Comment mesurer les profits de votre entreprise | BDC.ca
logo BDC

Mesurez adéquatement vos profits en suivant ces 4 étapes clés

Partager

La mesure de vos profits n’est pas importante uniquement à des fins fiscales ou de production de rapports. Elle est également essentielle pour prendre des décisions éclairées. Mesurer adéquatement vos profits vous aidera à établir le juste prix de vos produits, à déterminer les gammes de produits que vous devez privilégier ou abandonner et à mieux gérer votre entreprise.

Malheureusement, beaucoup d’entrepreneurs maîtrisent mal les finances de leur entreprise ou ont une fausse idée de sa rentabilité. Ils font appel à un comptable pour tenir leurs livres, mais n’ont pas accès aux renseignements qui leur permettraient de comprendre ce qui génère des profits dans leur entreprise.

«Les propriétaires d’entreprise croient généralement que les données financières ne servent qu’à des fins fiscales ou à la production des états financiers», explique Alka Sood, conseiller d’affaires à BDC. «L’analyse de votre rentabilité devrait faire partie intégrante de votre processus décisionnel.»

Voici quatre étapes que vous devriez utiliser pour mesurer adéquatement vos profits, selon M. Sood.

1. Prenez vos chiffres en main

En tant qu’entrepreneur, vous devez bien maîtriser vos finances. Vous ne pouvez vous dérober à cette responsabilité en la confiant à un comptable. Ce dernier n’aura jamais une aussi bonne compréhension de votre entreprise que vous.

En général, les rapports comptables standards ne vous donneront pas une image complète de la façon dont votre entreprise génère de l’argent. Ne cherchez ces détails ni dans vos états financiers ni dans vos documents fiscaux, car ils n’y figurent généralement pas. C’est à vous qu’il revient de vous assurer d’obtenir ces chiffres pour votre entreprise.

«Vous devez prendre vos chiffres en main, soutient M. Sood. Il s’agit de votre entreprise et c’est votre responsabilité.»

2. Vérifiez que vos états financiers ne contiennent pas d’erreurs

Examinez soigneusement vos états financiers et votre bilan afin de vous assurer que les différents éléments sont inscrits au bon endroit. Il n’est pas rare que certains, comme les coûts et les actifs, soient classés au mauvais endroit, même lorsque les états financiers ont été préparés par un comptable professionnel. Cela peut entraîner des erreurs coûteuses en ce qui a trait aux impôts à payer ou encore donner un portrait faussé de votre rentabilité.

Par exemple, les entreprises classent souvent par erreur le coût des matériaux dans la catégorie «coût des ventes», alors que certains de ces coûts peuvent correspondre en fait à des actifs en stock que l’entreprise va écouler au fil du temps. L’entreprise paraît alors moins rentable qu’elle ne l’est vraiment. «L’entreprise a un entrepôt rempli de matériaux, mais cela n’a pas été déclaré correctement dans les états financiers et la rentabilité s’en trouve sous-évaluée», explique M. Sood.

Cette rentabilité apparemment faible peut être source de bien des maux de tête, par exemple lorsque vous cherchez à obtenir du financement. «Les banquiers aiment les entreprises qui affichent une bonne marge bénéficiaire brute», précise M. Sood.

3. Ventilez vos coûts et vos revenus

Mesurer vos profits ne se résume pas à déterminer les marges globales de votre entreprise. Il vous faut aussi connaître la rentabilité de vos différentes gammes de produits, de vos canaux de distribution et de vos principaux segments de clientèle.

Pour ce faire, vous devez disposer d’une ventilation détaillée de vos coûts et revenus. Il s’agit entre autres de distinguer les coûts variables pour chaque gamme de produits (c.-à-d. les coûts pour les matières premières, la main-d’œuvre, la production et l’expédition) et les coûts fixes de l’entreprise (soit le loyer, les primes d’assurances et les coûts des fournitures de bureau).

«Procéder à une telle ventilation est habituellement très révélateur pour une entreprise, explique M. Sood. Peu d’entrepreneurs connaissent tous ces détails. Ils ne savent pas vraiment quels produits ou clients leur rapportent le plus et, plus important encore, lesquels leur font perdre de l’argent.»

Connaître la rentabilité de chaque produit peut vous aider à consacrer vos efforts à ceux qui sont les plus rentables et à abandonner ceux qui le sont moins. Cela peut également vous indiquer si le prix de vos produits est juste et si vos frais généraux sont raisonnables.

«Si vous ne savez pas quelle est la marge nette nécessaire pour payer vos frais généraux, il se peut que vous n’ayez pas fixé un juste prix pour vos produits, poursuit M. Sood. Ou si vos frais généraux sont trop élevés, vous pouvez prendre la décision de devenir plus efficace.»

Si vous ne savez pas quelle est la marge nette nécessaire pour payer vos frais généraux, il se peut que vous n’ayez pas fixé un juste prix pour vos produits. Ou si vos frais généraux sont trop élevés, vous pouvez prendre la décision de devenir plus efficace.

4. Demandez à votre équipe des rapports détaillés

Collaborez avec votre comptable afin d’obtenir régulièrement une ventilation détaillée des profits de votre entreprise, par exemple sur une base hebdomadaire, mensuelle, trimestrielle ou, à tout le moins, annuelle, selon les besoins de votre entreprise.

Réfléchissez aux données détaillées qui vous seraient le plus utiles pour gérer votre entreprise. Puis, demandez à votre comptable de vous préparer, sur une base régulière, des rapports où ces données seront clairement présentées. Grâce à la technologie d’aujourd’hui, vous devriez pouvoir consulter vos données financières d’une simple pression sur un bouton, pourvu que votre comptable soit rigoureusement à jour dans la saisie de toutes vos transactions financières.

Vous devrez peut-être embaucher un expert financier externe pour vous aider à établir vos rapports et à déterminer la façon optimale de ventiler vos chiffres. «Cela peut prendre un certain temps pour configurer le tout, précise M. Sood. Il s’agit d’un processus continu, mais lorsque vous l’aurez adopté, vous aurez une bien meilleure compréhension de la rentabilité de votre entreprise.»

Partager

v17.9.0.10395