Comment maîtriser les bases de la gestion financière | BDC.ca
logo BDC

L’argent est roi: comment cet entrepreneur a maîtrisé les bases de la gestion financière

Marc Lindner a mis en place des processus financiers adéquats qui l’ont aidé à prendre les commandes de ses finances.

Partager

Black and White Commercial Roofing, Marc Lindner

L’entreprise de travaux de toiture de Marc Lindner ‐ Black and White Commercial Roofing – avait un problème que bien des entreprises lui envieraient. Les ventes avaient bondi de 50 % chaque année depuis sa fondation en 2014 et l’effectif était passé de un employé à 35 en seulement quelques années.

Malgré sa croissance fulgurante, l’entreprise située à Kitchener, en Ontario, éprouvait des problèmes de trésorerie. M. Lindner avait tellement mis l’accent sur les ventes et sur la clientèle qu’il avait négligé la gestion financière. Il effectuait de gros achats sans planification adéquate et n’avait pas une idée précise de ses coûts.

«Nous n’avions jamais dressé de budget, avoue M. Lindner. La planification et la préparation n’étaient pas très élaborées. Lorsque nous achetions des biens d’équipement, nous étions toujours en mode réactif.»

M. Lindner s’est adressé à BDC pour obtenir des conseils sur la façon de restructurer sa gestion financière. Un spécialiste de BDC a effectué un examen approfondi des finances de l’entreprise et de ses objectifs pour l’avenir. M. Lindner et son équipe se sont ensuite penchés sur un plan d’action pour atteindre ces objectifs.

Cet exercice s’est vite avéré payant. Ils ont établi le premier budget annuel de l’entreprise ainsi que les prévisions de trésorerie pour l’année à venir en plus d’examiner soigneusement les coûts et les marges.

Une expérience révélatrice

L’expérience a été révélatrice. Par exemple, M. Lindner n’avait pas réalisé que certains clients prenaient plus de 90 jours pour payer leurs factures, ce qui contribuait aux difficultés de trésorerie de l’entreprise. Il a donc commencé à travailler avec ses clients pour réduire les délais de paiement.

M. Lindner a aussi pu mieux comprendre ses coûts et trouver ainsi des moyens de les réduire. Il a réussi à faire des économies considérables en diminuant les charges indirectes et les efforts de marketing inefficaces.

Maintenant que nos coûts sont sur papier, nous pouvons planifier les nouveaux achats en fonction de la durée de vie de l’équipement.

D’autre part, élaborer des prévisions de trésorerie a aidé Black and White Commercial Roofing à planifier les acquisitions d’immobilisations dans le but de réduire les incidences sur le fonds de roulement. «Maintenant que nos coûts sont sur papier, nous pouvons planifier les nouveaux achats en fonction de la durée de vie de l’équipement», explique M. Lindner.

Avec l’aide de BDC, M. Lindner a aussi travaillé avec son équipe à établir un ensemble d’indicateurs de rendement clés (IRC) pour aider son entreprise à surveiller sa gestion financière. «L’établissement des IRC nous causait des difficultés depuis quelques années», dit-il.

3 conseils pour une meilleure gestion financière

N’attendez pas la fin de l’exercice pour examiner vos finances. La gestion financière devrait être un processus pratique qui s’étend sur toute l’année. Voici trois conseils:

1. Élaborez un budget et des prévisions de trésorerie annuels

Ces documents sont le fondement de votre gestion financière. Sans eux, votre entreprise navigue sans instruments.

2. Établissez des IRC pertinents

Faites un remue-méninges avec votre équipe au sujet des IRC qui s’appliquent aux objectifs de votre entreprise. Ces indicateurs peuvent comprendre:

  • des ratios de croissance et de rentabilité (p. ex., bénéfice brut par produit)
  • des ratios de liquidité (p. ex., ratio des ventes par rapport au fonds de roulement)
  • des ratios d’analyse de l’activité (p. ex., délai moyen de recouvrement des comptes clients)

3. Faites un suivi périodique et apportez les améliorations nécessaires

La gestion financière devrait être un processus continu qui se poursuit tout au long de l’année. Envisagez de tenir des réunions mensuelles pour examiner vos IRC et comparer les résultats obtenus par rapport aux cibles et aux prévisions, de même que des réunions trimestrielles plus exhaustives.

Gestion financière: un défi courant pour les entrepreneurs

La mauvaise gestion financière est une difficulté que rencontrent nombre d’entrepreneurs entièrement accaparés par les défis que pose l’exploitation quotidienne de leur entreprise.

«Beaucoup d’entrepreneurs ne maîtrisent pas toujours les aspects financiers de leur entreprise», explique Roshan D’Souza, partenaire client principal, Services-conseils à BDC.

«Ils ont tendance à croire que la gestion financière est réservée aux comptables. En réalité, ils doivent comprendre comment de saines pratiques de gestion financière contribuent au succès de leur entreprise. Par exemple, il est important d’examiner périodiquement votre rendement financier en utilisant de l’information pertinente et fiable quand vient le temps de prendre des décisions», explique-t-il.

Les répercussions d’une gestion financière qui manque de rigueur peuvent être très graves pour les entreprises en forte croissance. «Ces dernières consomment beaucoup d’argent très rapidement, ajoute M. D’Souza. Si des processus financiers de base ne sont pas mis en place, les risques qu’elles courent augmentent de manière importante.»

Black and White Commercial Roofing

«À présent, nous travaillons en équipe»

Pour Black and White Commercial Roofing, l’amélioration considérable des contrôles financiers a non seulement facilité la gestion adéquate des flux de trésorerie, mais elle a aussi aidé M. Lindner à réduire les coûts, à améliorer grandement la planification d’entreprise et à renforcer le travail d’équipe.

À présent, M. Lindner surveille ses flux de trésorerie sur une base hebdomadaire et il rencontre son équipe tous les mois pour examiner les IRC et comparer les résultats avec les objectifs. L’équipe se réunit également chaque trimestre pour étudier les chiffres plus en profondeur, y compris les coûts des projets.

«L’amélioration continue joue un rôle important lors de ces réunions, dit M. Lindner. La transparence s’est grandement accrue entre les dirigeants. Nous discutons des écarts budgétaires et de la direction que nous prenons.»

M. Lindner croit que la transformation de sa gestion financière a jeté des bases solides qui permettront à son entreprise de maintenir son rythme de croissance rapide et de réaliser ses objectifs de vente ambitieux. Les réunions d’équipe et la transparence ont aussi resserré les liens au sein de l’entreprise.

«Avant, nous travaillions en vase clos, chacun de son côté, dit M. Lindner. À présent, nous travaillons en équipe. Tout le monde sait où s’en va l’entreprise. Cela nous a rapprochés.»

Partager

v17.9.0.10395