6 étapes pour créer le plan financier de votre entreprise | BDC.ca
logo BDC

6 étapes pour créer le plan financier de votre entreprise

Votre plan financier devrait faire office de système d’alerte

Partager

Le plan financier diffère des états financiers en ce sens que ces derniers montrent ce qui est passé, alors que le plan constitue un ensemble de projections des revenus et des dépenses pour les mois à venir. Ces projections vous serviront de système d’alerte rapide et vous aideront à prévoir les diminutions de trésorerie, vos besoins de financement et le meilleur moment pour mettre en œuvre vos projets.

Elles vous seront aussi utiles pour faire le suivi de vos finances, évaluer vos progrès et, le cas échéant, vite contourner les difficultés. Voici six étapes pour créer votre plan financier.

1. Passez en revue votre plan stratégique

La planification financière doit commencer avec le plan stratégique de votre entreprise. Vous devriez penser à ce que vous voulez accomplir au début de l’année et vous poser plusieurs questions:

  • Dois-je prendre de l’expansion?
  • Ai-je besoin de plus d’équipements?
  • Ai-je besoin d’embaucher?
  • Ai-je besoin de nouvelles ressources?
  • En quoi mon plan influera-t-il sur mes flux de trésorerie?
  • Aurai-je besoin de financement? Si oui, combien?

Déterminez ensuite les impacts financiers au cours des 12 prochains mois, notamment les dépenses les plus importantes.

2. Établissez des projections financières

Créez des projections financières mensuelles avec vos revenus anticipés (selon vos prévisions de ventes) et vos dépenses anticipées pour la main-d’œuvre, les fournitures, les frais généraux, etc. (Si votre trésorerie vous laisse peu de marge, il sera préférable de préparer des projections hebdomadaires.) Intégrez alors les coûts liés aux projets que vous avez répertoriés à l’étape précédente.

Pour cela, vous pouvez utiliser un simple tableur électronique ou certaines fonctions de votre logiciel comptable. Ne supposez pas que les ventes seront converties en argent immédiatement. Intégrez-les dans votre trésorerie uniquement au moment où vous vous attendez à être payé, selon votre expérience.

Préparez aussi un état des résultats (profits et pertes) et un bilan prévisionnels. Faire des projections pour plusieurs scénarios (plus probable; optimiste; et pessimiste) peut être judicieux afin d’envisager les incidences dans chaque cas.

Lorsque vous élaborez vos projections financières, il peut être judicieux de demander conseil à votre comptable. Assurez-vous de passer en revue le plan avec votre comptable, mais sachez que c’est vous qui devrez rechercher le financement et expliquer le plan à votre banque et aux investisseurs.

3. Prévoyez votre financement

Utilisez vos projections financières pour déterminer vos besoins de financement. Rencontrez vos partenaires financiers à l’avance afin de discuter de vos options. Des projections en bonne et due forme rassureront vos banquiers sur la solidité de votre gestion financière.

4. Planifiez des mesures d’urgence

Que ferez-vous en cas de problèmes financiers imprévus? Il est recommandé de prévoir – avant d’en avoir besoin – des sources de fonds à utiliser en cas d’urgence. Il peut s’agir d’une réserve de trésorerie ou bien d’une marge de crédit largement inutilisée.

5. Faites un suivi

Tout au long de l’année, comparez vos projections avec les résultats réels pour voir si elles se réalisent ou s’il faut ajuster le tir. Le suivi vous permet de repérer les problèmes financiers avant qu’il soit trop tard.

Partager

v17.9.0.10395