
Participation minoritaire
Avantages
  • Capitaux patients
  • Partage du risque entre le partenaire et l’acquéreur
  • Accès aux réseaux et à l’expertise nécessaires
Inconvénients
  • Dilution de la propriété

Modalités très souples

S’il est assorti de taux d’intérêt plus élevés qu’un prêt garanti, le financement mezzanine ou financement subordonné offre des modalités extrêmement flexibles et requiert peu ou pas de garanties.

Autre avantage: il est considéré comme un financement par capitaux propres dans le bilan, ce qui permet à l’entreprise d’obtenir plus facilement du financement auprès d’autres institutions financières.

Voici d’autres informations sur le financement mezzanine et sur les façons de l’utiliser.

  • Souplesse accrue

    L’un des atouts du financement mezzanine est la souplesse des modalités de remboursement, qui peut être déterminante dans une acquisition. Elle peut permettre à votre entreprise d’avoir suffisamment de trésorerie en main pendant la période suivant immédiatement l’achat, qui est souvent la plus délicate, les risques de perturbation ou de sous-performance étant alors les plus élevés. Les modalités de remboursement peuvent être personnalisées de façon créative en fonction des besoins de chaque entreprise, ce qui fait du financement mezzanine un capital patient. Par exemple, certains prêteurs vous permettront de reporter le remboursement du capital de votre financement.

  • Fondé sur les flux de trésorerie

    Le financement mezzanine peut aussi vous donner plus de souplesse puisqu’il ne nécessite pas d’actifs précis en garantie et qu’en général, il exige peu ou pas de garanties personnelles. Il repose plutôt sur les flux de trésorerie passés et prévus de l’entreprise.

  • Pas de dilution des participations des propriétaires

    Le financement mezzanine peut être structuré de façon à ce qu’il n’y ait pas de dilution des participations des propriétaires. Les entrepreneurs conservent ainsi le contrôle total de leur entreprise.

3 conseils pour le financement de votre acquisition

1. Obtenez des conseils le plus tôt possible

La structure du financement peut avoir une nette incidence sur le rendement d’une acquisition et le risque pour l’acheteur. C’est pourquoi on recommande aux entrepreneurs d’obtenir des conseils le plus tôt possible dans le processus.

Collaborer avec des partenaires financiers dès le début vous donne le temps de négocier une structure de financement optimale et vous permet d’être prêt à passer à l’action dès que vous trouvez une cible intéressante.

2. Couvrez tous vos besoins

Assurez-vous d’obtenir suffisamment de financement pour couvrir tous les coûts liés à l’intégration de l’entreprise acquise. Des ressources financières inadéquates mettent souvent en péril une acquisition et ont des répercussions sur l’ensemble de l’entreprise. Les coûts peuvent dépasser le budget, et les revenus et les synergies ont tendance à être inférieurs aux attentes. Faites des prévisions raisonnables.

3. Communiquez

Après la transition, restez en contact avec vos partenaires financiers. Il est important de les tenir informés de l’évolution de votre entreprise. Demandez-leur leur avis sur les défis liés à l’acquisition et discutez de tout changement qui s’impose au calendrier de remboursement.

Partager